Sommaire

 

 NEXUS N° 89

En bref

 copyright Nexus
  • Dette publique : crever le bas de laine

  • Lanceur d’alerte : Edward Snowden honoré pour son intégrité

  • Syrie : qui a utilisé les gaz ?

  • Et Al-Qaïda ? Poutine  : « Kerry ment »

  • Visites exogènes : une déclaration historique !

  • ISON : une comète « sous contrôle intelligent » ?

  • Fukushima  : le temps presse

  • Nucléaire : Deux incidents au Tricastin

  • 4G  : des nuisances à très haut débit

  • Drones : ouverture du ball-trap ?

  • Médicaments : quatrième cause de mortalité !

  • Recherche : le bonheur ne rend pas forcément heureux

  • Jeune et futée : sa lampe s’allume par la chaleur corporelle

  • Cœur de bête : les chiens aussi sensibles que les enfants

  • Agrobusiness  : Monique Robin avec les paysans colombiens

  • C’est prouvé ! : la permaculture est aussi rentable

  • Accouchement à domicile : les sages-femmes poussées à l’illégalité

  • Anticancer : le secret du régime méditerranéen

  • Bruxelles : l’avenir est à l’agriculture urbaine

 

L’interview

Rencontre avec Roger Lenglet, l’auteur de 24 H sous influences.

« L’homme ordinaire est au croisement de toutes les actions de lobbying »

Philosophe et journaliste d’investigation, Roger Lenglet n’en finit plus de mettre au jour les innombrables magouilles auxquelles les élus, ministres et autorités publiques laissent se livrer les industriels, au péril des populations. Depuis L’Affaire de l’amiante en 1996, jusqu’à 24 h sous influences. Comment on nous tue jour après jour, paru en avril, il montre que les politiques sont le jouet de lobbyistes prêts à tout pour assurer le business de leurs clients. Mais le vent serait-il en train de tourner ?

 

À la une

 

 copyright Nexus

 

Physique

Et si Nassim Haramein avait raison

Un nouveau paradigme est-il en train d’émerger dans le monde de la physique ? C’est ce que semble indiquer la récente publication, dans une revue scientifique à comité de lecture, des travaux de Nassim Haramein. Sa théorie de « l’Univers connecté » offre une vision alternative de la gravité. À la clé : la découverte d’une énergie potentiellement indéfinie.

 

Géopolitique

Croissance

L’agonie d’un mythe

Sommes-nous prêts pour la décroissance ?

La croissance économique est un grand feu de paille d’énergies fossiles. Ni les gouvernements ni les grandes entreprises ne peuvent avouer qu’elle est en voie d’extinction. Cette dissonance majeure entre volonté de croissance et décroissance inexorable ne se résorbera pas sans une vaste réadaptation, plus ou moins douloureuse.

 copyright Nexus

Interview

Dominique Barbier : « L’air ambiant est intoxiqué par le mythe de la croissance »

Criminologue et psychiatre, Dominique Barbier est l’auteur de La Fabrique de l’homme pervers (Éd. Odile Jacob). Pour lui, le mythe de la croissance est l’expression de la perversion narcissique dans laquelle sombre notre civilisation. Comment en est-on arrivé là ?

Interview

Alain Gras : « Un changement ne peut se faire qu’avec un vrai renouveau spirituel, qui accompagnerait une nouvelle écologie politique »

Professeur émérite de sociologie à l’université de Paris I Panthéon-Sorbonne, Alain Gras a été directeur du Centre d’études des techniques des connaissances et des pratiques (CETCOPRA). Il a écrit notamment Le Choix du feu – Aux origines de la crise climatique (Fayard, 2007).

 

Dossier

Agrobusiness

Plaidoyer pour le bon vin

Grâce à des vignerons pionniers, le vin authentique et naturel permet d’échapper aux ravages de la viticulture techno-chimique. 30 % du vin circulant en Europe serait frauduleux. Qu’est-il donc arrivé au nectar des dieux ? En réalité, la viticulture française paie le prix des errances techno-chimiques de l’agronomie moderne. Pendant que se joue un scandale sanitaire, viticole et œnologique très peu médiatisé, des vignerons de plus en plus nombreux redécouvrent ce qu’est le bon vin. Reste à pouvoir poursuivre sa production. Dans ce domaine, comme dans tant d’autres, la qualité peut-elle l’emporter sur le profit ?

 copyright Nexus

 Vignes sous perfusion

La situation actuelle du vin reflète l’évolution de l’agriculture moderne au xixe  siècle. Une agriculture focalisée sur ses rendements et sa rentabilité, au mépris de tout le reste : sol, plante et fruit. Face à ces aberrations, les solutions sont connues.

Terroir contre new world

Les ravages de la viticulture et de la vinification chimiques ont brouillé l’image du vin. Peut-on encore se fier aux AOC ? La notion de terroir, exploitée à n’en plus pouvoir par le marketing, a-t-elle encore un sens, alors que le destin de la vigne et du vin français en général se décide à Bruxelles, en anglais, une langue où le mot « terroir » n’existe pas ?

Le vin, une drogue ?

Le vin est bon pour la santé ! Enfin, pas tous. La confusion entre vin et alcool agite la politique de santé publique, en France, depuis deux cents ans. Sous prétexte de lutte contre l’addiction alcoolique, l’État s’en prend au vin… et ce sont les vignerons écolos qui trinquent.

Sang cosmique

Le symbolisme de l’alcool en général et du vin en particulier est d’une richesse considérable. Par la fusion des quatre éléments, le vin conduit à l’ivresse, état quintessentiel de compréhension et d’union.

 

Santé

Grippe espagnole

Un siècle après, on nous mène toujours en bateau

L’hécatombe de 1918 ne serait pas due à un virus… Trois études publiées aux États-Unis – le pays, rappelons-le, où la « grippe espagnole » a débuté en Occident – devraient définitivement mettre fin au mythe d’un virus hypervirulent venu de nulle part.

Orthokératologie

Corriger sa myopie en dormant

Une alternative aux lunettes et à la chirurgie méconnue. Existe-t-il une alternative au port de lunettes, de lentilles ou à la chirurgie quand on est myope, sportif et têtu ? Oui, mais en France, elle est bien cachée. V. l’a testée et a franchi le pas.

Psychologie

 copyright Nexus

Thérapie 

Peut-on soigner son passé ?

Les souvenirs peuvent être modifiés par un travail thérapeutique. La découverte, il y a une dizaine d’années, de l’étonnante plasticité neuronale a mis en évidence, au passage, celle de la mémoire. Loin d’être une simple caméra archivant une masse de données objectives constituant une fois pour toutes notre histoire et notre identité, celle-ci apparaît aujourd’hui comme une fonction dynamique susceptible de transformation. Au point que certaines psychothérapies exploitent cette plasticité pour guérir les souvenirs dysfonctionnels. Mais peut-on réellement modifier son passé ?

Métamorphose des souvenirs

L’ancien n’est plus rassemblé ni mis en avant ; on le contourne, simplement, et le nouveau passé fonctionnel est prêt pour agir sur le futur.

Rêves guérisseurs

Rêver est bon pour la santé : les premiers laboratoires du sommeil ont fait voir que les rêves régulent l’humeur, sont protecteurs du stress et amènent à la conscience des éléments nouveaux.

 

New Age

Loi d’attraction, piège à con ?

Retour aux sources d’une connaissance dévoyée. Remise au goût du jour dans le contexte du New Age américain, la loi d’attraction a été abusivement présentée comme une recette miracle pour le succès et l’enrichissement, plus que pour le bonheur simple et véritable. Les retours de bâton n’ont pas manqué, mais le mal était fait.

Interview

Lilou Macé : « Si c’est fondé sur l’ego, ça ne marche pas »

La serial-intervieweuse a rencontré plus de 2 000 personnalités influentes des domaines de la spiritualité, du développement personnel ou des thérapies alternatives. Avec 24 millions de vues, sa propre influence n’a cessé de croître. Elle a mis la loi d’attraction en pratique dans sa vie, tout en en percevant les limites.

Interview

Fabienne Brouwers : « Vous n’avez pas besoin d’y croire. Faites-le, et vous verrez ! »

Médecin à Liège, en Belgique, Fabienne Brouwers pratique aujourd’hui les thérapies alternatives en intégrant les principes de la loi d’attraction.

 copyright Nexus

 Racines mystiques et ésotériques

« Vous êtes ce que vous pensez, et non ce que vous pensez être. » Bruce MacLelland

 

Ufologie

Exopolitique

Un phénomène non identifié, car trop sensible ?

Rencontre avec deux acteurs de l’ufologie en France. Avec tant de témoignages et de documents accumulés depuis des décennies, comment se fait-il que le phénomène ovni ne soit pas reconnu par les autorités ? Nous avons posé la question à deux acteurs importants de l’ufologie en France : Jean Gabriel Greslé et Jacques Patenet.

Interview

Jean Gabriel Greslé : « On obtiendra une reconnaissance quand le public l’exigera »

Ancien pilote de l’US Air Force, ancien commandant de bord à Air France, Jean Gabriel Greslé, s’exprimant ici à titre personnel, est un membre actif de la commission Sigma, chargée d’étudier, au sein de la société savante 3AF, les phénomènes aéronautiques non identifiés

Interview

Jacques Patenet : ufologiquement très correct

Jacques Patenet est l’ex-directeur du Geipan, le « département » ovni du Centre spatial de Toulouse, et le nouveau patron du Mufon France, la toute-puissante organisation ufologique américaine qui s’est implantée en France depuis quelques mois.

Source : http://nexus.fr/

Laisser un commentaire

POUR SOUTENIR LE SITE
LES COMMENTAIRES
Catégories
Archives