Archive pour la catégorie ‘ITALIE’

 

 

Catégorie Italie

 

 

 

Catégorie Animaux

 

 

 

Catégorie Italie

 

 

Un très beau documentaire soutenu par une bande son de qualité …

 

 

La Sicile est un théâtre à ciel ouvert ! Des acteurs hauts en couleur, des décors sublimes… De Palerme la belle à Catane la volcanique, Carolina de Salvo nous emmène découvrir une Sicile étonnante. Celle qui vit à l’ombre du volcan. Sur l’île, l’Etna est plus qu’un symbole. Elle fascine autant qu’elle façonne les paysages. Les caractères aussi !

Carolina de Salvo est née à Rome mais a grandi en Sicile, tout près de Palerme. Quand la météo était claire, elle apercevait l’Etna au loin.C’est sur la « Montagne » comme on l’appelle sur l’île que débute son périple. Une entrée en matière spectaculaire en compagnie de Marco, un enfant du volcan. Marco a appris à marcher sur les pentes de l’Etna. Il les arpente aujourd’hui comme guide de montagne. Sur des skis, à pied ou à vélo. Avec lui, Carolina va en voir de toutes les couleurs !

« L’Etna, c’est l’un des volcans les plus actifs au monde. Il grandit sans cesse, éruption après éruption. Ici on l’appelle la Mamma. On a beaucoup de respect pour elle. On la considère comme une maman ! ».

Les colères de l’Etna peuvent faire de gros dégâts. Mais personne ne songe à fuir. Car la lave enrichit la terre. Au cœur des éoliennes, on produit le Vin des volcans. Le Malvasia, importé par les Grecs… cinq siècles avant Jésus Christ ! Les contreforts de l’Etna sont comme un jardin d’Eden, où l’on cultive parfois de l’or. De l’or vert comme à Bronte, avec la célèbre pistache. « La meilleure du monde » selon Nino, le roi de la pistache dans la région. Avec lui, Carolina récoltera le trésor de l’île, sans oublier de le goûter… Essentiel ! Car voyager en Sicile, c’est maintenir tous ses sens en éveil.

La capitale de la gastronomie, c’est Palerme. Se promener dans ses marchés est en soi une expérience sensorielle fantastique ! « On est au théâtre, ça sent les épices, la grillade, les fruits frais. Et puis venir ici, c’est comprendre l’histoire de l’île ». Aux côtés de Carolina, Pépé, un cuisinier hors du commun. Ce qui l’intéresse ? Dénicher des lieux atypiques, les faire ouvrir et ressusciter les recettes du passé. Dans le couvent Sainte Catherine, Carolina découvrira les secrets de la pâtisserie sicilienne.

Dans la rue d’à côté, la princesse Alliata Licata de Baucina s’apprête à recevoir. Une vingtaine d’invités qui gouteront, le temps d’un cocktail, au charme désuet de son palais construit au 15ème siècle. « Cette réception est une toute petite pierre à un énorme édifice qui me permet de maintenir le vaisseau à flot. Mais c’est beaucoup de travail. Je suis une Princesse Artisan et ça n’est pas facile tous les jours ». Grâce à des passionnées comme la Princesse, Palerme retrouve petit à petit son patrimoine oublié.

De l’autre côté de l’île, Catane entretient son héritage baroque tardif. A vélo, Carolina nous emmène découvrir « la fille du volcan », où le blanc côtoie le noir sur les façades des palais. « C’est de la poudre de l’Etna. Le volcan est partout dans la ville. Il a profondément marqué son histoire ». Les éruptions de l’Etna et les tremblements de terre n’ont jamais épargné la région.

A l’Ouest de Catane, Raguse, au cœur de la vallée du baroque. Ici, comme partout en Sicile, on prie comme on respire… Et ça se voit. La ville compte 50 églises, pour 70000 habitants ! Chaque village a son saint patron, pour le protéger quand la nature se déchaîne. Et quand il s’agit de l’honorer, les Siciliens affichent un vrai savoir-faire !

Carolina le vérifiera à Monterrosso Almo. Un petit village de 3000 âmes qui sort de sa torpeur pour célébrer Saint Jean-Baptiste. Une journée incroyable durant laquelle le spectacle côtoie la dévotion… Spectaculaire !

 

Catégorie Italie

 

 

Filmé au plus près !…

 

 

 

https://www.arte.tv/fr/videos/065324-…

 

Autour d’une Vierge au bleu sur la joue faiseuse de miracles, une plongée au cœur du Naples populaire en compagnie d’attachants héros du quotidien.

À Naples, la Madonna dell’Arco, au bleu sur la joue, accueille depuis des siècles douleurs, secrets et prières. Tous la vénèrent avec la même ferveur bavarde, l’espoir chevillé au corps.

Bien qu’athée, Giusy, paraplégique de naissance, aime, elle aussi, s’adresser à cette bonne « Mère », figure familiale qu’en voisine du sanctuaire elle connaît depuis l’enfance : anthropologue, elle s’est spécialisée dans le culte de Marie. Transsexuelle au cœur immense, Fabiana l’adore, la promenant chaque année, entourée de solides gaillards, dans les rues de la ville lors d’une extravagante procession. Quant à Sue, pianiste d’origine coréenne en quête de sens, elle s’est exilée dans la cité vésuvienne et enseigne religieusement la musique à des enfants défavorisés.

Miracle du quotidien Introduite par un crooner napolitain qui chante au bord des larmes la gloire de Marie, cette immersion au cœur du Naples populaire emprunte les itinéraires intimes de son attachant trio d’héroïnes – qui ne se croisent jamais –, à l’écoute du théâtre tragi-comique de la cité. Sous le bleu du ciel, entre rêves, blessures, humour et patience, la vie bat au fil d’images vibrantes d’humanité. Apprenant que Giusy, clouée dans son fauteuil, raffole des courses de moto, un jeune prêtre en soutane la pousse avec entrain à toute allure ; une petite fille déclare tendrement son amour à sa tante transsexuelle. Sous le regard de la madone, le miracle – ou la poésie – du quotidien et de ses petits riens. Documentaire d’Alessandra Celesia (France, 2015, 1h23mn) ARTE F

 

Catégorie Italie

 

 

C’est une histoire d’amour comme il y en a très peu. Une histoire d’amour entre un homme et la nature qui dure depuis bientôt 28 ans !

Tout a commencé en 1989, lorsque Mauro Morandi et son catamaran se sont trouvés à la dérive entre la Sardaigne et la Corse. La force des vagues l’a emmené sur les rives de l’Île Budelli, une magnifique île italienne au nord de la Sardaigne.

 

Crédit photo : Michele Ardu

 

Sur cet Île, il n’y trouve pas grand-chose mis à part un gardien qui devait partir deux jours plus tard. Mauro Morandi s’est mis alors à réfléchir, profondément déçu par notre société, il a décidé de vendre son catamaran et prendre la place du gardien.

 

Crédit photo : Michele Ardu

 

L’homme, âgé de 78 ans aujourd’hui, est tombé totalement sous le charme de l’île et il faut dire qu’on le comprend ! L’île de Budelli fait parti des sept îles qui composent le Parc National de l’Archipel de la Maddalena et elle est considérée comme étant la plus belle.

 

Crédit photo : Michele Ardu

 

La grande particularité de Budelli est qu’elle n’a que des plages de sable rose produit par les coraux et les coquillages réduits en poussière par les vagues. Une particularité qui lui a valu d’être désignée dans les années 90 comme étant d’une “haute valeur naturelle” par le gouvernement italien.

 

Crédit photo : Michele Ardu

 

Aujourd’hui, certaines zones sont fermées au public pour protéger cet écosystème rare et fragile.

Crédit photo : Michele Ardu

Lire la suite de cette entrée »

 

 

Catégorie Italie

 

 

 

 

 

Venise, ville à la fois mystérieuse et féérique, se découvre sous vos yeux dans cette vidéo d’Olivier Astrologo. À travers des centaines de canaux, et de multiples styles architecturaux, admirez la facette secrète de Venise. Celle que seuls les Vénitiens connaissent…

Levez-vous aux aurores, à l’heure où seules les cloches de l’église viennent perturber les crépitations de la mer. Observez la place St Marc et les quelques badauds qui sont déjà éveillés. Écoutez le bruit du balais sur le pavé, lorsque la ville se réveille à peine. Pénétrez dans l’intimité de ce palais, au coeur des vestiges du ghetto juif, puis dans cet atelier naval.

La journée démarre enfin, le rythme s’accélère et les mouettes se font entendre de leurs petits cris stridents. Découvrez la ville à vive allure, mais arrêtez vous un instant, admirez cette danseuse de balais. Virevoltez, rêvez, naviguez, courez au fil du temps. Et voilà, en seulement trois minutes, Olivier Astrologo vous a offert Venise, une jolie parenthèse dans votre journée.

 

Catégorie Italie

 

 

Ce décret du Ministère de la Santé italien est applicable depuis le 22 août. il limite fortement l’utilisation du glyphosate.

Ce décret du 9 août révoque l’autorisation de la vente de 85 produits contenant cette substance suspectée d’être cancérigène pour l’homme par l’Organisation mondiale de la santé. On trouve dans cette liste le fameux Roundup de Monsanto. Ces produits ne pourront plus être utilisés avant la phase qui précède les récoltes, pour optimiser la récolte et le battage du blé.

Ce décret précise aussi que les produits contenant le glyphosate ne pourront plus être utilisés « dans les zones fréquentées par la population ou par des groupes vulnérables » : parcs, jardins, installations sportives, zones de récréation, aires de jeu pour enfants, cours et espaces verts dans les écoles et les établissements de santé.

 

Crédit photo : defotoberg / Shutterstock.com
Crédit photo : defotoberg / Shutterstock.com

 

Roberto Montalvo, président de la Coldiretti, l’organisation italienne qui représente et défend les agriculteurs et les entreprises agricoles, déclare :

« Avec ce choix, l’Italie se confirme à l’avant-garde en Europe et dans le monde dans sa politique pour la sécurité alimentaire et environnementale. Malheureusement, nous ne sommes pas à la hauteur en ce qui concerne la défense des consommateurs. En effet, les importations des pays qui continuent à utiliser le glyphosate avant la phase de récolte ne sont pas bloquées. »

 

Crédit photo : Yulia Grigoryeva / Shutterstock.com
Crédit photo : Yulia Grigoryeva / Shutterstock.com

« L’agriculture italienne est la plus green d’Europe grâce à l’interdiction des OGM, à la présence sur son territoire du plus grand nombre d’exploitations et de structures biologiques, mais elle est aussi à la pointe de la sécurité alimentaire mondiale avec le plus petit pourcentage (0,4%) de produits agroalimentaires contenant des résidus chimiques illégaux. C’est 4 fois moins que la norme européenne (1,4%) et 14 fois moins que la moyenne des produits extracommunautaires (5,7%). »

 

L’Italie a fait un premier pas concret dans l’interdiction du glyphosate. Qui fera le suivant dans l’Union européenne ? La France ? On vous tiendra informé de la situation.

Source : http://positivr.fr/glyphosate-italie-interdiction-bannir-cancerigene/

Catégorie Santé

 

Au cœur de l’Italie, ces champs de fleurs colorés sont un véritable voyage pour vos sens

 

L’Italie est un magnifique pays qui recèle de richesses historiques et de paysages éblouissants. Castelluccio di Norcia en est le parfait exemple : ce petit “village” situé sur une colline surplombe des champs de fleurs colorés dont la vue laisse place à un véritable émerveillement.

Situé dans la province de Pérouse, Castelluccio di Norcia est un petit village de 150 âmes qui se trouve au sommet d’une colline, s’élevant elle-même sur le plateau de Piani di Castelluccio. Face à lui, se dresse l’imposante silhouette du Monte Vettore, une sublime montagne possédant un versant rocheux et l’autre herbeux, qui culmine à 2 476 mètres d’altitude.

Si le village en lui-même dénote par son charme pittoresque, c’est néanmoins les champs de fleurs colorés qui s’étendent à perte de vue à son pied, qui attirent l’œil et toute notre attention.

Il faut dire que le spectacle y est tout à fait unique : la nature étant là-bas totalement préservée, les fleurs y naissent par milliers et s’épanouissent pour laisser place à un océan de couleurs allant du rouge au bleu en passant par le jaune et le blanc. Des couleurs qui contrastent avec le vert éclatant des montagnes et des plaines, ainsi que le bleu du ciel et la hauteur imposante des monts qui les entourent.

 

 

castelluccio-italie-champs-4

 

castelluccio-italie-champs-5

 

 

 

Lire la suite de cette entrée »

 

Les “Cinque Terre” est une région qui borde la Méditerranée au nord de l’Italie. Elle se compose de 5 villages bâtis sur les roches côtières abruptes. Colorés et s’adaptant parfaitement à la nature environnante, ils forment ainsi l’une des plus belles régions d’Italie, ce qui leur a valu d’apparaître dans le classement au patrimoine de l’UNESCO. 

Les Cinque Terre comprennent cinq villages médiévaux : Vernazza, Corniglia, Manarola, Riomaggiore et Monterosso al Mare. Ces villages font partie du parc national des Cinque Terre, créé en 1999. Ils sont installés sur des falaises escarpées, en bas des collines, et dans des criques, ce qui les rend très difficiles d’accès.

 

Un village des Cinque Terre sur Shutterstock
Un village des Cinque Terre sur Shutterstock

Ces villages sont le résultat du travail de générations durant des siècles. L’architecture est construite en étage sur les promontoires rocheux qui font face à la mer. Les maisons y sont colorées, les vignes fines, l’eau turquoise et les criques splendides.

 

Un village des Cinque Terre sur Shutterstock
Un village des Cinque Terre sur Shutterstock

 

Un village des Cinque Terre sur Shutterstock
Un village des Cinque Terre sur Shutterstock

 

Un village des Cinque Terre sur Shutterstock
Un village des Cinque Terre sur Shutterstock

 

Un village des Cinque Terre sur Shutterstock
Un village des Cinque Terre sur Shutterstock

Lire la suite de cette entrée »

 

Magnifique Crop Circle « La Porte du Soleil » en Italie près de Turin le 23 Juin 2015 !

 

Nonobstant sa beauté, le crop-circle de cet article est remarquable par le fait que l’on peut y voir la représentation d’un code hexadécimal symbolisé par des triangles vides et/ou pleins répartis sur un cercle subdivisé en 3 trois couronnes elles mêmes subdivisées en 16 secteurs, et le tout encadré par 16 « pétales » entretoisées par des séries de 8 points (à nouveau…) vides et/ou pleins mais différents les uns des autres…

Source : http://changera.blogspot.fr/2015/07/crop-circle-du-23-juin-2015.html

Catégorie Italie

 

POUR SOUTENIR LE SITE
LES COMMENTAIRES
Catégories
Archives