Découvrons ensemble le pouvoir des pierres précieuses et celui de la spiritualité

L’usage des pierres a toujours fait partie de la vie de l’homme. Durant les temps anciens, elles ont été utilisées comme étant des outils et objets de chasses. C’est à cette époque qu’il a trouvé utile de les utiliser comme intermédiaires entre la réalité et la divinité. Ainsi, d’après l’Anthrolologie de l’age de pierre, dans l’imaginaire les pierres ont alors acquis différentes sortes de pouvoir, dont certains bénéfiques, si d’autres sont maléfiques.

À ce jour, de nombreuses religions et croyances considèrent certaines pierres précieuses ou semi-précieuses voire des objets sacrés. Elles deviennent même des pièces maitresses dans la spiritualité. Outre cela, les pierres sont aussi utilisées dans la médecine traditionnelle dont la lithothérapie.

Le Labradorite

labradoriteLa labradorite vient de la région du Nord-Ouest du Canada. Cette pierre a une apparence extraordinaire et plus intéressant encore : elle serait la plus puissante des pierres de soin. Ses reflets sont souvent discrets, la pierre polie se montre d’une belle mateur bleutée ou verte, magnifique en bracelet.Vous pouvez trouvez les plus beaux accessoires et bijoux en labradorite sur la boutique Karma Yoga Shop. Nous sommes sur ce blog focalisés sur la spiritualité où la labradorite excelle, mais ses effets seraient aussi nombreux dans d’autres domaines, libre à chacun de croire aux effet des pierres.

 

L’usage des pierres dans la lithothérapie

La lithothérapie vient du mot grec « lithos », qui veut dire pierre, et « therapeia », qui veut dire guérison. Elle est donc une technique qui use historiquement des pierres pour guérir les maladies. L’origine de cette technique n’est pas précise. Cependant, les historiens ont pu découvrir que l’usage des pierres dans la guérison ou comme objets de rituel et de cérémonies remonte déjà à l’âge de Pierres. De nombreux documents anciens ont, d’ailleurs, attesté les vertus thérapeutiques des pierres sur diverses maladies. Les Grecs antiques, par exemple, les broient pour soigner les problèmes d’estomac. Quant aux alchimistes, ils utilisent les émeraudes pour soulager la maladie de foie et de la vésicule biliaire. Les Amazoniens, quant à eux, utilisent les agates pour traiter les maladies oculaires, etc.

Aujourd’hui, l’utilisation des pierres dans le domaine de la santé est encore en vogue. Certes, elle a évolué, mais les principes restent le même. Les pierres sont prises en élixirs, en poudre ou se portent en tant que bijoux. Certaines thérapie modernes utilisent, d’ailleurs, l’énergie des pierres pour soigner certains maux.

En somme, la lithothérapie est une science ancestrale qui aide les hommes physiquement, psychologiquement et spirituellement en libérant les blocages émotionnels et en augmentant la conscience et les subconsciences. En effet, le pouvoir des pierres permet d’établir un équilibre entre l’âme, le corps et l’esprit.

L’usage des pierres dans la spiritualité

A part son usage dans la lithothérapie, les pierres sont aussi utilisées dans la spiritualité. Elles sont souvent présentes dans des rituels sacrés. Certaines croyances et religions considèrent même ces dernières comme des objets de divinations et sources d’énergie. Leurs pouvoirs permettent de mettre en équilibre les chakras dans le corps humain. Notons, cependant, que chaque pierre a leurs propres utilisations dans la spiritualité, et ce, suivant leurs couleurs, leur composition chimique et leurs formes.
Si certaines pierres sont utilisées pour bloquer les énergies négatives, d’autres s’usent pour favoriser la confiance en soi. L’améthyste, par exemple, refroidit les égos. La croyance chrétienne considère cette pierre comme une pierre de « tempérance ». Les chrétiens pensent effectivement que l’égo les éloigne de Dieu. La Bible hébraïque mentionne même l’utilisation de pierres dans la divination : ourim et toummim qui aident dans la prise des décisions. Certains prêtres hébraïques les portent encore sur leurs pectoraux, jusqu’à aujourd’hui.

Par ailleurs, les pierres sont utilisées dans les oracles pour voir l’avenir, pour établir la paix, augmenter la chance, améliorer la relation humaine, rependre de l’énergie positive, avoir de la chance, etc. Elles ont des pouvoirs fortifiants, protecteurs, stimulants et calmants. En effet, les pierres renferment des énergies puissantes qu’elles transmettraient à tous ceux qui savent s’en servir avec sagesse et respect.

Comment trouver des pierres précieuses

Quel usage faire des pierres précieuses ? Nous vous donnerons très vite dans cette rubrique un lien vers une boutique extraordinaire de vente de bijoux en pierre, pierres de soins, pendentifs spéciaux.. Le paradis de l’amateur de lithothérapie !

 

La purification des pierres

Après chaque utilisation, les pierres doivent être purifiées et nettoyées afin de les débarrasser de toutes les impuretés qu’elles ont pu absorbées lors d’une séance de lithothérapie ou d’une rituelle. Pour ce faire, il existe quatre techniques. Néanmoins, la plus commune et le plus simple est la purification par l’eau. Elle consiste à tremper les pierres dans un bol d’eau pendant plusieurs heures afin de le décharger de toutes les impuretés qu’elles ont pu accumuler.

Pour les pierres et les cristaux qui ont besoin d’une purification profonde, il est conseillé d’utiliser la technique d’enfouissement. Cette technique consiste à enterrer les pierres impures pendant quelques semaines voire même des mois pour leur permettre de se débarrasser de tous les énergies négatives qu’elles ont pu absorber.Quant aux purifications par le sel, celle-ci est très simple.

Il suffit de mettre les pierres dans un récipient contenant du sel. Ce dernier absorbera toutes les énergies négatives contenues dans les pierres. Cependant, il faut noter qu’un bol de sel est destiné pour une seule pierre.

La dernière technique est la fumigation. Elle consiste à passer les pierres dans les fumés dégagés par certaines branches d’arbres comme le chaînent, les oliviers, les encens, les bois de santal, etc. Elle est la plus pratique pour une purification fréquente.