http://www.visionealchemica.com/wp-content/uploads/2013/12/masaru-emoto-espiritualidad-300x274.jpgChers amis de Masaru,

Tôt ce matin, Masaru est décédé.  Sa femme était avec lui.

Depuis qu’il est tombé malade à Shangai, il a reçu tellement d’amour et de gratitude de ses amis de partout dans le monde. Il a été très encouragé et heureux de recevoir vos gentils messages avec amour.

Son dernier mot a été « Arigato » (merci en japonais)
Nous croyons que ce dernier mot était pour vous tous. Il était tellement reconnaissant et vous remerciait tous tellement.

Il avait l’habitude de dire « La vie est AMOUR qui est un cadeau de Dieu et de nos parents, et la MORT est gratitude pour aller dans l’autre dimension ». Alors maintenant il est dans une autre dimension et continue à regarder vers nous chaleureusement, avec amour et gratitude.

Nous allons porter sa mission, de disséminer partout le pouvoir de « Amour et Gratitude ».

Nous vous remercions pour avoir offert des prières pour le Dr Emoto, et svp envoyez Amour, Lumière et Gratitude pour lui une fois encore.

Avec Amour et Gratitude,

Minthé et IHM staff

Source : http://www.aguasunidas.com/article-rip-masru-emoto-124805530.html

 

 


Interview de Masuru Emoto

 

Travaux du Dr Masaru Emoto, Docteur en Médecine Alternative au Japon

Dans son livre « Messages de l’Eau », Masaru Emoto nous parle du « HADO », synonyme de Chi en japonais, qui signifie « monde des énergies subtiles, relié à la conscience » ou « Énergie Universelle ». Au début de ses recherches sur l’Eau, il a eu l’intuition  qu’on pouvait mesurer et visualiser ce « Hado ». Il y a réussit en 1994, et nous livre de magnifiques photos de cristaux d’eau gelée, tous différents les uns des autres, comme le sont les flocons de neige, suivant les informations auxquelles l’eau a été exposée  (mots, musiques, photos,…). Il a pu ensuite mesurer la pureté des eaux des rivières, des lacs,  l’eau du robinet et des sources curatives du monde entier.

Masaru Emoto est né en 1943 à Yokohama. Diplômé universitaire à l’International Relationships Course, section Humanités et sciences de l’Université de Yokohama. Il a obtenu son Doctorat en médecine Alternative à  l’Open International University en octobre 1992. Il a commencé ses études sur les mystères de l’eau après avoir découvert aux États-Unis le MRA. Analyseur de résonance magnétique et l’eau à micro-clusters. Il s’est consacré à la recherche sur les différents types d’eau, comme celle du corps humain d’usage courant et celle présente sur Terre.

Car si un beau cristal se forme, cela signifie que l’eau est pure. Si ce n’est pas le cas, on peut visuellement s’en rendre compte, en regardant la photo de l’eau gelée qui ne forme pas de cristal mais une forme désagréable ou un cristal a moitié formé, comme si l’eau « souffrait » de cet état.

A partir de cette constatation, il a pensé qu’on pouvait inversement ré-informer l’Eau avec des éléments  positifs (par la pensée, la prière, une photo, un mot, et l’envoi d’énergie positive), pour l’améliorer et la nettoyer. Ce qui a été fait avec succès (photos à l’appui).

Espérons que dans un temps proche, les scientifiques se pencheront sur ces travaux pour redonner à l’Eau de notre planète la pureté qu’on lui a enlevée.

 

Qu’est-ce que l’Hado/Chi ?

« Toutes les substances sont formées par une combinaison d’atomes. Les atomes sont composés d’électrons et d’un noyau atomique. Puisque les électrons sont négatifs  et le noyau atomique positif, les électrons tournent à très grande vitesse autour du noyau. Ils émettent des ondes spéciales de faible rayonnement. C’est ce que nous appelons l’Hado. L’Hado se meut très rapidement autour des électrons qui s’influencent électriquement les uns les autres. Ce mouvement crée des formes (champs de résonance  magnétique) dont il n’y a jamais deux pareilles. C’est ce que la science moderne appelle « Chaos ».

Il y a de la régularité au niveau du noyau atomique, mais selon la science moderne les particules élémentaires dans les atomes n’en ont pas. La raison en est que les particules changent sous l’influence de la conscience de l’observateur et de sa façon de voir les choses. Le monde des neutrinos est au même niveau de conscience que celui des êtres humains. La matière dans sa structure la plus subtile dépend donc de la conscience des hommes. Bien que les phénomènes relatifs à l’énergie du Hado soient très importants, la science en général ne les a jamais pris en considération simplement parce qu’ils sont invisibles. Je (Masaru Emoto), un outsider. Je suis libre professionnellement.

J’ai donc un avantage et j’ai pu poursuivre le but de rendre l’énergie Hado visible en utilisant les cristaux d’eau comme matériel et canevas…

.L’Hado est la plus petite unité d’énergie invisible, même le son et l’électricité ont de l’Hado. Rappelez-vous l’essai du diapason qui se faisait au lycée pendant les leçons de sciences. Vous avez placé deux diapasons l’un à côté de l’autre et en faisant tinter un, le son se transmet à l’autre diapason sans qu’il y ait de contact. Le phénomène s’appelle résonance. Cette méthode de transmission de l’énergie par résonance est utilisée par la télévision, la radio, et par les téléphones portables. Il y a beaucoup de choses autour de nous qui utilisent la technologie Hado.

Un équipement MRA (Analyseur de Résonance magnétique) mesure les différents états de Hado, encode le schéma énergétique de chaque substance et contrôle s’il y a résonance ou non. »

 

emoto   image

 

 

(Cette découverte n’est pas seulement là pour « faire joli dans le tableau », car elle implique que non seulement il faut  respecter cet élément dans son milieu naturel, mais également dans notre corps. Car l’eau ayant une « mémoire » et l’être humain étant constitué à 70 % d’eau…apportons à notre corps les bonnes informations vibratoires et énergétiques, (les images que l’on regarde, les sons que l’on écoute, les paroles que l’on prononce, les aliments que l’on ingère…), pour qu’il se trouve au mieux avec celles-ci et nous aide à rester en bonne santé…!)

Le Dr Emoto nous dit aussi : « A la naissance, l’être humain est composé à 95 % d’eau. A l’âge adulte, l’eau constitue encore 70 % de son corps. 70 % de la surface de la terre est immergée. N’y a-t-il pas une similitude avec le corps humain ?…Au moment de la cristallisation, nous avons pu ressentir et voir que le cristal essayait de devenir une « belle figure » de cristal d’eau  et que ce cristal était porteur d’un merveilleux message. Nous sentions que l’eau essayait de nous dire quelque chose. Nous avons pu comprendre que ces images de cristaux montraient différents visages de l’eau. L’eau essaye bravement de devenir une « eau claire ». Nous avons ressenti ce genre d’expression émanant du cristal d’eau. »

 

Comment les photos  sont-elles réalisées ?

Les gouttes d’eau sont déposées dans des boîtes de Petri (boîte rondes à essai des laboratoires), puis congelées à -25°C. Les cristaux obtenus sont photographiés sous le microscope. Le laboratoire doit être maintenu à -5 °C. La durée de vie d’un cristal sous le microscope n’est que de deux minutes car la lumière nécessaire pour travailler le réchauffe et le fait fondre. Lorsque l’eau gèle, les molécules d’eau se lient automatiquement pour former les nucléons du cristal. Celui-ci ne se stabilise que lorsqu’il a la structure d’un hexagone. A partir de ce moment, il grandit jusqu’à devenir visible. Tel est le processus naturel. Le choix de la photo est fait en fonction de l’image de la forme la plus représentative.  (Il y a même une photo d’un cristal Heptagonal à la page 140 du livre « Messages de l’eau ».)

Le cycle de l’eau représente une évolution cyclique. Une goutte d’eau se transforme, s’évapore et change de forme. C’est toujours de l’eau mais différente d’auparavant. La pensée du bouddhisme et du shintoïsme admet le principe de la réincarnation. Que dire de l’âme par rapport à l’élément eau, où l’information qu’elle véhicule est parfaitement conservée, qu’elle soit à l’état liquide ou congelée ? Cela mérite réflexion…

Au Japon, le mot est considéré comme transmetteur de l’âme du mot et l’on pense qu’il transmet ainsi son message. Effectivement quand les essais furent faits avec des mots dans plusieurs langues et signes d’écriture, les cristaux furent totalement différents.

Cela nous amène à la théorie des « champs morphogéniques » du psychologue Rupert Sheldrake. Toutes les informations seraient stockées dans ces champs vibratoires. Chaque fois qu’un mot est prononcé sur Terre, il renforce le champ de ce mot déjà créé, ou plus exactement cette « vibration ».

C’est la fameuse « loi du centième singe ». En résumé, l’étude du comportement de singes sur une île, révéla que ceux-ci ayant appris à laver leurs pommes de terre avant de les manger, l’information de cette nouveauté de comportement passa d’un singe à l’autre sur la même île. Puis, sans qu’ils n’aient aucun contact physique, les singes d’une autre île commencèrent aussi à laver leurs pommes de terre, et cela en plus grand nombre encore…La question est « comment ont-ils eu l’information… ? »…sinon par un champ d’information non visible … ! Plus le champ est « activé » par l’information, plus de spécimens la reçoivent…A méditer sur nos paroles et nos pensées…. ! Nous créons bien notre monde dit « extérieur » à chaque instant, et par là-même l’histoire de notre planète.

 

LE Dr EMOTO a écrit onze livres dont les plus connus sont  :

livres_Emoto_01livres_Emoto_02livres_Emoto_03livres_Emoto_04livres_Emoto_05

masaru-emoto.net/ :   pour voir les photos extraordinaires de cristaux d’eau gelée./

twitter.com/MasaruEmoto  : pour connaître les dernières nouvelles à ce sujet (en anglais.)

Hiro Emoto – Office Masaru Emoto, LLC -1F 1-1-11 Yanagibashi, Taito-ku – Tokyo 111-0052, Japan

Tel: +81-33863-0216
Fax: +81-33866-5353

« L’eau a donc un pouvoir guérisseur peut être porteuse  d’une information. Notre conscience voit maintenant l’eau d’une manière différente. Elle devient un interlocuteur vivant. Les conversations avec la nature et les êtres en elle étaient chose courant autrefois, même dans les civilisations occidentales.  Les photographies des cristaux d’eau sont des intermédiaires entre nous, qui sommes encore prisonniers de l’image mécaniste du monde, et la réalité qui se présente à la manière d’un hologramme. Cela veut dire que dans chaque partie, se voir l’image de la totalité. Nous sommes dans une ère nouvelle, nous ne devons pas nous fermer à une vision élargie du monde et pouvons trouver la sécurité à un niveau plus haut. Et nous pouvons entrer en vibration, en résonance avec ce niveau plus haut.

Les images des cristaux d’eau montrent clairement les effets de l’environnement sur les systèmes vivants. Nous apprenons que nous avons la possibilité et la capacité de contribuer activement à la création de notre monde, nous le co-créons. L’eau est un messager, elle nous renseigne sur le monde et le cosmos.

Ce qui fait du bien à l’eau dans la nature est également bénéfique à l’eau de notre corps. Par conséquent, rester fluide sur tous les plans est un acte essentiel de prévention pour notre santé. En donnant à l’eau de notre corps l’attention nécessaire, nous honorons aussi l’eau de la terre, puisque tout est lié. » (Source « Le Pouvoir guérisseur de l’eau.  M. Emoto)

« Nous vivons à une époque très intéressante, dans laquelle le fossé qui existait depuis longtemps entre perception intuitive et connaissance rationnelle commence à se combler. Nous vivons dans un univers où tout se reflète dans tout. Cela signifie qu’une seule cellule du corps contient toutes les informations du corps entier et que notre corps humain comporte à son tour toutes les informations de notre planète, de notre système solaire et même très vraisemblablement aussi de l’univers. Cette image du monde que l’on appelle aujourd’hui globale ou holistique est pourtant déjà connue dans ces paroles du sage chinois Lao Tseu, il y a plus de 2000 ans : « On peut connaître le monde entier sans jamais passer le pas de sa porte ».» (Source « Le Pouvoir guérisseur de l’eau. Sayama)

VOIR AUSSI :

Les Cristaux d’eau & de neige de Masaru Emoto

Le Bioscope, électromagnétisme du vivant

 « La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l’auteur de vidéos, articles ou photos souhaiterait ne plus les voir figurer sur le site, qu’il nous en avertisse par mail, et nous les retirerons immédiatement »

Source : http://messagesdelanature.ek.la

http://nouveaumonde.clicocila.fr/masauru-emoto-la-memoire-de-l-eau/#.VCMr0hYemP2

Catégorie l’EAU

 

Laisser un commentaire

POUR SOUTENIR LE SITE
LES COMMENTAIRES
Catégories
Archives