Les différentes propriétés physiques de l’aluminium – malléable, léger, inoxydable – en font un métal fascinant, précieux dans le secteur de l’architecture. Mais son utilisation dans les emballages, en chimie alimentaire, dans les produits de cosmétique et dans la pharmacopée posent de plus en plus de problèmes. Des études approfondies ont prouvé que l’aluminium, ses composants, ses sels ou ses dérivés favorisaient l’apparition du cancer du sein, de diverses allergies, d’infections auto-immunes voire de la maladie d’Alzheimer.

Les meilleurs gisements de bauxite se trouvent sous les tropiques, en Afrique de l’Ouest, en Australie, en Inde et en Jamaïque. Mais c’est à Porto Trombetas dans le nord du Brésil que se situe l’une des mines les plus rentables au monde, aux mains d’une multinationale. Pour l’exploiter, il faut abattre chaque année l’équivalent de 250 terrains de football de forêt humide primaire, essentielle à la biodiversité. Les boues rouges liées à l’extraction sont toxiques, comme l’a montré la catastrophe écologique survenue en Hongrie en 2010.

(Autriche, 2013, 89mn)

Petites corrections dans le film suivant : « Le mot anglais « silicon » signifie silicium en français et pas silicone.Et puis tant qu’à faire : le mot anglais « nitrogen » ne se traduit pas par nitrogène en français mais par … azote (gaz qui compose 78 % de l’atmosphère) ».

 


Planète Alu – Planète Toxique par Radiopariman

 

Entretien  avec Dr. Christopher EXLEY – Supprimer l’aluminium de son corps grâce au silicium :

Catégorie Santé

Laisser un commentaire

POUR SOUTENIR LE SITE
LES COMMENTAIRES
Catégories
Archives