Archive pour la catégorie ‘NATURE’

Réédition d’un article publié en décembre 2 012

 

Très beau film d’animation après le récit de Jean Giono dans lequel un berger donne une nouvelle vie à un paysage presque desert (Dit par Philippe Noiret. Frédéric Back, Canada 1987).

 

 

Catégorie Plantes

 

Réédition de ces vidéos éditées en Nov 2 012.

 

PARTIE 1

PARTIE 2

Catégorie les SOLS

 

Un beau périple ! …

 

Le Monde De Jamy – La vie cachée des montagnes from MFP Filiale FTV on Vimeo.

Jamy Gourmaud débute son expédition des montages dans le massif du Mont-Blanc, où il part en mission avec des géologues pour surveiller des parois qui menacent de s’effondrer en raison du réchauffement climatique. Il mesure également le recul des glaciers et explore une rivière qui s’enfonce sous la Mer de Glace. Puis, Jamy Gourmaud part en Bolivie, dans la Cordillère des Andes, où des millions de personnes vivent à plus de 4000 mètres d’altitude, grâce à une végétation qui pousse dans des conditions extrêmes. Son périple s’achève en Patagonie, où la montagne se métamorphose de façon spectaculaire sous l’effet du réchauffement.

Catégorie Nature

 

La culture sélective est un processus lent, mais qui a tout de même fait ses preuves. Des bananes à l’aubergine, voici quelques-uns des aliments qui semblaient totalement différents avant que les humains n’entament leur culture.

 

Ci-dessous la pastèque sauvage

Crédits : Alvaro / Wikimedia Commons

Et ci-dessous la pastèque « moderne »

Crédits : Scott Ehardt / Wikimedia

Nous avons au-dessus une peinture du 17e siècle signée Giovanni Stanchi. La pastèque avait alors un aspect complètement différent. On peut notamment y voir des formes tourbillonnantes  encastrées en six compartiments. Au fil du temps, les agriculteurs ont cultivé les pastèques dans le but d’obtenir une chair plus rouge et plus charnue. Nous pourrions alors pensé que cette pastèque peinte ci-dessus n’était pas mûre, mais les graines noires suggère que si.

 

La banane sauvage

Crédits : geneticliteracyproject.org

Comparée à la banane « moderne »

Crédits : Domiriel / Flickr Creative Commons

Les premières bananes ont été cultivées il y a entre 7 000 et 10 000 ans, dans ce qui est aujourd’hui la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Les bananes modernes proviennent toutes de deux variétés sauvages, Musa acuminata et Musa balbisiana, qui, comme vous pouvez le voir ci-dessus, avaient de grosses graines dures. Rien à voir avec les bananes d’aujourd’hui. Celle-ci est aujourd’hui plus facile à peler, a meilleur goût et est rempli de nutriments.

 

L’aubergine sauvage

Crédits : geneticliteracyproject.org

Et les aubergines actuelles

Crédits : YoAmes / Flickr

Tout au long de leur histoire, les aubergines sont passées par un large éventail de formes et de couleurs, telles que le blanc, l’azur, le violet et le jaune, comme ci-dessus. Les tiges présentaient également des épines. La culture sélective s’est aujourd’hui débarrassée des épines, les aubergines sont plus grosses et de couleur beaucoup plus foncée, du moins pour cette espèce.

 

La carotte sauvage

Crédits : geneticliteracyproject.org

Comparée à nos belles carottes oranges

Crédits : TTL media / Shutterstock.com

Les premières carottes connues ont été cultivées au 10e siècle en Perse. Celles-ci étaient à l’origine de couleur pourpre ou blanche, avec une racine fourchue. Elles ont depuis perdu leur pigment pourpre pour finalement virer vers le orange. Elles étaient plus savoureuses ainsi.

 

Le maïs d’autrefois

Crédits : geneticliteracyproject.org

Et le maïs moderne

Crédits : Rosana Prada / Flickr

L’exemple le plus emblématique de la culture sélective est peut-être le maïs doux nord-américain. Le maïs naturel (première photo), a été domestiqué pour la première fois en 7 000 av. J.-C., le goût ressemblait alors à celui d’une pomme de terre crue. Aujourd’hui le maïs est 1 000 fois plus gros qu’il y a 9 000 ans. Il est également beaucoup plus facile à éplucher et à faire pousser. En outre, 6,6 % de celui-ci est composé de sucre, contre seulement 1,9 % dans le maïs naturel. Environ la moitié de ces changements sont survenus depuis le 15e siècle, lorsque les colons européens ont commencé à le cultiver.

 

Source

Via : http://sciencepost.fr/2017/11/voici-a-quoi-ressemblaient-fruits-legumes-quils-ne-soient-cultives/

Catégorie Végétaux

 

 

 

Catégorie Nature

 

 

 

Catégorie Animaux

 

 

 

Catégorie Musique

 

 

Un reportage plein d’informations inédites, et de belles surprises ! …….

Plongée dans le monde fascinant d’un petit lac artificiel, dont l’histoire ressemble à un conte de fées.

 

 

Catégorie France

 

 

 

Catégorie Les esprits de la nature

 

 

 

Lien La séquence de Fibonacci

 

 

 

Documentaire diffusé sur France 5 le dimanche 24 septembre 2017

Les champignons, dont il existe des milliers de variétés, contiennent peu de calories et flattent le palais. Le champignon de Paris compte parmi les plus populaires à la consommation. Face à la concurrence surprenante de producteurs polonais, il est aussi de moins en moins cher. Bolets, girolles, trompettes de la mort : à l’automne, les marchés regorgent de champignons sauvages qui ne poussent qu’en forêt. Qui les ramasse ? Qui contrôle leur qualité ? Au printemps démarre la chasse aux morilles, champignons particulièrement coûteux. En Chine, une incroyable découverte pourrait faire chuter leur prix.

 

Catégorie Végétaux

 

 

En matière de permaculture, les techniques les plus efficaces ne sont pas toujours les plus compliquées. Démonstration avec les pommes de terre sur gazon, une méthode si simple qu’elle en est déconcertante.

L’idée : faire pousser ses patates non pas sous la terre, mais au-dessus. Les pommes de terre sont simplement déposées à même le sol, sur le gazon, avant d’être recouvertes par de l’herbe coupée (on peut aussi ajouter du terreau mais ce n’est pas nécessaire). Résultat : un minimum d’efforts pour de très jolies récoltes 100% bios ! Démonstration avec Jean dont la vidéo, pourtant sobre et sans fioritures, est en train de battre des records d’audience sur Facebook.

 

 

Une astuce simple comme bonjour et idéale pour tous les débutants comme pour tous les adeptes de la nourriture locale et bio !

Pour en savoir davantage au sujet des pommes de terre sur gazon, vous pouvez regarder cette autre vidéo (un peu plus détaillée) ou lire cet article publié sur Jardi Partage.

À tester dès la saison prochaine !

 

Source : http://positivr.fr/pommes-de-terre-sur-gazon-permaculture/?utm_source=actus_lilo

Catégorie Permaculture

 

POUR SOUTENIR LE SITE
LES COMMENTAIRES
Catégories
Archives