Après avoir recueilli Fadjen, un taureau espagnol, Christophe Thomas a monté une association afin de sensibiliser à la question de la souffrance animale lors des corridas.

 

Depuis tout petit, il voulait sauver un taureau. Malgré les obstacles qu’il a rencontrés, Christophe Thomas a gardé en tête son rêve d’enfance et, à force de détermination et de contacts, a pu acquérir un taureau espagnol dont l’avenir semblait très sombre.

C’est après avoir vu un tapis mural représentant une scène de corrida à l’âge de 7 ou 8 ans que Christophe Thomas s’est fait une promesse : « un jour, je sauverai un taureau de corrida ». 30 ans après, son rêve s’est réalisé, puisqu’il est désormais propriétaire d’un taureau espagnol nommé Fadjen.

 

Regardez :

 

Christophe Thomas s’est rapidement rendu compte que ce taureau n’était pas une bête dangereuse et sauvage, mais bel et bien un animal avec lequel il est rapidement devenu complice.

Le vendeur de Fadjen, à Christophe Thomas :

« Tu verras, si tu t’en occupes bien, il sera encore plus fidèle que ton chien. »

L’association Fadjen, du nom du premier taureau recueilli et sauvé de la mort lors d’une corrida, accueille désormais six taureaux. Elle souhaite également faire de la prévention auprès de l’opinion publique, des médias et du gouvernement afin de faire bouger les choses.

 

Regardez :

 

Christophe Thomas a mis en place une pétition, demandant au président de la République Française la fin des corridas avec blessures et mise à mort des taureaux. Pour cela, il souhaite que soit mise en place une solution ne nécessitant aucun aménagement des établissements, aucune formation des professionnels ni aucune subvention :

« Il suffit de retirer le fer de la pique du picador, de retirer la partie métallique des banderilles et pour le troisième « tercio », simuler le fait de planter l’épée dans le corps de l’animal, utiliser le plat de la main comme lors de « l’indulto » (la grâce du taureau) comme c’est déjà pratiqué parfois en France. »

Si vous souhaitez aider l’association à faire bouger les choses concernant les corridas, vous pouvez l’aider financièrement, puisqu’elle ne reçoit aucune subvention.

 

Regardez comment Fadjen est heureux désormais :

 

Espérons que cette belle histoire mette fin à la mise à mort des taureaux lors des corridas.

Source : https://positivr.fr/association-recueille-taureaux-corrida/?utm_source=actus_lilo

Catégorie Animaux

 

Laisser un commentaire

POUR SOUTENIR LE SITE
LES COMMENTAIRES
Catégories
Archives