Dans la salle des Miroirs, sous la plus grande coupole du monde en verre Tiffany, Ara-Chevrefeuille interprète une danse prière au rythme d'une musique new age.

Bienvenue à Damanhur et son temple de l’Humanité où ont été réunis tous les dieux de la planète. Cette communauté du Piémont, dirigée par un ex-agent d’assurances turinois, veut «reconnecter» ses adeptes avec les autres mondes, pour 500 euros par mois, et un dévouement absolu.

Source Le Figaro Magazine

«Buongiorno, vous êtes fumeurs?» – «Non.»- «Parfait. Garez-vous, Fourmi-Coriandre va vous rejoindre.» Nous sommes à Damjl, village-capitale de Damanhur, une éco-communauté de 600 hectares installée au pied des Alpes piémontaises, à trente minutes de voiture de Turin, et nous attendons Angela Toninelli, alias Fourmi-Coriandre, en charge des relations publiques.

Dans toutes les salles, les murs sont recouverts de fresques mettant en scène les véritables habitants de Damanhur.

Pendant trois jours, c’est elle qui nous guidera au cœur de la montagne, dans des couloirs étroits couverts de signes étranges, pour découvrir derrière des passages secrets une série de temples extraordinaires cachés à plus de 30 mètres sous terre. Qui connaît la communauté de Damanhur et ses 1 000 éco-citoyens ? Son credo, ses dieux et ses temples ? Son guide spirituel Falco, artiste peintre inspiré, dit-on, par le souffle génial du cosmos ? Personne ou presque.

La presse italienne en parle, parfois, pour dénoncer une secte suspendue aux lèvres d’un gourou vénal et satanique à la Rolex en or, ou rappeler au contraire que les Nations unies ont primé en 2005 cette éco-société pour ses valeurs éthiques, écologiques et spirituelles. L’histoire de Damanhur commence dans les années 70. Oberto Airaudi, un ex-agent d’assurances qui a fondé en plein cœur de Turin le Centre de recherches Horus sur le paranormal en 1964, décide onze ans plus tard, avec 15 proches, d’acheter une propriété afin de développer plus activement ses recherches.

Ce sera sur la commune de Vidracco, au pied de la montagne, parce que selon les calculs d’Airaudi, c’est là, et quelque part au Tibet seulement, que se croisent les neuf «rivières d’énergie» perpendiculaires et parallèles qui traversent le globe et tournent autour des pôles pour relier la planète à la galaxie. Au total, 18 lignes synchroniques que les Damanhuriens, monothéistes polymorphes, veulent utiliser pour prier, communiquer, soigner et retrouver le divin. Airaudi, surnommé Faucon parce qu’il est censé voir plus loin que les autres, décide avec Condor, Phénix, Kangourou, Mangouste, Salamandre et Putois (cofondateurs de Damanhur) de bâtir un temple syncrétique souterrain : le temple de l’Humanité.

Les 50 personnes qui vivent dans la communauté à ce moment-là, et qui ont toutes abandonné leurs nom et prénom pour celui d’un animal et d’un végétal afin d’être en osmose complète avec la nature, vont s’atteler jour et nuit à réaliser ce projet de taupes. Comme il n’a pas été demandé de permis de construire, elles vont creuser au clair de lune. En un peu plus de douze ans, la montagne devient un gruyère. Des centaines de mètres de couloirs couverts de hiéroglyphes mènent à sept salles et un petit temple, aux noms écolo-mystérieux : le temple Bleu, les salles de l’Eau, de la Terre, des Métaux, des Sphères, des Miroirs et le Labyrinthe.

Dans la salle de la Terre, Adam et Eve nus, sculptés sur une colonne, soutiennent une voute étoilée qui scintille grâce à un réseau de fibres optiques.

Le décor, délirant, réunit tous les dieux de la planète dans une scénographie inimitable et une explosion de couleurs. Ici et là, des colonnes que l’on croirait en porcelaine soutiennent, 9 ou 10 mètres plus haut, des coupoles de verre Tiffany ; au sol, des mosaïques de femmes nues érotisent l’atmosphère, et désignent d’un sein complice aux initiés une porte dérobée ; au plafond, cieux, astres et au-delà ont été reconstitués à coups de fibre optique. Sur les murs, des Damanhuriens hyperréalistes figurent dans des scènes hautement symboliques…

Avec sa télécommande, elle ouvre une porte d’une tonne

À mesure que nous progressons, Macaque-Tamaris, notre second guide, allemande et ancienne organisatrice de tournées triomphales de jazz au Japon, actionne à l’aide d’une télécommande des portes et escaliers qui permettent d’avancer. Lorsque nous arrivons dans la salle des Sphères, on nous recommande le silence et le recueillement. Cœur et moteur de Damanhur, cette pièce de 20 mètres carrés, recouverte de feuilles d’or, abrite neuf grandes sphères de couleur remplies d’eau dans des niches-autels surplombées par des calices en argent. «Toutes les sphères sont reliées à deux lignes synchroniques et, après des exercices préparatoires, elles nous permettent de recevoir des messages qui arrivent du plus profond de nous ou de la galaxie», explique Fourmi-Coriandre.

L’étonnante visite continue, en passant de couloir en couloir par des passages secrets. Fourmi et Macaque ouvrent des portes qui font parfois plus d’une tonne. Dans la salle des Miroirs aux allures de temple égyptien, on peut assister à des séances de danse sacrée et à des concerts de musique new age sous une coupole de 8,5 mètres de diamètre. Dans la salle des Métaux, Mecque du combat intérieur, on médite face à des portraits-vitraux illustrant les différents âges de la vie, et leurs défauts. Sur la colonne centrale de la salle de la Terre, dédiée au cycle de la vie, des Adam et Eve, à la plastique musculeuse de gymnastes, semblent écouter le chant des fleurs. À Damanhur c’est possible, car des chercheurs ont inventé un appareil qui, à l’aide de capteurs spéciaux et d’un synthétiseur, enregistre les variations de l’activité électrique des fleurs.

Des concerts d’arbres au jardin botanique de Florence

Beaucoup d’expériences ont été menées, nous assure-t-on, en coopération avec le jardin botanique de Florence où sont donnés régulièrement des concerts d’arbres. La visite se termine par le Labyrinthe, étonnant panthéon dédié à l’harmonie des forces divines. On y côtoie Dieu, et les dieux de toutes les civilisations. Dans un dédale de couloirs, aux angles renforcés par des guerriers aztèques et des méduses, on peut faire une prière expresse au Christ, à Mahomet et Ganesh, à Horus et Gaïa, Manitou et Marduk, Mithra et Pan.

Pour plein d’autres surprises ….

Ils sont une fois de plus représentés par des vitraux aux allures d’autels. «Chacun de nous doit réveiller sa conscience et ses souvenirs, pour se reconnecter à ses origines et se rediviniser au sein de l’écosystème complexe dont nous faisons partie», résument nos guides. Et d’ajouter: «Qu’importe le temps que cela prendra car le temps est une illusion…» Pas évident.

Retour à Damjl, l’endroit où tout a commencé. Les habitants s’y croisent et se saluent entre les points-connections avec l’eau, la terre, l’air et le feu, le temple à ciel ouvert, et les cinq circuits, balisés par des pierres de couleur, censés faciliter la digestion, supprimer les migraines et réduire les insomnies. Tous vivent dans l’une des 26 communautés éparpillées sur les 600 hectares de Damanhur. Ils travaillent soit dans des unités de production de produits et légumes bio, soit à Turin ou Ivrea dans d’autres activités.

Une discipline que l’ont utilisait sur l’Atlantide

Contre 500 euros par mois, ils sont nourris, logés, blanchis, leurs enfants accueillis de la maternelle à la troisième, et sont soignés par Fourmilier-Carotte, chirurgien anesthésiste, acupunctrice, diplômée des hôpitaux de Turin. Elle est secondée par Orang-Outan-Riz, guérisseur et directeur du système de santé. «À Damanhur, nous prenons le malade en charge totalement», nous explique Fourmilier-Carotte. «En le recevant, nous dressons son profil physique et psychique», ajoute Orang-Outan-Riz.

«À partir de cela, nous allons mélanger thérapies chimique et naturelle. Mais nous ne soignons pas les cancers par les plantes, si c’est ce que vous voulez savoir. Nous utilisons toutes les possibilités qu’offre la médecine». Fourmilier et Orang-Outan nous invitent à découvrir la Selfica, une discipline, que l’on utilisait sur l’Atlantide, basée sur la concentration et la direction des énergies vitales et intelligentes à travers des spirales métalliques. Ils nous présentent des appareils essentiellement composés de spirales que l’on applique sur les parties douloureuses du corps. Le remède est -il efficace? «Oui, nous répond Fourmilier. Grâce à ces appareils, on canalise les champs magnétiques…» Notre incroyable plongée au sein de Damanhur se termine par un dîner dans la communauté de Denderah.

Une fois dans leur histoire, tous les habitants de Damanhur ont accepté de poser pour la photo.

Au menu, soupe, viande et salade bio en compagnie de Pie-Solidage, Piranha, Anaconda-Papaye, Gazelle-Mimosa et bien d’autres. Avant de s’asseoir, Fourmi-Coriandre nous demande de fermer les yeux et de respirer profondément. «Nous remercions les fruits de la terre, de l’air, de l’eau, et souterrains, les animaux et tous les éléments, nourriture de notre corps et de notre essentiel…» Le retour à Turin devrait être brutal.

Source : http://www.lefigaro.fr/international/

 

 

Les temples de Damanhur, un chef d’œuvre souterrain en Italie

La Fédération de Damanhur, plus simplement dénommée Damanhur, est une communauté spirituelle établie sur le territoire de la commune italienne de Vidracco, dans la province de Turin, dans la région du Piémont dans le nord de l’Italie, à environ 50 km au nord de la ville de Turin.

image: http://s3.e-monsite.com/2010/08/12/08/news7_08damanhur052.jpg

  

La fédération de Damanhur possède des centres en Europe, en Amérique, et au japon.

Blottie au pied des Alpes, dans le nord de l’Italie, à 30 km de l’ancienne ville de Turin, se trouve la vallée de la Valchiusella, bordée par le Parc national du Grand-Paradis.

image: http://s3.e-monsite.com/2010/08/12/08/Italy_0361.jpg

La communauté possède sa propre constitution et sa monnaie : le credito.

image: http://s3.e-monsite.com/2010/08/12/06/resize_120_120//09-damanhur-coin.gif

Parsemée de villages médiévaux, le paysage est certainement pittoresque. Mais c’est à une très grande profondeur, enterré sous la roche, que se cache la plus grande des merveilles de la région, qui a été comparée avec la légendaire ville d’Atlantis et a été surnommé “la huitième merveille du monde” par le gouvernement italien. Le nom du village fut choisi en référence à l’ancienne cité égyptienne de Damanhur. Dans cette ville antique se trouvait un temple dédié à Horus.

image: http://s3.e-monsite.com/2010/08/12/08/2057302955_9dab46706d.jpg

 

En effet, sous la colline se trouvent, sur cinq niveaux, neuf temples dont l’ampleur et l’opulence sont à couper le souffle. Construits comme un livre en trois dimensions, ils racontent l’histoire de l’humanité et sont liés entre eux par des centaines de mètres de tunnels richement décorés.

image: http://s3.e-monsite.com/2010/08/12/08/hall-of-the-Earth-pillars11.jpg

image: http://s3.e-monsite.com/2010/08/12/08/hall-of-metals11.jpg

image: http://s3.e-monsite.com/2010/08/12/08/temples-damanhur9-egypt.jpg

Peu de personnes ont reçu l’autorisation de voir ces merveilles, et le gouvernement italien n’était même pas au courant de leur existence jusqu’à il y a quelques années… Car les ‘Temples de Damanhur’ ne sont pas l’héritage d’une civilisation disparue: ils sont l’oeuvre d’un homme de 57 ans, ancien courtier d’assurance dans le nord de l’Italie qui, inspiré par une vision d’enfance, a commencé à creuser dans la roche. La communauté fut fondée en 1975 par Oberto Airaudi, un agent d’assurance italien né en 1950. Elle comptait au départ 24 fidèles et la population a augmenté depuis, jusqu’à atteindre 800 habitants en l’an 2000.

image: http://s3.e-monsite.com/2010/08/12/08/ht_earthhall_sundoor_080128_ssv1.jpg

image: http://s3.e-monsite.com/2010/08/12/08/templo.jpg

Tout a commencé au début des années soixante lorsque Oberto Airaudi était âgé de dix ans. Dès son jeune âge, il affirme avoir subi des visions de ce qu’il pense être une vie passée, dans laquelle il y avait des temples étonnants autour desquels vivaient des communautés idylliques. Plus bizarrement encore, Oberto semble avoir eu une capacité surnaturelle: le don de la “distance” – la capacité de voyager dans son esprit pour voir et décrire dans les moindre détails le contenu de tout bâtiment. “Mon but était de recréer les temples de mes visions”, dit Oberto, qui préfère utiliser le nom de ”Falco” (vautour ou épervier, en italien).

En 1977, il choisit une colline isolée où la roche dure serait capable de soutenir les structures qu’il avait à l’esprit. Une maison a été construite sur la colline et Falco a emménagé avec plusieurs amis qui partageaient sa vision. Utilisant des marteaux et des pioches, ils ont commencé à creuser en août 1978 pour créer les temples de Damanhur, du nom de l’ancien temple souterrain égyptien, signifiant la Ville de la Lumière .

image: http://s3.e-monsite.com/2010/08/12/08/damanhur_temples.jpg

image: http://s3.e-monsite.com/2010/08/12/08/damanhur.jpg

9 temples sur 5 niveaux, 30 mètres sous terre: ce formidable projet a attiré des comparaisons flatteuses à la cité perdue d’Atlantis, et le gouvernement italien l’a même appelé la 8ème merveille du monde! Construit comme un livre en 3D qui raconte l’histoire de l’humanité, les temples sont reliés par des tunnels d’une longueur de plusieurs centaines de mètres et qui occupent 8500 mètres cube!

image: http://s3.e-monsite.com/2010/08/12/08/fresque-italie-souterraine8-damanhur.jpg

Mais, revenons au début de l’histoire. En 1977, alors que sa carrière de courtier en assurances commence a décoller, Oberto Airaudi (”Falco”, l’aigle) se met à chercher un site où réaliser ses temples, un endroit où la pierre serait suffisamment dure pour soutenir les structures qu’il avait en tête. Une fois la colline choisie, lui et ses amis construisent une maison en surface pour y habiter pour la durée du projet.

En complément

■ La Fédération de Damanhur, plus simplement dénommée Damanhur, ”communauté spirituelle fondée en 1975 par Oberto Airaudi avec environs 24 fidèles et la population a cru depuis, jusqu’à atteindre 800 habitants en l’an 2000. Les Damanhuristes se sont fédérés autour de croyances issues d’un mélange entre le New Age le néo-paganisme. Damanhur est devenue célèbre en 1992 par la révélation de l’excavation secrète d’un temple souterrain assez étendu : le temple de l’humanité. La construction de ce complexe avait commencé en 1978 dans le secret le plus total. Les autorités italiennes ont ordonné la démolition de l’ouvrage car il avait été bâtit sans permis de construire. Cependant, sous l’insistance des Damanhuristes, la demande a par la suite été annulée. Les partisans de Damanhur affirment que la croissance et l’activité de la communauté ont revitalisé la région“ (source wikipedia)

■ les Temples de Damanhur, ou Temples de l’Humanité (source Wikipedia)

image: http://s3.e-monsite.com/2010/08/12/08/IMG_0205.jpg

■ le site officiel de Damanhur, et le site officiel des temples de Damanhur, avec plans et schémas

■ la ville de Damanhur, en Égypte, ville antique où se trouvait un temple dédié à Horus, puis sous les Grecs et les Romains, elle fut appelée Hermopolis Mikra ou Hermopolis Parva, qui l’associerait donc aussi avec Hermès, l’Égyptien Thoth (source Wikipedia, en Anglais)

Les temples de Damanhur, un chef d’œuvre souterrain en Italie !

Federazione di Damanhur
Via Pramarzo, 3
10080 Baldissero Canavese (Torino)
Tel. e fax: 0124-512205; 0124-512226
E-mail: welcome@damanhur.it
URL: http://www.damanhur.fr/

http://dreamsofdamanhur.com/Dreams_of_Damanhur/Small_Selfic_Devices.html

 

image: http://s3.e-monsite.com/2010/08/12/08/fresque-italie-souterraine6-damanhur.jpg

image: http://s3.e-monsite.com/2010/08/12/08/DSC01472.jpg

image: http://s3.e-monsite.com/2010/08/12/08/DSC01467.jpg

image: http://s3.e-monsite.com/2010/08/12/08/damanhur16.jpg

image: http://s3.e-monsite.com/2010/08/12/08/damanhur3.jpg

image: http://s3.e-monsite.com/2010/08/12/08/Damanhur2.jpg

image: http://s3.e-monsite.com/2010/08/12/08/damanhur_270.jpg

Damanhur, la cité perdue d’Atlantis, nouvelle génération…

image: http://img.over-blog.com/284×357/4/23/42/31/wiki2/5171ovAjZpL__SS500_.jpg

5171ovAjZpL__SS500_.jpg

La Fédération de Damanhur, fondée par Oberto Airaudi, est une expérience sociale innovante    pour certaines personnes. Mais ses détracteurs la considère comme une secte néo-païenne (1).

Quoi qu’il en soit, avec son labyrinthe souterrain de sanctuaires artistiquement décorés, Damanhur est une fédération de communautés unique au monde.

La Fédération du Peuple damanhurien comprend cinq communautés autonomes, Rama, Tentyris, Damjl, Pan et Etulte, réparties sur toute la vallée piémontaise de Valchiusella, près du village Canavese    de Baldissero, au nord de Turin. Le domaine comprend en tout 200 hectares de bois, 20 hectares de surface urbanisée, 60 hectares de terres arables, et plus de 80 bâtiments à usage d’habitation,    de studios, de laboratoires ou de fermes. La structure politique de Damanhur permettrait une pratique démocratique efficace. Les représentants élus exercent leur fonction durant une période assez    courte et tout citoyen est invité à participer au débat public.

image: http://img.over-blog.com/340×266/4/23/42/31/wiki2/damanhur2.jpg

damanhur2.jpg

Damanhur est un mode de vie et de pensée établi sur l’expérimentation, le jeu et la transformation qui dépasse toutes les attitudes dogmatiques, c’est une société en évolution continuelle basée    sur des principes spirituels.

La fédération puise son inspiration dans le principe de solidarité. Les communautés prises ensemble forment le peuple de Damanhur dont l’organisation sociale repose sur :

une constitution originale

    1. Ceux qui font partie du Peuple sont comme des frères et sœurs vivant ensemble, qui s’entraident en permanence, dans un climat de confiance mutuelle, de respect, de clarté, d’acceptation et de    solidarité.

    2. Chaque citoyen du Peuple s’engage à penser positivement et pour l’harmonie. Etant conscient de la portée extraordinaire de chaque pensée dans les faits, en vertu de sa multiplication et de sa    réflexion dans le monde entier par le biais des lignes synchroniques, chaque personne est responsable de ses propres actions, socialement et spirituellement.

    3. Au travers de la vie en communauté, la population cherche à former des individualités autonomes ; dont les relations sont régies par la connaissance et la conscience. Le peuple dans son    ensemble vise l’accomplissement d’une autosuffisance totale.

    4. Les règles de vie fondamentales sont basées sur le bon sens et l’appréciation d’autrui.

    5. Le travail est compris comme un don de soi à autrui et comme une prière permanente, à travers laquelle chacun prend part, en fonction de ses propres possibilités, au progrès matériel et    spirituel de la Nation. Toute tâche est méritoire et tout aussi digne que n’importe quelle autre, et dans la mesure du possible l’affectation des tâches tourne.

6. Ceux qui endossent des rôles ayant trait à la responsabilité sociale doivent s’acquitter de    leurs fonctions dans un esprit de service envers le Peuple, sans rechercher d’avantages personnels et sans privilégier l’intérêt de quelques uns. Seuls ceux qui sont issus du Peuple peuvent    prétendre être élus ou nommés à des postes impliquant une responsabilité sociale.

image: http://img.over-blog.com/246×350/4/23/42/31/wiki2/mag000055A.jpg

mag000055A.jpg

    7. Chaque Citoyen vit en communion avec son environnement naturel et les forces subtiles qui s’y trouvent. La spiritualité et l’écologie doivent présider aux relations avec la terre et le monde    animal, afin d’éviter toute forme de pollution et de rebut.

    8. Le corps doit être nourri harmonieusement, maintenu en état de propreté, respecté et soigné. Les Citoyens de la communauté ne fument pas, ne se droguent pas, pas plus qu’ils n’abusent d’alcool    ou de produits pharmaceutiques. Ils mettent en pratique des règles pour mener une vie saine, et développer harmonieusement le corps, le mental et l’esprit. Le Peuple attend de chacun de ses    membres qu’il soit capable de se contrôler, de transmuter ses énergies personnelles et de montrer de la maturité dans ses choix.

    9. La Nation encourage et soutient la recherche scientifique et le développement des arts ; elle favorise l’expérimentation en mode physique et non-physique, pour autant qu’elle s’exprime de    manière harmonieuse. Tout Citoyen est censé développer ses connaissances en continu, élargir et approfondir son savoir dans les domaines de l’étude, des arts, du travail et des activités de    loisir.

    10. Le Peuple est une entité en évolution résultant de la somme organique de toutes les individualités qui le composent, des groupes et des structures de la Nation ; il conserve et fait la    synthèse de toutes les expériences, de toutes les pensées et les sentiments exprimés à Damanhur, ce qui constitue sa richesse commune, culturelle, éthique et spirituelle. Le peuple est et reste    un, même lorsque des communautés indépendantes ayant leur autonomie territoriale voient le jour. Il n’est pas que le nombre de membres d’une communauté donnée dépasse le chiffre de 200 à 220    personnes.

image: http://img.over-blog.com/300×201/4/23/42/31/wiki2/spirale-dh01-copie-1.jpg

spirale-dh01-copie-1.jpg

    11. Chaque Citoyen dispose d’un espace personnel dans lequel il vit. Les logements sont assignés en fonction des besoins de la communauté et ceux qui y vivent doivent en prendre soin, les garder    propres et leur conserver un aspect harmonieux.

    12. Les Citoyens s’engagent à contribuer avec leurs propres ressources, leur travail ou tout autre moyen, à la subsistance économique de la Nation, qui de son côté prête assistance aux divers    besoins de ses membres par le biais de fonds communaux. Tous ceux qui quittent le Peuple, pour quelque raison que ce soit, ne peuvent ni réclamer de dédommagement financier, ni faire état d’un    quelconque droit de créance envers le Peuple.

    13. Les Citoyens désireux de vivre une relation de couple, doivent annoncer publiquement leur liaison aux autres citoyens. Le couple, au cours d’une cérémonie publique, s’engage alors à fonder    une union solide, qui puisse bénéficier à la communauté.

    14. Les jeunes enfants nés au sein du Peuple sont aimé de tous, chaque citoyen en prenant soin, les éduquant et leur montrant l’exemple, dans le respect des règles communautaires d’éducation des    enfants. Les enfants vivent au sein de la communauté, qui en fonction du programme de naissances, assume la responsabilité de leur entretien, de leur bien-être et de leur éducation.

    15. Quiconque souhaite faire partie de la communauté doit formuler sa demande par écrit en précisant ses raisons. Si le candidat possède les qualités requises pour devenir Citoyen, il sera admis    pour une période d’essai, au cours de laquelle il entend participer à la vie communautaire et se conformer à la présente charte et aux autres règles de la communauté. La demande d’admission ne    sera acceptée que lorsque le candidat aura démontré qu’il a intégré les principes et l’héritage culturel du peuple. Cette acceptation a pour nom la « Concession de Citoyenneté ».

16. Une personne se verra retirer la citoyenneté, par exil volontaire ou par exclusion, en cas de mauvaise conduite aggravée si cela rend impossible la poursuite de la relation de groupe.    L’exclusion doit être précédée d’une procédure disciplinaire qui permette à la personne en question d’exercer son droit de défense.

image: http://img.over-blog.com/291×411/4/23/42/31/wiki2/ht_earthall_lower_080129_ssv.jpg

ht_earthall_lower_080129_ssv.jpg

    17. L’autorité supérieure de l’École de Pensée et du Peuple est représentés par les Guides. Ils sont les garants de la constante adéquation entre les idéaux et les objectifs spirituels, et    l’expression de la vie communautaire, tout en supervisant les trois organes majeurs. Ils dirigent et coordonnent toutes les décisions relatives aux affaires qui sortent du cadre des intérêts    communautaires particuliers. Ils sont périodiquement élus par les membres de l’École de Méditation dans le respect des règles en vigueur. L’accord unanime des guides est obligatoire pour tout    poste individuel, groupe ou organisation du Peuple. En cas de besoin impérieux ou d’urgence particulière, ils peuvent cependant adopter toute mesure ou procédure qui leur semble appropriée.

    18. Au sein du Peuple, tout regroupement de deux citoyens ou plus ayant un caractère social utile, peut mériter une reconnaissance particulière. Le groupe est une nouvelle entité formée par    l’interaction entre les individualités différentes et complémentaires, qui gagne en capacité d’appréciation et de développement d’idées nouvelles, en rapport avec ses buts. Les fonctions qui ont    trait au contrôle du respect des réglementations sont exercées par le Collège de Justice. Chaque citoyen est tenu de respecter ses décisions. Le Collège de Justice peut suspendre ou frapper de    nullité les documents illégaux émis par d’autres organe, il définit et instruit les procédures disciplinaires, et son jugement est souverain pour arbitrer les conflits de toutes sortes au sein du    Peuple.

    19. Chaque communauté a son propre territoire, son propre Peuple et dispose d’une totale autonomie dans les limites fixées par les lois fédérales. Les dispositions afférentes à l’organisation,    l’administration, le fonctionnement de la communauté et la coordination de ses activités, sont adoptés par le gouvernement local élu périodiquement. Le gouvernement et ses représentants peuvent    même, dans un nombre limité de cas, prendre des sanctions envers les citoyens, s’exerçant de la manière prévue par les lois fédérales. La communauté peut, si elle l’estime nécessaire à un    meilleur fonctionnement, créer ses propres organismes et promulguer de nouvelles règles, à condition de respecter la Tradition du Peuple et la prééminence des intérêts de la nation.

    20. Les règles exécutives de la présente Charte ne doivent pas contenir de mesures qui lui soient contraires.

    Site de la Fédération Damanhur : http://www.damanhur.org/

 

 

 

Sur cette vidéo, après 10 minutes, on peut entendre la musique composée par une plante, un délice !

Source : http://mediastro.e-monsite.com/pages/alchimie-de-la-vie/les-temples-de-damanhur-un-chef-d-oeuvre-souterrain-en-italie.html#QTV28vZX3sjGkpBT.99

 

 

fresque-italie-damanhur.jpgMême si la vallée de Valchiusella, dans le nord des Alpes italiennes, a énormément de charme avec ses collines et ses villages médiévaux, c’est plutôt sous terre qu’il faut regarder pour trouver ses vraies merveilles!

La construction des Temples de Damanhur démarre dans le plus grand secret (car sans permis) en 1978 sous l’impulsion de Oberto Airaudi, un courtier en assurances.

Vers ses 10 ans (il en a aujourd’hui 57), il commence à avoir des visions de ce qu’il croit être une vie antérieure, et dans laquelle figurent des temples somptueux. Et dans ceux-ci vit une communauté de personne vouée au bien-être commun.

Avec l’aide de quelques amis de confiance, il commence alors à recréer les temples qu’il voit dans ses visions…

temples de damanhur

9 temples sur 5 niveaux, 30 mètres sous terre: ce formidable projet a attiré des comparaisons flatteuses à la cité perdue d’Atlantis, et le gouvernement italien l’a même appelé la 8ème merveille du monde! Construit comme un livre en 3D qui raconte l’histoire de l’humanité, les temples sont reliés par des tunnels d’une longueur de plusieurs centaines de mètres et qui occupent 8500 mètres cube!

Mais, revenons au début de l’histoire. En 1977, alors que sa carrière de courtier en assurances commence a décoller, Oberto Airaudi (« Falco », l’aigle) se met à chercher un site où réaliser ses temples, un endroit où la pierre serait suffisamment dure pour soutenir les structures qu’il avait en tête. Une fois la colline choisie, lui et ses amis construisent une maison en surface pour y habiter pour la durée du projet.

fresque-italie-souterraine5-damanhur.jpg

Août 1978: premier coup de pioche. Pour financer l’opération, certains décident d’ouvrir des petits commerces dans la ville voisine. Comme le besoin en main d’œuvre se fait sentir, ils parlent de leur projet à des personnes de confiance. Et c’est des 4 coins du monde que des volontaires débarquent pour les aider avec pour seul guide les dessins des visions de Falco… Néanmoins, tout doit rester absolument secret, car aucun permis de construction ne leur a été accordé…

En 1991, ils reçoivent la visite de la police à cause de présomptions d’évasion fiscale… Les temples ne sont pas découverts… Mais 1 an plus tard, la police est au courant des temples, et menace de dynamiter la colline si on ne les leur montre pas. Les Damanhurians n’ont pas le choix et sont obligés de leur dévoiler leur secret.

temples de damanhur
temples de damanhur
temples de damanhur
temples de damanhur
temples de damanhur

Abasourdis par ce qu’ils découvrent, la police s’empresse de confisquer les temples au nom du gouvernement italien. Celui-ci leur interdit de construire de nouveaux temples, mais leur accorde la permission de finir les temples existants. 2 ans plus tard, tout est achevé !


temples de damanhur
temples de damanhur

Aujourd’hui, les Damanhourians ont leurs propres universités, supermarchés, vignobles, fermes, boulangeries, et maisons écologiques. Ils n’ont aucun leader spirituel, mais leurs temples leur servent d’endroit pour méditer en groupe.

« Les temples sont la preuve que nous sommes capables de bien plus que de ce dont nous nous croyons capables. Les trésors cachés sont en chacun de nous, et il suffit de trouver le moyen d’y accéder.  » Falco.

Ceux qui ont aimé cette histoire et qui veulent en savoir plus (et qui sont anglophones) peuvent se procurer des bouquins à ce sujet sur Amazon:
La communauté de Damanhur
Damanhur: les temples de l’humanite

source photos : dailymail

Vu sur : http://gregorymoine.com/temples-de-damanhur-oberto-airaudi-atlantis/

Catégorie : Eco-villages

2 réponses à to “Damanhur – Temples de tous les dieux & Eco-villages”

  • Anonyme says:

    c’est fabuleux ce que je viens de découvrir c’est grâce a la lecture du livre de hazel Courteney que j’ai fait la recherche ça me laisse sans voie, vous avez trouvé la solution m .C.B

  • Anonyme says:

    Bonsoir ,
    je trouve le temple merveilleux mais je n’ai pas trouvé des explications en français. Tout est en italien ou en anglais.

    j’aurais bien voulu comprendre à propos des machines de cuivres et vos boules de cristal. Je vous pose une question : que faites-vous des mains qui servent à donner de l’énergie aux gens qui sont malades ? Faites -vous du reiki ou shamballa one car ces machineS ont l’air bien compliquées. Ca ressemble aux machines
    de tesla.

    Je ne suis pas contre tous vos dieux mais je sais du temps de l’Atlantide ils manipulaient les cristaux et ils étaient très avancés dans leurs technologies, mais ils ont oubliés une chose qui est la chose primordiale pour faire un monde meilleur, c’est l’amour, l’ouverture du cœur. Faire de belles choses sans l’amour du cœur ça ne peut qu’amener à un échec total. C’est l’amour le moteur. Il ne faudrait pas que l’on refasse la même erreur car l’Atlantide a été détruit par trop d’orgueil. Ils manipulaient les cristaux comme des scientifiques cartésiens, et surtout les êtres n’étaient pas assez branchés dans l’amour du cœur. Maintenant votre rôle est de travailler le chakra du cœur,le chakra de la gorge, le troisième œil et le chakra de la couronne ainsi que les autres qui suivent, tout en étant relié à la nature, alors on obtiendra des bons résultats. Là vous pourrez dire que vous allez créer le véritable paradis sur terre. Ceci est déjà un bon début.
    Je suis moi-même artiste peintre et je chante en français. Je fais des mélodies en tous genres, surtout spirituel, chansons sur Bouddha sur Dieu sur Marie, Isis , Jésus, chansons d’amour chansons romantique chansons d’enfant tous les genres actuellement j’ai fait 2OO chansons et j’en ai beaucoup en préparation. Si je ne me suis pas encore réalisé c’est dû a mon problème de santé que je n’ai pas encore résolu totalement car j’ai eu un lourd bagages dans cette vie ci. Si ça vous intéresse je peux vous envoyer quelques textes en français. Quant à mes peintures,il y a toute la connaissance divine que je transmets à travers mes peintures avec de jolies couleurs chatoyantes.

    Continuer bien mais surtout rester bien brancher dans l’amour du cœur car elle ne se trompe jamais et elle connait toutes les directions
    Bonne réussite à tous points de vue.
    Charaline

Laisser une réponse à Anonyme

POUR SOUTENIR LE SITE
LES COMMENTAIRES
  • Erica dans ACCUEILUn immense merci pour votre retour, Delphine !
  • Kochert dans L’ASSOCIATIONBonjours J ai été très sensibilisée lorsque je suis tombée par hasard sur un tableau de votre petite Iris ,je
  • CHRETIEN dans ACCUEILComment vous remercier pour cette idée magnifique ?! Car c'est grâce à des Êtres tels que vous, éveilleurs de conscience,
  • Laurence dans Michelle Brémaud – GuérisseuseBonsoir, l'adresse fb ne figure pas sur le site,est il possible de joindre tout de même Michelle Brémaud? Merci
  • gisele dans AUDE – LA FORET ENCHANTÉE DE NÉBIAS (m.à.j)tres joli site belle balade en famille mais revoir le balisage car on tourne en rond un momment
Catégories
Archives