Gîte pour chauve-souris

 

 

*

 

Marre de l’insecticide, du spray et des plaquettes anti-moustiques ? Tous ces produits toxiques ne feront bientôt plus partie de votre quotidien estival. Si vous voulez vous débarrasser des moustiques de manière rapide et écologique tout en étant à la mode, alors procurez-vous… des chauves-souris !

Pour vous débarrasser des moustiques de manière rapide et écologique tout en étant innovant, alors procurez-vous une chauve-souris, ou carrément toute une petite famille de ces petites bestioles volantes, qui sont bien plus mignonnes qu’elles ne paraissent au premier abord. En une nuit, une chauve-souris peut manger jusqu’à 2000 moustiques !

Mais comment faire pour attirer ces sympathiques tueuses de moustiques dans votre jardin ou sur votre terrasse ?

 

Nul besoin de posséder une caverne

En effet, il suffit de leur fournir un logement convenable. Oui, il ne sera pas nécessaire de transformer votre maison en une bat cave. Il suffit d’une boîte parallélépipédique d’environ 35 cm sur 60 cm, assemblée sans agents liants (colles) et colorants, qui pourraient repousser votre hôte VIP.

refuge chauve-souris niche construire bat box moustiques

Contre les moustiques, pas besoin de laser ou d’ultrasons. Il suffit d’un refuge pour chauves-souris, et ensuite c’est elles qui se chargeront de faire le ménage.

Les bat box (c’est ainsi qu’elles ont été rebaptisées), existent depuis quelques années déjà : celles-ci sont une variation pratique du projet « Une chauve-souris comme ami », développé par le Musée d’histoire naturelle de l’Université de Florence et visant à la protection des chauves-souris. Vous pouvez construire votre bat box faite maison en utilisant des planches de bois épaisses d’au moins 1,5 cm [Voici les instructions pour réaliser un nichoir pour chauves-souris standard].

 

Une flemmardise à la portée de toutes les bourses

Si vous n’êtes pas très passionné de bricolage, les bat-refuges peuvent être achetés dans certains supermarchés ou hypermarchés ainsi que dans des magasins de bricolage pour moins de 30 euros. La meilleure période pour proposer vos nichoirs aux chauves-souris est de Mars à Mai, quand celles-ci sortent de leur hibernation : la bat box doit être accrochée à au moins quatre mètres du sol, il faut ensuite attendre l’arrivée d’au moins un couple de locataires potentiels.

 

Où l’accrocher ?

Sur un mur, par exemple sur la paroi extérieure de la maison, à proximité des zones boisées ou directement sur un arbre. Mais attention à ne pas la placer juste au-dessous d’une zone de passage : et oui, tout comme les oiseaux, les chauves-souris font caca. Il ne faut pas non plus monter la boîte sur des plaques métalliques (au risque de rebuter complètement les chauves-souris) et assurez-vous que celle-ci ne soit pas exposée à des éclairages nocturnes, car les Chiroptères ont besoin de pouvoir déterminer l’arrivée du crépuscule, sans perturbations. À la fin de la saison, elles retourneront dans les grottes et cavités souterraines où elles passeront dans un état de léthargie pour affronter l’hiver.

 

Abri d’hiver ? Pas toujours.

Cependant, parfois quelques chauves-souris trouvent les bat box si accueillantes qu’elles s’y réfugient aussi durant la saison hivernale. Pour cette raison, les modèles de niches récents sont conçus de manière à ne pas être colonisés en hiver.

Source : https://trustmyscience.com/lutter-contre-les-moustiques-cet-ete-en-adoptant-une-chauve-souris/

 

 

Lot-et-Garonne – des chauves-souris contre les moustiques-tigres

Publié le . Mis à jour par Emmanuelle Pédezert (avec C. L. et A. Gr.).

Illustration « Sud Ouest »

 

A Marmande, la Ville veut freiner la prolifération du moustique-tigre en installant 100 abris à chauve-souris

Qu’on se le dise, la bataille est perdue d’avance. Le moustique-tigre a pris ses aises en Lot-et-Garonne, il n’en partira pas. Ce n’est donc pas pour éradiquer l’insecte rayé que la Ville de Marmande mise sur le héros masqué. Batman, toute chauve-souris qu’il est, ne s’en sortira donc pas aussi aisément que dans Gotham City. Marmande veut néanmoins choyer les chiroptères, capables d’ingurgiter près de 4 000 moustiques-tigres par jour. Et donc de jouer le rôle (sans cape noire) d’insecticides naturels redoutables.

« Nous misons sur un plan de développement durable impliquant le moins de nuisances possible pour les habitants »

Depuis un mois, la commune lot-et-garonnaise a confié à ses services techniques le soin de concocter des abris pour chauve-souris.  « Pour lutter contre la prolifération des moustiques-tigres, étant donné les nombreuses plaintes reçues en mairie, nous misons sur un plan de développement durable impliquant le moins de nuisances possible pour les habitants, indique le maire Daniel Benquet. Des choses très classiques, comme des supports de communication complets, une vidéo, des contacts avec les entreprises pour éviter la stagnation d’eau aux abords de leur site, l’embauche de services civiques pour sensibiliser la population, etc. Et puis nous innovons avec ce projet d’installation d’une centaine d’abris à chauve-souris ».

 

Attirer cette espèce menacée

Un prototype a été présenté il y a quinze jours en bureau municipal. Ces supports visent à apporter protection et chaleur aux chiroptères afin qu’ils reviennent en ville. Une récente étude présentée par le ministère de l’Environnement a indiqué que le Lot-et-Garonne comptait parmi les départements ayant les plus forts taux de chauves-souris considérées comme menacées ou quasi menacées d’extinction. « Il en reste dans les campagnes. Mais en milieu urbain, elles ne trouvent pas suffisamment de calme. Il faut donc les aider à y revenir. Il est important de les réintroduire », poursuit le maire.

Un étudiant de l’université de Bordeaux, en master 2 Biologie de l’environnement, spécialiste des cycles des deux espèces, devrait prochainement venir en renfort pour aider à l’implantation de ces abris que les habitants construiront au travers des conseils de quartier.

« Il reste des chauves-souris dans les campagnes. Mais il faut les aider à revenir en ville »

Ce levier innovant de lutte contre la prolifération du moustique-tigre, espèce invasive vectrice notamment du chikungunya et de la dengue, complétera un « arsenal » chimique que les services municipaux jugent peu efficaces. « C’est simple, nous faisons deux traitements annuels. Leur efficacité est de cinq jours chacun », assène Daniel Benquet. Maigre, effectivement. Des traitements individuels chez le particulier, moyennant des frais, peuvent être proposés par la Ville. Là encore, aucune garantie d’efficacité, le satané moustique pouvait très bien avoir pris ses aises chez le voisin.

 

Efficacité avérée ?

Mais l’efficacité des petits mammifères est-elle avérée, ceux-ci vivant la nuit, à l’heure où les moustiques-tigres sont en sommeil ? « L’été, les chauves-souris sortent quand la luminosité commence à chuter. On les voit d’ailleurs très bien virevolter. C’est le moment où les moustiques-tigres sont très virulents. Nous espérons simplement que les chauves-souris s’approprieront rapidement ces nichoirs. »

Le conseiller départemental Joël Hocquelet, très impliqué dans cette lutte pense qu’au contraire les deux espèces ne feront que se croiser. L’expérience, qui sera mise en place dès cette année dans la commune, sera donc seule juge. Une chose est sûre : la municipalité de Marmande relève les manches. Au risque de se faire piquer (l’idée, tout du moins).

http://www.sudouest.fr/2016/02/26/batman-joker-con-tre-le-tigre-2284442-3755.php

 

Un abri à acheter : https://fr.jardins-animes.com/maison-abri-chauves-souris-p-115.html

 

ou à fabriquer : https://www.sikana.tv/fr/diy/family-diy-biodiversity/build-a-bat-house ou plein d’autres plans disponibles sur le net

 

D’autres informations pour se protéger des moustiques : http://fruitforestier.info/fr/chauve-souris-libellules-et-hautes-herbes-contre-les-moustiques/

 

 

 

Catégorie Environnement

 

Laisser un commentaire

POUR SOUTENIR LE SITE
LES COMMENTAIRES
  • Santerre dans Ma ferme autonomeBonjour, C'est très intéressant. Nous donnons (au sens propre) des formations en apiculture. Je suis sûr que des abeilles vous
  • visee dans A DEUX PAS DE CHEZ MOI …superbe... envoûtant... à se demander pourquoi l'humain s'acharne t-il tant à tout démolir merci pour ce moment
  • Erica dans AUDE – LA FORET ENCHANTÉE DE NÉBIAS (m.à.j) Reçu par mail La PYRALE du BUIS Les chenilles venues d’Asie, en plus d’être une nuisance pour l’homme, ravagent
  • Serge François dans Crop circle en MoselleBonjour, Je suis tombé sur une vidéo incroyable qui répond à beaucoup de questions à propos de ce crop circle
  • durand dans Michelle Brémaud – GuérisseuseBonjour faites vous le soin à distance ou doit on se déplacer. En quoi consiste le massage. personnellement je suis
Catégories
Archives