Archive pour la catégorie ‘EAU’

 

 

Catégorie Conscience

 

Le professeur Montagné a repris les travaux de Benvéniste sur la mémoire de l’eau …….

La découverte qu’après un contact avec une molécule, l’eau garderait en son absence ses propriétés remettrait en cause l’approche médicale actuelle.

 

 

Jusqu’à sa mort en 2004, Jacques Benveniste (chercheur à l’Inserm) disait avoir découvert une empreinte dans l’eau, ce que l’on a appelé la mémoire de l’eau, un sujet tabou et décrié dans le milieu de la recherche qui lui valut d’être rejeté par la communauté scientifique. Mais le professeur Montagnier, Prix Nobel et découvreur du virus du SIDA, a repris ces recherches dont les résultats risquent de surprendre.

Ce reportage de 45 mn va bouleverser les conceptions que l´on a de la biologie et de la médecine. Il y est démontré que l´on peut non seulement coder un ADN tout entier sur de l´eau liquide, mais aussi lire la trace électromagnétique mémorisée sur cette même eau liquide pour reproduire fidèlement l´ADN utilisé lors de la dilution… Selon Luc Montagnier, il serait même possible d´identifier des bactéries encore inconnues de la science et responsables de maladies graves par la simple trace électromagnétique qu´elles laissent dans le sang…

  • Christian Manil / Réalisateur

  • Laurent Lichtenstein / Réalisateur

  • Christian Manil / Auteur

  • Laurent Lichtenstein / Auteur

 

De nos jours, il est très facile de trouver des dizaines de pseudo-conseils alimentaires incluant tout et n’importe quoi, mais aucun d’entre eux ne parle du plus fondamental : l’EAU.

La logique veut, au contraire, que l’eau soit l’élément auquel il nous faut porter la plus grande attention puisqu’elle représente, en moyenne : 65% de la masse corporelle chez l’humain, 60% chez les animaux (mais jusqu’à 99,9% pour la méduse) et plus de 75% chez les végétaux (sources : CNRS (corps humain)Science et Avenir (fruits et légumes)).

L’eau est à l’origine de tout. Rien n’existerait ou ne pourrait subsister sans l’élément EAU, nous y compris. Sachez que si votre alimentation influe énormément sur votre santé, l’eau influe bien plus ! Dans la mesure où chaque cellule du corps humain baigne dans l’eau, il est aisément compréhensible que la pureté de cette dernière est quasi-entièrement responsable de la vitalité ou de la fatigue du corps.

 

Le massacre industriel de l’eau

Après avoir lu les éléments précédemment énoncés, peut-être vous demandez-vous en quoi votre eau pourrait être mauvaise. Après tout, si personne n’en parle alors c’est qu’aucun problème ne semble exister. Mes chers lecteurs, si jamais vous envisagez ce raisonnement alors laissez-moi vous dire que vous avez TOUT FAUX. Cependant, ne le prenez pas mal et, au contraire, profitez de cet article pour découvrir un peu plus en détail l’élément le plus fondamental de votre vie.

Pollution agricole, industrielle, des pays en voie de développement et pollution consumériste (ne vous inquiétez pas, je vais tout expliquer) sont les facteurs les plus importants concernant la pollution de l’eau.

1)  Étant les premiers consommateurs d’eau avec 70%, les agriculteurs sont également les premiers pollueurs de cette ressource tant essentielle. L’utilisation de pesticides et de nitrates à outrance est la cause de ce problème de pollution agricole des cours d’eau ainsi que des nappes phréatiques. D’après une étude de l’Institut Français de l’Environnement réalisée en 2003, seulement 5% des prélèvements effectués dans les cours d’eau se sont révélés être de bonne qualité. Selon les résultats de leur étude, on retrouve des pesticides dans 96% des cours d’eau et dans 61% des rivières souterraines (source : Générations Futures).

Si l’on s’en réfère à une étude plus récente, de l’UFC Que Choisir cette fois, menée en 2014 alors on constate que les faits sont tout sauf prometteurs. En effet, environ 2 millions de français consomment quotidiennement une eau bien trop polluée et 400 points de captage d’eau sont annuellement fermés pour cause de pollutions agricoles bien trop importantes (sources : UFC Que Choisir).

2) Les pollutions industrielles de l’eau sont tellement nombreuses et variées qu’en faire le tour prendrait trop de temps. Cependant, faire un énoncé des pollutions industrielles les plus fréquentes semble impératif. Ainsi, dans l’eau, telles sont les pollutions susceptibles de s’y trouver (selon l’activité industrielle) :  des matières organiques et des graisses, des hydrocarbures, des métaux, des produits chimiques de toutes sortes, des eaux chaudes et des matières radioactives.

Selon Richard Haas, biologiste et expert reconnu de l’eau, il est possible de trouver, à certains endroits, environ 143 000 molécules chimiques dans l’eau, c’est-à-dire l’équivalent du nombre de molécules chimiques créées par l’industrie chimique (source : comment purifier et revitaliser votre eau de table – Page 14) . Toutefois, le constat édifiant de ce chiffre est alourdit par le fait que seulement 4% de ces substances ont subi des tests toxicologiques complets et approfondis sur les effets causés. (source : Documentaire Arte – Quand la chimie contamine notre eau).

3) La pollution de l’eau par les pays en développement ou pays pauvres est bien pire qu’en « Occident » dans la mesure où l’exploitation des populations locales est menée par des gens avides de pouvoir et pour qui la nature est tout SAUF une priorité. Toutefois, spolier la Terre et polluer l’eau de manière ahurissante tel que c’est le cas en Inde ou en Chine ne pourra pas rester sans conséquence très longtemps. Les impacts s’en font déjà ressentir en Occident et partout ailleurs.

Dans ces pays où l’on trouve des concentrations d’entreprises à n’en plus finir et où la main d’œuvre est moins chère payée qu’un sachet de figues biologiques, les groupes pharmaceutiques font des ravages incroyables en termes de pollution. En effet, l’eau est littéralement « médicamentée », avec des concentrations près d’un 1 million de fois supérieures aux législations en vigueur en Europe (source : Documentaire Arte – Quand la chimie contamine notre eau).

4) Enfin, la pollution consumériste (c’est-à-dire la pollution résultant de la consommation), tellement énorme et grandissante de jour en jour, est également au cœur du phénomène de pollution des cours d’eau. A titre d’exemples, citons les 280 000 litres d’eau nécessaires à la production supplémentaire d’une voiture ou encore l’impact écologique d’une Toyota Prius 1,5 fois supérieur à celui d’un immense 4×4 Hummer. (La Décroissance).

Autre exemple frappant : l’association WWF a constaté que 140 litres d’eau ont été nécessaires pour produire l’équivalent d’une tasse de café sans sucre (source : empreinte eau d’un produit de consommation – WWF). Le gaspillage, lié au marketing permanent, accroît également considérablement la pollution des cours d’eau.

 

L’eau du robinet et les eaux embouteillées « classiques », des poisons à écarter de son quotidien

Si vous avez parcouru tout ce qui précède et que vous consommez de l’eau du robinet, vous pourriez être tentés de penser ceci : « Certes, la pollution des cours d’eau est un fait indubitable mais mon eau (du robinet ou en bouteille) est propre à la consommation. Les normes sont présentes pour notre santé et sécurité ». Encore une fois, si vous réfléchissez ainsi, permettez moi de vous dire que vous avez encore TOUT FAUX.

Allez, continuez à lire cet article, des solutions concrètes vont bientôt conclure cet article.

Selon le Dr DANGLOT Claude, médecin et ingénieur hydrologue, « une eau potable est une eau qui ne rend pas malade, même à long terme. Dans cette optique médicale, ni l’eau du robinet ni les eaux minérales embouteillées ne sont potables, sauf exception« .

L’eau soit-disant « potable » est en réalité une eau totalement morte et polluée, bien loin des pré-requis pour assurer santé et vitalité, encore plus loin des besoins de l’organisme à court et long termes. La pollution en aval est un fait incontestable, à l’exemple des produits alimentaires qui peuvent dorénavant contenir une dose d’OGM…

Je vous invite à consulter l’excellent reportage intitulé « Du poison dans l’eau du robinet » diffusé par France 3 le 2 mars 2012.

 

Les solutions

Maintenant, vous vous dites que c’est du délire et que vous (et peut-être vos enfants) êtes condamné à boire de l’eau rendue « insalubre » par l’homme. Là encore (promis, c’est la dernière fois), vous avez TOUT FAUX. Il faut principalement se tourner vers les eaux embouteillées dites « de source » et non « minérales ».

Si trouver une eau de source est difficile dans les supermarchés « classiques », cela n’est pas impossible. Du moins, cela n’est pas impossible de se procurer des eaux très proches des eaux de sources. Voici la meilleure (et seule eau) qu’il est possible de trouver dans les supermarchés et dont la qualité se rapproche de la perfection : Mont-Roucous

Enfin, si vous ne voulez plus faire de compromis et boire les meilleures eaux disponibles tous marchés confondus, vous devez vous rendre en magasin BIO et choisir parmi les quelques marques d’eaux proposées (cela varie selon la taille et le type de magasin BIO) : Montcalm, Rosée de la Reine, Eau des Alpes, Celtic, etc…                                

Le choix de l’eau est le choix d’un vie meilleure, plus longue et, assurément, bien plus saine.

Offrez-vous une eau de qualité car, avec l’alimentation, elle détermine la qualité et la durée de votre vie (et de celle de vos enfants).

Et rappelez-vous que, selon Thalès de Millet, « L’eau est la cause matérielle de toute chose ».

Source : http://alimentationintelligente.com/2016/03/11/leau-cet-element-si-vital-et-pourtant-tant-neglige/

Via http://lesmoutonsenrages.fr/2016/03/18/leau-cet-element-si-vital-et-pourtant-tant-neglige/

Catégorie L’eau

 

Ce documentaire sur le pouvoir insoupçonné de l’eau est tout à fait remarquable. Les particularités uniques de l’eau sont relativement méconnues, pourtant certaines personnes font pousser leur légumes avec de l’eau structurée augmentant ainsi entre autre leur rapidité de maturité ou boivent de l’eau ré-informée leur procurant des changements sur leur santé.

Certains autres bénéficient naturellement d’une eau avec un très fort potentiel vital sans le savoir et en bénéficient pour leur santé comme au Venezuela par exemple. Parallèlement, l’eau du robinet que l’on trouve dans nos villes est non seulement polluée chimiquement mais aussi structurellement. Elle devient néfaste en tous points : c’est une eau morte.

L’eau aurait également une mémoire et, d’après les chercheurs qui s’y sont intéressés, nos émotions changent la structure moléculaire de l’eau. L’eau n’est donc pas limitée à une simple formule chimique mais détient des propriétés hors du commun.

Cristaux d’une eau du robinet vus au microscope

Cristaux de la même eau, cette fois bénite dans une église

 

Cela peut paraître difficile à croire, voir un peu ésotérique et pourtant, les expériences sont reproductibles. Même le goût d’une eau peut changer selon sa structure et le nombre de clusters dont elle dispose. D’ailleurs, vous pouvez en faire l’expérience vous-même chez vous avec des tubes de céramique EM, un type de céramique particulier qui a comme propriété exceptionnelle de pouvoir éliminer toutes les informations en provenance de l´eau, comme une sorte de formatage. 

La céramique a l´aptitude naturelle de provoquer un échange d´ions et une irradiation infrarouge à grandes ondes. Je ne fournirais pas de lien pour ne pas faire de publicité mais vous pouvez en trouver sur internet. Cela ne remplace pas une filtration physique de l’eau mais ce procédé (comme tant d’autres, le vortex par exemple) le complète parfaitement.

 

Extrait officiel du film

 

Source : http://fawkes-news.blogspot.fr/2014/06/le-pouvoir-secret-de-leau.html

Catégorie L’eau

bulle-glace-01

 

Angela Kelly attend qu’il fasse très froid, fait des bulles de savon, attend qu’elles gèlent et les prend en photo.

 

bulle-glace-02

 

bulle-glace-03

 

bulle-glace-04

 

bulle-glace-05

Lire la suite de cette entrée »

C’était en 1958 …

Catégorie États-Unis

 

Redynamisez votre eau grâce au Vortex ! Devajal est un tube générateur de tourbillons, muni d’un pas de vis à double spirale, conçu pour dynamiser l’eau en la transvasant d’une bouteille à l’autre.
Toutes les personnes ayant bu l’eau soumise au mouvement tourbillonnant ont noté une amélioration du goût et de la nature de l’eau : elle est plus légère, plus douce, plus « fraîche ». Beaucoup ont déclaré éprouver un sentiment de Paix. En sanskrit, Devajal veut dire « Eau sacrée ».

Une eau plus savoureuse et avec plus de vitalité ! Produit approuvée par le laboratoire Hado Life Europe du Dr. Masaru Emoto. (0,30 € de chaque vente est reversé à Hado Life Europe)
Vous pouvez également inscrire ou coller d’autres mots sur le produit, tels que Contrôle de soi, Courage, Assurance, Tranquillité….

Après que l’eau a été soumise au mouvement tourbillonnant de Devajal, ses vibrations passent d’une valeur comprise entre 3 000 et 5 000 unités sur l’échelle de Bovis, à une valeur comprise entre 30 000 et 35 000 unités.

Source : http://alalumieredunouveaumonde.blogspot.ca/2015/07/redynamisez-votre-eau-grace-au-vortex.html

Catégorie L’eau

boyan-slat-clean-ocean

Le jeune Néerlandais a annoncé le 20 mai dernier, la mise en place de son premier dispositif, permettant de collecter les déchets plastiques flottants, en 2016, au large des côtes de Tsushima, une ile située entre le Japon et la Corée du Sud.

Boyan Slat va enfin mettre son projet à exécution. Après être devenu célèbre dans le monde entier via les réseaux sociaux pour sa détermination à nettoyer les océans de leur pollution plastique, et l’ingéniosité dont il a fait preuve en inventant un système pour y remédier, le jeune Hollandais de 20 ans a lancé une campagne de financement participatif, qui a remporté un immense succès en lui rapportant 2 millions d’euros en seulement quelques mois. Grâce à l’argent récolté, le jeune entrepreneur hollandais va déployer son premier système de nettoyage des océans, dont il est l’inventeur et le concepteur, à l’horizon 2016. Il a annoncé cette bonne nouvelle lors d’une conférence sur la technologie, le Seoul Digital Forum en Corée du Sud, le 20 mai dernier.

Ce qui deviendra le premier dispositif mondial de nettoyage des déchets en action sera déployé au large des côtes de Tsushima, une ile située entre le Japon et la Corée du Sud. Il prendra la forme d’un gigantesque entonnoir flottant de près de 2000 mètres, muni de panneaux sous-marin qui permettent de retenir les déchets plastiques. le système est étudié pour fonctionner grâce aux courants, sans dépense d’énergie, et de ne pas nuire à la vie sous-marine. Ce projet a été évalué comme viable et efficace par une équipe de plus de 100 experts, qui ont désormais rejoint «The Ocean Cleanup», la fondation qu’a créé Boyan Slat pour réaliser son projet.

Vue du projet de Boyan Slat près de l’île Tsushima. ©Ocean CleanUp

Vue du projet de Boyan Slat près de l’île Tsushima. ©Ocean CleanUp

Le dispositif devrait être déployé pendant au moins deux ans, avant que le plastique récolté ne soit récupéré pour être transformé. «D’ici 5 ans, après avoir déployé le dispositif à plusieurs reprises et à des échelles de plus en plus importantes, The Ocean Cleanup a pour but de mettre en place un dispositif de 100 km de long pour nettoyer environ la moitié des déchets se trouvant dans le pacifique entre Hawaii et la Californie.» indique la fondation sur son site internet, confiante en sa réussite.

Pour Boyan Slat, «rêgler le problême des déchets plastiques dans les océans est un des plus grands défis environnementaux que l’humanité affronte aujourd’hui». Ce premier déploiement doit lui servir de test pour s’attaquer ensuite au gigantesque amas de plastique de l’Océan Pacifique.

Posted by

Source: http://etudiant.lefigaro.fr/

Lien http://www.reenchantonslaterre.fr/un-jeune-de-20-ans-amasse-2-millions-pour-nettoyer-les-oceans/

Catégorie l’Eau

Système PLUVALOR ou la valorisation intégrale de l’eau de pluie pour la sauvegarde de la santé.
On y donne la priorité à la préparation de l’eau potable au départ de l’eau des précipitations. Le système fait partie de l’EAUTARCIE.

Source & plein d’autres infos : http://www.eautarcie.org/index-fr.html

 

Toujours utile: Comment filtrer et purifier de l’eau en pleine nature

Toujours utile de savoir purifier son eau au cas où. Bien sur, obtenir une eau totalement pure s’avère difficile voire impossible, mais en obtenir une un minimum consommable pour survivre en cas de besoin c’est toujours ça de gagné ! Avis aux amateurs…

Source : http://lesmoutonsenrages.fr/

Catégorie Habitat

 

 

 

 

L’arrivée de l’hiver nous fait redouter une chose : le froid. Mais lorsque celui-ci arrive, on a tendance à oublier que l’hiver est avant tout une période de beauté intense !

Alors pour nous réchauffer le cœur faute de pouvoir se réchauffer les pieds, voici ce que l’hiver a de plus beau à nous offrir : des images époustouflantes.

Glace, neige, blanc pur, cette saison nous amène à chaque fois un spectacle des plus jolis et des plus étonnants qu’il soit.

Alors préparez-vous une bonne tasse de chocolat chaud et profitons ensemble de ce que l’hiver a de plus beau à nous offrir !

hiver01

alexey trofimov

hiver02

hiver03

angela kelly

hiver06

thomas zakowski

Lire la suite de cette entrée »

eau-vive

 

L’eau vive représente la sève ou le sang de terre mère nature. Elle ne peut être altérée sans dommages, par des défécations.

http://reenchantonslaterre.fr/nature/leau/

 

 

 

 

 

 

toilettes sèches septième ciel domaine des ormes

 

La terre, par contre, est en mesure de traiter les émonctoires. Elle correspond à l’énergie de l’estomac, des intestins, de la rate. Elle y est aidée par les vers de terre et les bactéries …..

http://reenchantonslaterre.fr/claude-bourguignon-nouvelles-techniques-dassolement/

Les jus de fèces, urines, médicaments, antibiotiques, engorgent nos rivières. C’est afin d’y palier que nous nous intéressons aux toilettes sèches.

L’utilisation de toilettes sèches permet :

  • La reconstruction de la biomasse

Il s’agit de remettre l’humus dans le sol, de redonner à la terre ce qui a été prélevé. Cela évite l’appauvrissement et l’érosion des sols, par un apport vivant et équilibré et ainsi de lutter contre la désertification. L’humus augmente la capacité de stockage de l’eau par les sols.

  • La préservation des cours d’eau et de la nappe phréatique

Une grande partie (au moins 80%) de la pollution en nitrate et phosphate des rivières est d’origine domestique, car l’urine évacuée dans l’eau se transforme en ammoniaque en quelques heures. Lorsque l’urine est absorbée par des végétaux secs, cette transformation est bloquée, et l’azote organique intègre alors le processus de dégradation des matières vers l’humus.

Lire la suite de cette entrée »

Catégorie : L’EAU

POUR SOUTENIR LE SITE
LES COMMENTAIRES
  • Erica dans Les déviations Vidéos – Ariane  Il s'agit de Ariane Dubois http://www.programme-television.org/news-tv/Visites-privees-France-2-Le-grain-de-folie-d-Ariane-Dubois-4367209 Et son livre : son livre Pétage de plombs chez François Ier (Éditions
  • Jourdes dans Les déviations Vidéos – ArianeOù puis-je trouver ses livres et quel est le nom de famille et d’auteur d’Ariane. Merci par avance.
  • Le hir dans Michelle Brémaud – GuérisseuseBonjour Mme brémaud, Je m'appelle Sébastien le hir. J'ai pris connaissance de votre travail(et de votre don) avec internet notamment
  • Santerre dans Ma ferme autonomeBonjour, C'est très intéressant. Nous donnons (au sens propre) des formations en apiculture. Je suis sûr que des abeilles vous
  • visee dans A DEUX PAS DE CHEZ MOI …superbe... envoûtant... à se demander pourquoi l'humain s'acharne t-il tant à tout démolir merci pour ce moment
Catégories
Archives