Archive pour la catégorie ‘MEXIQUE’

 

Au Mexique, les habitants d’un petit village, nommé Piedra Canteada, ont sauvé des centaines d’hectares de forêt grâce à la création d’un sanctuaire de lucioles. DGS vous raconte cette belle histoire.

C’est à une cinquantaine de kilomètres de Mexico, près de Nanacamilpa, que les villageois ont décidé de changer les choses. Jusqu’en 1990, la population locale vivait grâce à l’industrie du bois, malheureusement aux dépens de la forêt. En 1990, le leader de la communauté, Genaro Rueda Lopez a estimé que le tourisme pourrait mettre un terme à la déforestation. Des campings ont donc été installés dans l’espoir d’attirer des visiteurs.

Malgré cette démarche, l’activité touristique ne s’est pas réellement développée. 20 ans plus tard, les membres de la communauté se sont rendus compte de l’attractivité des millions de lucioles qui apparaissent entre les mois de juin et d’août. Le fait est que l’urbanisation et la déforestation menacent ces coléoptères. Or, ils prospèrent par millions dans ces bois mexicains, spectacle assez rare pour être source de curiosité. Les villageois ont ainsi créé un parc naturel pour les animaux. L’endroit est protégé par une coopérative agricole dirigée par 42 familles de Piedra Canteada.

À l’heure d’aujourd’hui, les campings sont complets des semaines avant l’apparition des lucioles. Le tourisme y est en plein essor, en particulier avec les couples à la recherche de romantisme et les familles avec de jeunes enfants. Un touriste originaire de Mexico, a déclaré pour The Guardian : « le nombre de lucioles que vous voyez là-bas est impressionnant. Ce que je trouve particulièrement impressionnant, c’est leur synchronisation : s’allumer, s’éteindre, c’est vraiment spectaculaire. C’est comme Noël en pleine forêt ».

 

Des lucioles via Shutterstock

 

L’industrie du bois perdure mais tout en préservant la majorité de la forêt. La communauté s’occupe de la forêt « comme un jardin », d’après Genaro Rueda Lopez. Le bois sec et malade est éliminé et les arbres abattus sont replantés. Afin de protéger les lucioles, le traitement aux pesticides est évité et les organisateurs essayent de limiter le nombre de touristes pour maintenir la forêt en bon état, durablement.

 

Source : http://dailygeekshow.com/mexique-deforestation-lucioles/?utm_source=newsletter&utm_medium=e-mail&utm_campaign=Newsletter_Journaliere_2016-09-07

Catégorie Mexique

 

 

Le Mexique regorge de paysages aussi sauvages que merveilleux. Une richesse naturelle qui charme toute personne foulant les sols d’Amérique centrale. SooCurious vous a donc concocté une liste des endroits incontournables à visiter sans plus attendre.

 

Un magnifique quetzal dans la forêt de brouillard

1-paysage-mexique

 

 

La Cenote Samula avec ses racines qui tombe dans l’eau cristalline

2-paysages-mexique

 

Une plongée à Quintana Roo, sur le site Chac Mool Cenote

3-paysage-mexique

 

Des tortues olivâtres dans le golfe du Mexique

4-paysage-mexique

 

Lire la suite de cette entrée »

Les équipes de National Geographic ont pu filmer le surprenant spectacle du rassemblement exceptionnel de plusieurs dizaines de milliers de raies volantes au large des côtes mexicaines.

Les raies Mobula doivent leur surnom de raies volantes à leur capacité de sauter jusqu’à 2 mètres au dessus de la surface de la mer. Propulsées par leurs larges nageoires, ces grandes raies semblent littéralement flotter hors de l’eau. Un numéro déjà impressionnant à lui seul, alors imaginez lorsque plusieurs dizaines de milliers de ces créatures se rassemblent au large de la Basse-Californie (Mexique) pour s’adonner à cet étrange rituel que les scientifiques n’expliquent pas encore.

Les caméras de National Geographic ont pu filmer au printemps 2012 le plus grand rassemblement de raies mobula jamais enregistré. En voici les images …

Catégorie Animaux

Elle n’avait jamais été aperçue auparavant et ne ressemble à rien de connu. Une surprenante créature de couleur violette et composée de deux parties a été découverte dans les profondeurs du golfe du Mexique. Des scientifiques faisaient des recherches dans cette zone pour évaluer les dégâts causés par l’accident de la plateforme pétrolière Deepwater Horizon en avril 2010 lorsqu’ils ont filmé par hasard l’animal.

Un système complexe

La créature ferait partie du groupe des sinophores, de la même famille que les méduses ou les anémones. Elle possède une tige composée de sorte de clochettes et son corps se termine sous la forme de filaments. D’après un biologiste qui l’a étudiée, la bête serait en réalité un amalgat de plusieurs créatures vivantes, autonomes mais complémentaires. La science en révélera certainement plus dans les années à venir sur ce surprenant sinophore violet.

 Catégorie Animaux

POUR SOUTENIR LE SITE
LES COMMENTAIRES
Catégories
Archives