Archive pour la catégorie ‘SOCIETE’

 

 Misant tout sur le bio, cette commune a créé sa régie agricole 

 

 

La volonté politique ne peut pas tout… mais elle peut déjà beaucoup. Pour preuve, ce magnifique reportage réalisé à Mouans-Sartoux (Alpes-Maritimes) où les élus ont carrément décidé de créer une régie municipale agricole pour fournir les trois cantines scolaires de la ville en produits bio.
Il y a quelques années, la ville Mouans-Sarthoux a décidé que ses écoliers avaient le droit de manger chaque jour des produits sains fraîchement cueillis le matin. Elle n’avait pas de fournisseurs ? Alors elle a décidé de produire elle-même. Elle n’avait pas de terrain ? Alors elle en a préempté un. Ça représentait un surcoût ? Alors elle s’est attaquée au gaspillage…

À chaque problème, la ville a imaginé une solution. Résultat, la régie municipale agricole fournit aujourd’hui mille repas quotidiens aux enfants de la commune… et ces repas ne coutent pas plus chers qu’ailleurs !

L’émission Manger c’est voter, diffusée sur la chaîne Public Sénat, a voulu le voir pour le croire. Elle s’est donc rendue sur place et en est revenue avec ces belles images qui, à elles seules, résument à merveille un vieil adage : quand on veut, on peut !

 

Regardez :


Cantine 100% bio Mouans sartoux par alalumieredunouveaumonde

 

Du bio dans les cantines ? Et si, comme le suggère ce reportage, toutes les communes rurales s’y mettaient ? Apparremment, c’est possible. À condition de le vouloir.

Source : http://positivr.fr

 

Ça fait envie !

 

C’est en Indonésie, sur l’île de Bali, que nous sommes allés découvrir une école plutôt originale.
Nommée Green School – comprendre l’école verte – l’établissement interpelle autant par son architecture que par son ouverture sur de grands enjeux environnementaux.
L’initiative est inédite : construire en pleine jungle une école en bambous, qui conserve la rigueur d’un enseignement traditionnel, tout en formant la conscience écologique des plus jeunes.

 

 

Ce projet a déjà vu le jour depuis 2008 mais n’en reste pas moins exemplaire. Green School accueille déjà ses élèves à Bali. Cette école est spéciale tant sur le monde de fonctionnement que sur son architecture. Le couple américain à l’initiative du projet voulaient une école recentrée sur le développement durable et la nature. Ici, on stimule la créativité, la curiosité mais aussi le lien avec la nature. Construite avec des bambous et des matériaux locaux, elle se fond en harmonie avec l’environnement. L’école est alimentée en électricité par des panneaux solaires, en eau par une centrale hydraulique. Tous les aliments proposés à la cantine sont produits sur place par les élèves eux-mêmes.

 

Source : http://dailygeekshow.com/projets-ecologiques-monde/?utm_source=newsletter&utm_medium=e-mail&utm_campaign=Newsletter_Journaliere_2017-04-30

Catégorie Éducation

 

 

Pour que nous laissions de la place pour les animaux libres ……..

 

 

 

 

Envoyé spécial – Martine part en guerre contre les hypermarchés – 25 mai 2017 (France 2)

Catégorie Société

 

 

le cri d’alarme de Céline Pina

 

Quartier de la Goutte d'or, dans le 18e arrondissement de Paris.

 

FIGAROVOX/ANALYSE – Alors que les lycées organisent une « journée de la jupe » pour dénoncer le sexisme, Céline Pina rappelle que dans certains quartiers de Paris, sortir de chez elle pour une femme est une provocation, et dénonce l’indifférence des élus.


Céline Pina est ancienne conseillère régionale d’Ile-de-France. Elle s’intéresse particulièrement aux questions touchant à la laïcité, à l’égalité, au droit des femmes, à la santé et aux finances sociales. Elle est l’auteur de Silence Coupable (éditions Kero).


Tandis que des syndicats lycéens essaient d’attirer l’attention sur le sexisme qui sévit maintenant dans les rapports entre filles et garçons dès le plus jeune âge en organisant ce vendredi 19 mai, une journée de la jupe, l’actualité nous a démontré hier à quel point l’initiative était nécessaire, tant les droits des femmes reculent pendant que les politiques continuent à détourner le regard. À tel point qu’aujourd’hui, dans certains endroits, sortir dans la rue quand on est une femme devient une prise de risque, une provocation et une mise en danger.

Et hélas, on ne parle pas ici de Raqqah, Ryad ou Kaboul, mais de Paris. Intra-muros. Dans un reportage publié dans Le Parisien du 18 mai, «Paris: les femmes chassées des rues dans le quartier Chapelle-Pajol», Cécile Beaulieu décrit le quotidien des habitantes du quartier, lesquelles ne peuvent plus se déplacer seules, ni porter jupes ou vêtements moulants sans se faire injurier voire agresser. La rue, les trottoirs, les cafés, les bars, les squares leur sont interdits, à tel point que quitter son appartement devient une transgression. Ce territoire est celui des hommes et ils font régner leur loi. Une situation qui tend à s’étendre dans les quartiers les plus populaires.

Ce qui est encore plus déstabilisant ce sont les réactions, ou plutôt l’absence de réaction des élus.

Mais pour choquant que soit pour nous ce contrôle social d’un autre âge, cette véritable oppression qui s’abat sur toutes les femmes dans un pays où l’égalité est inscrite au fronton des bâtiments publics, ce qui est encore plus déstabilisant ce sont les réactions, ou plutôt l’absence de réaction des élus.

Être une femme suffit à être en danger dans certains endroits et auprès de certaines populations, car il y a un point commun entre cette situation et celle qui a tant choqué en Allemagne le 31 décembre à Cologne. Des agressions sexuelles massives y avaient été commises et l’enquête avait révélé que celles-ci étaient le fait de réfugiés et de migrants économiques, venant du Maroc et d’Algérie et arrivés au cours de la même année. Que croyez-vous que l’on fit alors? Et bien au lieu de s’interroger sur ce qui pouvait pousser ces hommes à croire qu’ils avaient le droit de se comporter ainsi dans un pays qui les accueille, au lieu d’interroger les références culturelles qui permettent de considérer comme acceptable cette violence faite aux femmes, au lieu d’interroger les obligations qui devraient être liées à l’accueil, on fit le procès en racisme de tous ceux qui dénonçaient le soubassement culturel et cultuel, qui fait de la femme un être inférieur, propriété d’un homme ou de tous si elle a le culot de revendiquer sa liberté, phénomène que la misère sexuelle, que la montée du fondamentalisme religieux renforce et accentue dans les pays du proche et Moyen-Orient. Pour avoir évoqué cet aspect du problème, Kamel Daoud fut cloué au pilori.

Lire la suite de cette entrée »

 

Face au désastre écologique, économique et social qui se prépare, un nombre croissant de personnes sur terre œuvre pour un nouveau monde, et, bonne nouvelle, cette évolution prend une courbe exponentielle.

Déterminés à  prendre leur vie en main, ces êtres prennent conscience qu’ils ont un rôle à jouer dans l’évolution du monde.

Ces prises de conscience ne se font pas seulement par un changement sur le plan de la matière, mais aussi par ce qu’est la vraie vie. C’est-à-dire, qui nous sommes vraiment. Ces interrogations portent sur le comment nous fonctionnons vraiment et de ce que nous sommes capables de faire en changeant notre état d’être intérieur.

 

 

« Toute la matière est originaire et existe uniquement en vertu d’une force… Derrière cette force, nous devons présumer l’existence d’un esprit conscient et intelligent. Cet esprit est la matrice de toutes les matières. »               Max Planck

 

Par la physique quantique, qui d’ailleurs rejoint ce qu’enseignaient d’antiques traditions « religieuses », il est désormais admis que tout est interconnecté (rien à voir avec la wifi !!!) et par la façon dont nous vibrons, nous apporterons de profonds changements sur notre planète.

Donc par notre attitude et notre rayonnement, nous pouvons aider les autres à s’éveiller et à sortir de ce monde de mensonges.

Notre avenir se joue donc au cœur de la conscience de chacun de nous et non dans les décisions politiques. Le rôle du pouvoir politique actuel est d’habilement soumettre le peuple à la volonté des tyrans.

La chose la plus importante mais aussi la plus difficile que nous avons à réaliser sur cette terre est de rayonner l’Amour.

 Cet Amour n’a rien à voir avec un sentiment ; il s’agit d’un état d’être où nous rayonnons ce qui est déjà en nous. Tâche ardue car notre ego et notre mental y font obstruction.

 

 

Mettre fin aux conflits et aux guerres

Les beaux discours pour la paix ne donnent pas de résultat. Nous devons en priorité accomplir la paix en nous pour la réalisé la paix à l’extérieur.

 

 

 

Une autre façon de nous nourrir

Lire la suite de cette entrée »

 

 

Les Vikings n’étaient pas du tout comme vous les imaginiez

Si l’on sait jusqu’à présent que peu de chose sur les Vikings, les recherches actuelles nous révèlent qu’ils étaient bien loin d’être les barbares sanguinaires longtemps dépeints dans la culture européenne. D’un autre côté, ils ne semblaient pas non plus être de sages fermiers voyageurs…

 

Une attaque viking peinte au Moyen Âge

 

 

Encore aujourd’hui, les archéologues et historiens se grattent la tête pour comprendre les Vikings. Tout d’abord, le mot « viking » viendrait d’un ancien terme scandinave, « vikingr », qui pourrait signifier « pirate », mais qu’il serait plus juste de traduire par « expédition ». En effet, à cause du climat particulièrement violent qui régnait dans les grandes plaines du nord, les Vikings avaient pour habitude de quitter leur terre natale en été afin d’aller piller parfois, mais plus souvent d’aller vendre, acheter, proposer leurs services en tant que mercenaire ou même explorer différentes régions du monde.

 

QUI ÉTAIENT VRAIMENT LES VIKINGS ? 

 

ALORS QUE CERTAINS ÉTAIENT SPÉCIALISÉS DANS L’AGRICULTURE, D’AUTRES ÉTAIENT ORIENTÉS VERS LA PIRATERIE OU LE COMMERCE

 

Le terme viking désigne en plus un très grand ensemble de petites tribus éparpillées dans toute la région du nord de l’Europe n’ayant au final que quelques aspects culturels en commun comme leur adoration pour les mêmes dieux ou la célébration de certaines fêtes.

En réalité, certaines tribus étaient plutôt spécialisées dans l’agriculture alors que d’autres, sûrement à cause du climat rude, s’étaient plutôt orientées vers le commerce ou la piraterie. Cependant, c’est un événement qui a vraiment eu lieu qui ternira la réputation de ce peuple jusqu’au 19e siècle.

En 793, un raid viking réalisé sur les moines de Lindisfarne, une petite île sur la côte nord de l’Angleterre, finit dans des circonstances troubles avec la mort violente des moines présents, pour la plupart jetés à la mer ou vendus comme esclaves et la bibliothèque de l’abbaye, l’une des plus reconnues d’Europe, a été rasée. Les Vikings deviennent alors dans l’imaginaire européen de dangereux barbares sans dieu et peu intéressés par la lecture.

 

DE GRANDS VOYAGEURS OUVERTS SUR LE MONDE

Des bateaux vikings via Depositphotos

LES TRACES DU COMMERCE DE FOURRURE OU DE GRAISSE DE PHOQUE S’ÉTENDENT JUSQU’À BAGDAD

Lire la suite de cette entrée »

 

 

 

 

Comment l’Union Européenne a imposé les maïs OGM à la France

 

C’est une histoire édifiante qui illustre bien le fonctionnement de l’Union Européenne.

Tout commence à la commission européenne. Celle-ci, pour des raisons qu’on ignore mais derrière lesquelles de mauvaises langues ont vu un soupçon de lobbying, décide d’autoriser la commercialisation du maïs OGM (Organisme Génétiquement Modifié) Monsanto.

Pour cela, elle doit obtenir l’aval du conseil des ministres de l’agriculture des 28 pays membres. Elle réunit donc ce conseil et présente son projet. Rendons hommage à la France qui s’est bien battue pour rejeter cette proposition. S’en suivit un vote des ministres qui a dégagée une majorité de votes contre.

Oui mais, le vote de ce conseil se fait à la majorité qualifiée, c’est à dire que chaque état a un nombre de voix qui correspond à son poids démographique. Plus précisément, pour qu’une décision soit adoptée, elle doit l’être par 72% des états-membres représentant au moins 65% de la population, avec une minorité de blocage d’au moins quatre états représentant 35% de la population. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Et là il y a un hic : le non n’obtient pas la majorité qualifiée, ni le oui d’ailleurs. C’est comme si le conseil s’était abstenu : ni pour, ni contre.

Pendant ce temps, le parlement européen, qui a eu vent de l’affaire, décide de s’en saisir. Effectivement, la commission n’est obligée de saisir le parlement européen (codécision) que dans certains domaines comme la culture ou l’environnement, mais pas pour l’agriculture qui, comme chacun sait, n’a rien à voir avec l’environnement.

S’ensuit un débat puis un vote qui dégage une majorité de non. La commission en prend acte, mais rappelle que dans ce domaine, le vote du parlement n’est que consultatif.

A la même époque, des sondages sont réalisés dans la plupart des pays de l’union, qui montre clairement que la majorité des européens sont opposés aux OGM.

 

Résumons-nous :

  • une majorité de pays est contre mais ce n’est pas suffisant pour constituer une décision

  • une majorité de députés européens est contre mais leur avis n’est que consultatif

  • Les peuples européens sont en majorité contre mais qui les écoute ?

 

Dans un système démocratique, cela aurait dû suffire pour que la commission retire sa proposition. Mais que croyez-vous qu’il arriva ? La commission l’a maintenue en vertu des traités européens qui lui en donnent le droit. Cette proposition s’applique alors à tous les états sans discussions. Dans les institutions européennes on a une curieuse conception de la démocratie…

La France s’est donc vue dans l’obligation d’accepter d’importer du bon maïs Monsanto, tant pour l’alimentation animale qu’humaine, maïs que vous retrouverez dans votre assiette que cela vous plaise ou non, directement ou indirectement.

Pour l’instant la France fait de la résistance sur la culture de ce maïs sur son sol mais elle en paye le prix lourd. En effet, tout retard dans la transposition d’une directive européenne entraîne des pénalités financières très lourdes. Combien de temps pourra-t-elle tenir, et le prochain gouvernement en aura-t-il la volonté ?

Dans ses mémoires, Jacques Delors qualifiait l’UE de « despotisme éclairé ». C’est sûr, c’est plus acceptable qu’une dictature aveugle, on se demande juste : éclairée par qui ? Cette histoire montre bien que ce n’est pas par les peuples.

Et cela ne va pas s’arranger puisqu’avec l’adoption du traité de libre-échange avec le Canada, les Etats-Unis pourront, via l’accord de libre-échange qu’ils ont avec leur voisin du nord, venir tranquillement déverser leurs produits chez nous.

Bon appétit.

Post-scriptum : les institutions européennes sont nombreuses et complexes et il convient de bien distinguer l’Europe et l’Union Européenne :

  • l’Europe comprend des institutions inter-gouvernementales comme l’OSCE ou le Conseil de l’Europe (dont fait partie la Russie). C’est l’Europe qui nous a donné Airbus et Ariane, par exemple.

  • L’Union Européenne est une institution proto-fédérale composée entre autres du conseil, du parlement et de la commission. C’est l’Union Européenne qui nous a donné le maïs OGM, la loi Macron ou la loi El-Khomri.

Sortir de l’Union Européenne, contrairement à ce que vous pourrez entendre, ce n’est donc pas quitter l’Europe. Une précision bien utile en cette période électorale.

 

Source : http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/comment-l-union-europeenne-a-191959

Catégorie Société

 

 

Sous le soleil ou sous la pluie, dans les « waldkindergarten », tout se passe en pleine nature… Les enfants adorent et y développent une grande autonomie.

 

Le cadre austère d’une salle de classe n’est-il pas trop restreint pour l’imagination débordante de nos bambins ? Tel est en tout cas l’avis de nombreux Suisses et Allemands qui scolarisent désormais leurs enfants… dans la forêt ! Explications !

Là-bas, ces écoles sont appelées waldkindergarten, terme qu’on pourrait traduire par « maternelle des forêts ». Le principe est on ne peut plus simple : hiver comme été, sous le soleil comme sous la pluie ou la neige, tout se passe toujours en extérieur, dans les bois : l’enseignement, les récréations, les repas, la sieste…

 

 

Résultat : les enfants passent leurs journées à découvrir la nature, la forêt, les grands espaces, les jeux de plein air, le contact avec la terre, les arbres et les plantes, le maniement des outils, du feu… Non seulement cela développe leurs sens et leur curiosité mais, en plus, cela développerait leur capacité à se concentrer…

Pour vous donner une petite idée de ce à quoi ressemble une waldkindergarten, voyez cette vidéo. Franchement, ça fait envie !

 

 

Génial, non ?

Ici, les parents déposent leurs enfants chaque matin à l’entrée de la forêt puis enfants et enseignants marchent environ 1,5 km entre les arbres pour rejoindre leur base…

L’enseignante :

« Tous leurs sens sont stimulés et développés. Ils peuvent travailler avec une grande concentration car, ici, ils découvrent beaucoup de choses qu’ils gardent pour toujours puisque l’apprentissage vient d’eux-mêmes. »

Dans cette école, les élèves découvrent leurs forces, explorent leurs limites et engrangent un maximum de confiance.

Il existe plus de 1 000 établissement de ce genre en Suisse et en Allemagne. Et en France ? Pas encore… Il y a bien des écoles qui mettent la nature et l’autonomie au coeur de leur projet éducatif (Caminando par exemple) mais aucune ne va aussi loin…

Espérons que ça ne soit plus qu’une question de temps. C’est typiquement le type d’école que beaucoup d’entre nous auraient rêvé de connaître… et sûr que nos enfants s’y épanouiraient comme jamais !

 

Source : http://positivr.fr/waldkindergarten-ecole-foret-maternelle-allemagne-suisse/?utm_source=actus_lilo

Catégorie Éducation

 

De l’humour, les 25 premières minutes ….

L’ensemble de très haute qualité …

 

 

Et aussi, François Asselineau …

 

 

 

 

Catégorie Société

 

 

Le jeudi 23 mars 2 017 à la librairie Topiques

 

Très intéressant …

 

 

L’émission de télévision à laquelle François Asselineau renonce en fin de cette 2° partie, est « On n’est pas couchés » de France 2.

 

 

Catégorie Société

 

 

à partir de 39 minutes …

 

 

Diffusé en direct le 14 mars 2017

 

SOMMAIRE

Sur Ordinateur les temps ci-dessous sont cliquable

00:00 Six Videos d’Animations « Quel est le Programme »
25:22 Démarrage de la Présentation par François ASSELINEAU
31:27 Rôle DU CHEF D’ETAT défini par La Constitution
34:25 Art.14 Vision de la place de la France dans le Monde ?
36:05 Art.16 Peut donner Les Pleins Pouvoirs au Président
37:15 Tous les AUTRES Candidats ont des ProgrammeS de 1er Ministre

 

39:00 ➽ 🇫🇷 Le PROGRAMME Présidentielle de François ASSELINEAU🇫🇷 (pas des Législatives)
*******
0:47:49 ➠ Etre l’Arbitre au dessus des Partis
`0:56:19 ➠ Fonctionnement et Continuité de l’Etat
1:00:03 ➠ Le garant l’Indépendance Nationale
1:07:15 ➠ Le garant l’Intégrité Nationale (Les EURO-Régions)
1:10:57 (Journalistes : Mais qui est complotiste ?)

1:19:50 ré-Ecoutons ensemble Philippe SEGUIN 1992 sur l’UE
1:26:05 ➠ Le Garant des Traités
1:27:37 (Un Président peut-il bafouer les traités ?)
1:28:45 ➠ Assurer le Rayonnement de la FRANCE
1:31:40 La FRANCOPHONIE dans le monde
1:32:09 « j’ai UNE BONNE NOUVELLE à vous annoncer… »
1:33:27 Video : https://www.youtube.com/watch?v=lIgy8…
1:37:55 ➠ Paix Mondiale et Politique de Défense de la France

 

1:40:21 ➽ 🇫🇷 Aperçu du PROGRAMME Législatif de l’UPR 🇫🇷
*******
1:44:45 ➠ Introduction programme du Conseil National de la Résistance
1:44:35 ➠ Eviction des Féodalités Economique et Financière
1:48:05 « Est-ce un Programme de gauche ou de droite ? » NON c’est…
1:49:58 ➠ Réduction du Millefeuille Administratif
1:55:37 ➠ LE MAIRE une force dans l’organisation administrative
2:01:25 Ce que SEUL l’UPR peut proposer… (pas de compte à rendre)
2:02:31 ➠ Les Economies en MILLIARDS d’Euros : 52Mds
2:06:06 ➠ la Baisse Rapide et Profonde du CHOMAGE…
2:08:45 « On s’appauvrirait en sortant de l’Euros ? »
2:10:30 ➠ Relance de la Consommation et augmentation du SMIC

2:12:40La Politique AGRICOLE, Une nouvelle jeunesse
2:15:20 Protection de la production nationale et la PNA
2:16:17 Qualité, Revenu Digne, Prix Minimum, Fond, Production Local
2:17:30 Création plateforme Internet d’Echange
2:17:50 Autosuffisance Alimentaire NATIONALE
2:18:17 Biodiversité, Permaculture…
2:20:10 Interdiction des OGM
2:20:27 Libérer le commerce des semences anciennes et interdire leur brevetage
2:21:00 REFUS des normes UE des fruits et légumes

2:24:04Politique pour L’ENVIRONNEMENT
2:25:27 La question du Nucléaire
2:26:30 Sortir de l’UE aussi pour une question environnementale
2:29:08 Gestion des Ressources Françaises
2:29:55 Préservation des Paysages Français
2:30:08 Les Eco-constructions
2:31:30 Stocks stratégiques et Autonomie
2:31:52 Lutte contre le Gaspillage d’Energie, Taxe Verte à l’importation
2:33:20 Arrêt des Exports dangereux vers les pays Tiers
2:33:40 Perturbateurs Endocriniens
2:34:30 Aller plus loin que la COP 21
2:35:50 Lutte contre l’Obsolescence programmé : Taxe !

2:36:15Politique pour LA SANTÉ
2:37:15 Protéger la Sécurité Sociale !
2:42:50 Pas de Médecine différente pour les Riches et les Pauvres
2:45:00 Contrôle des médicaments et leur tarification
2:46:45 Protection des lanceurs d’Alertes et Recherche Publique
2:47:20 Vaccin : Garantir l’accès au DTP (devenu introuvable)
2:47:30 Rehausse des Salaires du personnel des hôpitaux
2:48:53 Médecine Accessible sur le Territoire
2:51:40 Médecine DOUCE et Alternative
2:53:18 Liberté de prescription, paiement des honoraires par le malade

2:53:56Politique pour LA SÉCURITÉ
2:53:57 Plan Quinquennal Police et Gendarmerie
2:55:41 Arrêt de la privatisation rampante de la Sécurité Nationale
2:56:00 Arrêt de la tolérance des zones de non-droit en France
2:57:04 Arrêt de la Promotion de VIOLENCE
3:00:15 Arrêt des Guerres Illégales dans le monde
3:01:00 Rétablissement du Secret des correspondances
3:04:40 Fin de l’humiliation du peuple Français par son Président
3:07:35 Video Obama https://www.upr.fr/?p=31875&v=RVh1iXN…
3:07:54 Le Peuple Américains reste un peuple Ami
3:08:45 Interdiction du Puçage des êtres humains
3:11:50 Fin de l’Etat d’URGENCE Permanent !

3:14:40🇫🇷 « POURQUOI ME FAIRE CONFIANCE ? » 🇫🇷
3:21:17 Président cela Exige de l’expérience, de la dignité, …
3:24:27 Quel est le candidat qui a…
3:25:33 Mon engagement depuis 10ans
3:27:30 Etre un bon gestionnaire
3:29:57 Proverbe : « Qui paie commande ! »
3:30:42 Interdiction des prêts bancaires aux Partis
3:35:15 « ASSELINEAU : Encore un ENArque ??? »
3:39:40 Conclusion
3:43:17 Hymne National 🇫🇷

Pour adhérer à l’Union populaire républicaine : https://www.upr.fr/mode-adhesion

 

Catégorie France

 

POUR SOUTENIR LE SITE
LES COMMENTAIRES
Catégories
Archives