Archive pour la catégorie ‘FRANCE’

Une belle expérience en Bretagne …..

 

 

Bienvenue à l’Arche du Vivant !

 

 

Un seul Chœur, Un seul Esprit

Au Cœur d’un ilot de terres de 16 hectares, éco-certifiés, bordés de bois et d’une rivière…tout près du Château de Montafilan, (Autre point de repère : une Véranda bleue sur le devant), s’élève le chant du Vivant :

“Alpha Vie n’a d’autres
frontières que celles
de l’Uni-Vers. “

La Vie se doit d’être une Fête au cœur de Soie. La Vie n’est vraie que si elle est une fête en soi. Nous sommes Un Être en Vie qui a envie de vivre en Joie, afin d’être Vie-Vent.

Le vent est Souffle de Vie, le Souffle nous donne Vie, la Vie nous fait vibrer, et nous sommes Alpha-Vivants.

 

Une École du Vivant

École parce que la vie au quotidien en elle-même est une école : École de Conscience, où l’humain, identifié à tout ce qui est en ce plan, croyances et autres notions, concepts ou idées, peurs et/ou superstitions, est appelé de par Nature à se transformer, traverser la forme qu’est la matière, évoluer au travers et grâce à elle pour Être : être Vivant, vivant et vibrant de la Conscience de « Ce luit Qui Est »Lire la suite

 

Rêve d’Alpha Vie

Entre RÊVER sa Vie, et VIVRE son RÊVE, il n’y a qu’un temps (de conjugaison) et un cadeau de la Vie et du Vivant : Le Présent.

Il existe, quelque part sur la terre, un lieu dont aucune nation n’a le droit de dire : «Il est à moi» ; c’est un lieu de vie d’ALPHA VIE, où tout(e) humain(e) de bonne volonté ayant une aspiration sincère, peut vivre librement comme un(e) citoyen(ne) du monde et n’obéir qu’à une seule autorité, celle de la Suprême Vérité : un lieu d’Amour, de Lumière, de Puissance, d’Harmonie, d’Abondance, au service de la Véritable Intégralité de l’Être ; lieu de concorde-danse où tous les instincts guerriers de l’humain(e) sont utilisés exclusivement pour vaincre les causes de ses souffrances et de ses ignorances, pour triompher de ses limitations et de ses incapacités ; un lieu où les besoins de l’esprit et le souci du progrès (= progresser vers le Soi que nous sommes) priment sur la satisfaction des désirs et des passions, la recherche des plaisirs et de la jouissance matérielle.

Dans cet endroit, les enfants ont possible de croître et se développer intégralement sans perdre le contact avec leur âme ; l’instruction est donnée, non en vue de passer des examens ou d’obtenir des certificats et des postes, mais pour enrichir les facultés existantes et en faire naître de nouvelles. Dans un lieu d’ALPHA VIE, les titres et les situations n’ont aucune raison d’être, autant que rôles et fonctions s’effacent pour offrir place à des occasions et/ou opportunités de servir et d’organiser ; il est porté attention au bien-être du corps et aux besoins de l’âme, à qui il est donné soin selon les nécessités et/ou demandes, et ce pour toute et un chacun ; la différence intellectuelle, morale et spirituelle se traduit dans l’organisation générale, non par une augmentation des plaisirs et des pouvoirs de la vie, mais par un accroissement des devoirs et des responsabilités en respect du Vivant.

La Beauté sous toutes ses formes artistiques – peinture, sculpture, musique, littérature, poterie, vannerie… – est également accessible à toutes et tous – la faculté de participer aux joies qu’elle donne, n’étant restreinte uniquement que par la capacité de chacune et chacun à se faire croire être incapable ou limité, et non par la position sociale ou financière. Dans un lieu d’ALPHA VIE, l’argent n’est pas le souverain seigneur du quotidien ; la valeur individuelle a une importance très supérieure à celle des richesses matérielles et de la position sociale. Le travail a pour appellation ouvrage, Cœur à l’ouvrage, ouvrage avec courage, et n’est pas reconnu comme moyen de « gagner sa vie », mais se notifie comme possible de s’exprimer et de développer ses capacités et ses possibilités, tout en rendant service à l’ensemble du groupe qui, de son côté, pourvoit aux besoins de l’existence et au cadre d’action des uns et des autres.

En résumé, c’est un endroit où les relations entre humains, qui sont d’ordinaire presque exclusivement basées sur la concurrence et la lutte, sont remplacées par des relations d’émulation pour faire de son mieux, de collaboration et coopération, et de réelle Fraternité.

Source et plein d’autres infos à découvrir :  http://www.alphavie.com/Arche-du-Vivant/

Catégorie Eco-Lieux

Chronique d’une résistance jardinière

Les web-séries pullulent sur internet, beaucoup font dans l’humour, mais combien sortent réellement du lot et font passer un message réellement utile ? C’est le cas de cette nouvelle web-série qui mérite d’être soutenue : « Jardiniez, levez-vous ! »

Jonathan Attias et Alexandre Lumbroso, gérants de la société de production COMUNIDEE, se sont spécialisés dans les documentaires sur l’autonomie. « Jardiniers Levez vous ! », leur web-série d’écologie politique, retrace le parcours de deux citadins à la découverte de la base du système alimentaire : la graine.

Tournée en autoproduction, cette chronique de la résistance jardinière est destinée à faire prendre conscience aux citoyens, et particulièrement aux citadins « hors sol », de l’absurdité de la législation franco-européenne sur les semences potagères qui empêche les maraîchers de recourir comme autrefois aux graines reproductibles, gage d’autonomie et de respect du vivant. C’est après s’être informés sur les dérives du système agro-industriel (le succès du « Monde selon Monsanto » en est l’exemple le plus parlant), qu’ils ont voulu se rendre sur le terrain à la rencontre des acteurs engagés dans la préservation de notre patrimoine alimentaire, à même le sol. Des citoyens-jardiniers qui se battent pour que la biodiversité potagère ait encore un avenir, ce qui peut sembler compromis à la vue des dernières législations en la matière (privatisation du vivant).

Ce web-documentaire se veut volontairement divertissant et non pas angoissant comme peuvent l’être (peut-être à juste titre également) certains documentaires sur le sujet. Composée de 7 épisodes, la série aide les gens à comprendre simplement, sans intervention d’experts, les solutions à portée de main et les nombreuses initiatives humanistes et écologistes qui « font leur part » pour changer de modèle de société. Le Mouvement Colibris a d’ailleurs beaucoup inspiré les réalisateurs. Pour rappel, c’est une association, créée en 2007 sous l’impulsion de Pierre Rabhi, qui se mobilise pour la construction d’une société écologique et humaine. Elle s’est donnée pour mission d’inspirer, relier et soutenir les citoyens engagés dans une démarche de transition individuelle et collective.

Deux citadins en recherche d’un « mieux »

L’histoire que retrace ce web-documentaire est donc celle de deux citadins « hors sol » qui ont décidé de rechercher ensemble, devant et derrière la caméra, la base du problème de notre alimentation moderne : la graine. Dans les différents épisodes, ils passent en revue de très nombreuses solutions pour se nourrir sainement et ne pas faire le jeu des lobbies. Citons, entre autres, le fait d’acheter ses produits dans une AMAP locale (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) ou via une Ruche Qui dit Oui de façon à encourager les achats groupés de produits locaux, le mouvement des Femmes Semencières qui développe des projets de reproduction et de conservation des semences vivantes, la pratique des jardins partagés qui gagne de plus en plus de terrain dans nos villes,…

Le jardin y est présenté sous des angles surprenants : lieu de résistance face à l’urgence de notre situation écologique et donc de l’importance de ressemer coûte que coûte, lieu de spiritualité où ce n’est pas seulement le sol qu’il faut désherber ou arroser mais aussi sa propre conscience, lieu de liens et de transmission de connaissances aux nouvelles génération…

Présentation complète sur Mrmondialisation.org

 

 

Lire la suite de cette entrée »

Il y a des lieux où l’on dort mal et où l’on travaille mal. Et si cela s’expliquait par une énergie liée à la terre et à l’activité des hommes ? Du Feng-shui aux sourciers, voici un tour d’horizon sur les pratiques qui « guérissent » nos lieux de vie.

Selon certains, il existe des techniques pour harmoniser l’énergie d’un lieu pour favoriser le bien-être, la santé, les relations et la prospérité de ses occupants. Le Feng-shui en est un exemple, il est utilisé par les particuliers mais aussi par des holdings… Ou encore des sourciers qui cherchent les cours d’eau souterrains parce que ceux-ci pourraient être responsables du mal-être. Des  » géobiologues  » identifient les ondes nuisibles et bénéfiques d’un lieu au point que la santé des personnes s’en trouve totalement changée. On verra même comment ils rétablissent l’énergie d’une ferme, où l’on voit, après intervention, des vaches en meilleure forme et dont la production de lait augmente.


Géobiologie – Enquête Extra. Les énergies qui traversent nos maisons by alalumieredunouveaumonde

Catégorie Habitat

LE  VENDREDI 27 MARS 2015  à Shanghai, les français Gabriella Papadakis, 19 ans et Guillaume  Cizeron, 20 ans, sont devenus les plus jeunes champions du monde de danse sur glace depuis 49 ans.

LA DANSE, sublimée, est vécue dans la grâce de l’unité & de l’expressivité….

Une ascension jamais vue : en une saison, ils sont passés de la 15e à la première place.

Classés 13es lors des derniers mondiaux, ils ont fait un bon spectaculaire dans la hiérarchie cette saison et ont également fait une remontée rare au cours de ces championnats. Ils sont passés de 4e après le programme court à 1er, grâce à leur programme libre, particulièrement éblouissant.

Ce programme, patiné sur le concerto N°23 de Mozart, leur a valu 112,34 points, soit le meilleur score de leur carrière mais aussi une performance dans le Top 10 de l’Histoire.

Catégorie Arts Plastiques

 

Phénomène rarissime dans le ciel français le 17 mars 2015 : un spectacle d’aurores boréales, pourtant généralement habituées des latitudes bien plus nordiques… Dans le département du Nord Pas-de-Calais, plusieurs observateurs amateurs ont pu immortaliser cette apparition exceptionnelle.

Habituel dans les contrées proches du cercle polaire arctique (Islande, Alaska, nord de la Scandinavie…), le phénomène lumineux ne s’éloigne que rarement de ses latitudes d’origines. La variation des conditions magnétiques permet cependant parfois d’étendre son champ d’activité à certaines zones plus méridionales.

La séquence vidéo ci-dessus a ainsi été enregistrée dans la municipalité de Cassel (Nord). Malheureusement, il était quasiment impossible d’observer le spectacle météorologique à l’œil nu, n’étant visible qu’à travers celui d’une lentille appropriée…

 

Exceptionnelles, #aurores boréales observées partout en France @meteofrance @fanny_agostini : http://t.co/3QOE4q3yK7 pic.twitter.com/vDbaSSWArd

— Asso Infoclimat (@infoclimat)

Source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/2664/Catastrophes-Naturelles/article/detail/2256127/2015/03/18/Des-aurores-boreales-dans-le-nord-de-la-France.dhtml

Catégorie Univers

Salve Rociera chantée par Anne Etxegoyen

LesVoixBasquesVEVO

Rocieras Salve chantée par Anne Etxegoyen, chœur d’hommes « Aizcoa » et des musiciens et des danseurs andalous dans les rues de San Juan de Luz

Catégorie Musique

 

 

 

Comment, de 1970 à 1981, les paysans du Larzac ont lutté pacifiquement contre l’État qui avait décrété leur expropriation. Une épopée allègre et inspirante racontée par quelques-uns de ses protagonistes.

Marizette, Christiane, Pierre, Léon, José… sont quelques uns des acteurs, drôles et émouvants, d’une incroyable lutte, celle des paysans du Larzac contre l’État, affrontement du faible contre le fort, qui les a unis dans un combat sans merci pour sauver leurs terres. Un combat déterminé et joyeux, mais parfois aussi éprouvant et périlleux. Tout commence en 1971, lorsque le gouvernement, par la voix de son ministre de la Défense Michel Debré, déclare que le camp militaire du Larzac doit s’étendre. Radicale, la colère se répand comme une trainée de poudre, les paysans se mobilisent et signent un serment : jamais ils ne cèderont leurs terres. Dans le face à face quotidien avec l’armée et les forces de l’ordre, ils déploieront des trésors d’imagination pour faire entendre leur voix. Bientôt des centaines de comités Larzac naitront dans toute la France… Dix ans de résistance, d’intelligence collective et de solidarité, qui les porteront vers la victoire.

Source : http://www.allocine.fr/

La permaculture, c’est l’agriculture au peuple, et la biodiversité comme outil pour créer l’abondance partout dans le monde.

Lien proposé par JP 31

les ‘anciens’ : que du bonheur…

vu sur bistro bar blog

« Dans le respect de l’homme, des animaux, des traditions bretonnes, la caméra de René Duranton fait un bon en arrière de 50 ans. Il a rencontré un homme heureux, Jean-Bernard Huon, 62 ans, fier de rester un paysan d’autrefois travaillant à l’ancienne et de faire du bio avec ses trois chevaux … Vivre ou survivre sans aucune subvention, je veux être libre, c’est pourquoi je veux que ce film s’appelle : Les Sillons de la liberté.  »

Ce paysan fait de la résistance face aux tracteurs, et fait ce qui lui plait !

Merci JP !

 

POUR SOUTENIR LE SITE
LES COMMENTAIRES
Catégories
Archives