Archive pour la catégorie ‘FRANCE’

 

 

Catégorie France

 

 

 

La transition écologique : une arme redoutable contre l’exode rural. La preuve avec l’exemple spectaculaire de Saint-Pierre-de-Frugie en Dordogne

 

 

En 2008, Saint-Pierre-de-Frugie était encore l’un de ces innombrables villages français victimes de la désertification, de l’exode rural et du vieillissement de sa population. On n’y croisait pas un chat. Pourtant, moins de 10 ans plus tard, les gens s’y pressent par dizaines dans l’espoir d’y trouver une maison à vendre ! Que s’est-il passé entre temps ? Il s’est passé que le nouveau maire a tout misé sur le bio et l’écologie ! Gros plan sur un retour à la vie qui ne doit rien à la magie !

Gilbert Chabaud a été élu maire de Saint-Pierre-de-Frugie en 2008. Seulement voilà, ce petit village de Dordogne n’avait plus rien à voir avec celui de son enfance. Tous les jeunes étaient partis s’installer en ville pour y trouver du travail et le rectorat avait fermé l’école un an plus tôt, provoquant ainsi la fermeture du dernier commerce du village : le bistro qui préparait les repas de la cantine scolaire…

 

Source : Wikipedia
Source : Wikipedia

 

En résumé, à Saint-Pierre-de-Frugie, à de rares exceptions près, on n’y trouvait plus que des anciens. En conséquence, le village était appelé à mourir à plus à moins long terme.

Mais Gilbert Chabaud ne pouvait pas se résigner à un tel sort. Élu à la tête de sa commune, cet ancien concessionnaire automobile s’est donc creusé la tête et a décidé de tenter le tout pour le tout en misant sur le bio et l’écologie !

Dans un premier temps, son conseil municipal a voté la fin de l’usage des pesticides et des traitements phytosanitaires. Résultat : on a rapidement vu revenir les papillons et autres insectes pollinisateurs oeuvrer sur le moindre bosquet.

 

Source : Saint-Pierre de Frugie
Source : Saint-Pierre de Frugie

 

Ensuite, la municipalité a décidé la création d’un « jardin partagé ». Une sorte de potager collectif ouvert à tous où chaque habitant est invité à s’initier à la permaculture et à se fournir en fruits et légumes. Résultat : une animation solidaire, écologique et inattendue qui a fini par se faire connaître au delà des frontières de la commune.

Dans un troisième temps, Gilbert Chabaud a voulu profiter du potentiel touristique de sa commune. À ce sujet, voici ce qu’il a confié à l’AFP :

« En améliorant l’environnement, en rachetant les zones humides tout autour de la commune, on s’est dit qu’il y avait quelque chose à faire pour l’écotourisme »

Aussitôt dit, aussitôt fait : neuf sentiers de randonnée ont été aménagés dans les environs et tout le petit patrimoine du village a été restauré grâce à des matériaux écologiques !

Résultat ? Eh bien les touristes sont venus ! Il a donc été possible de réaliser la quatrième étape du projet : la construction d’un gîte rural et écologique destiné à accueillir les visiteurs !

 

Source : Saint-Pierre de Frugie Source : Saint-Pierre de Frugie

Mais ça ne pouvait pas s’arrêter en si bon chemin. Les touristes, aussi écolos soient-ils, ont besoin de se rafraîchir et de se nourrir. En 2013, le village a donc rouvert les portes de son bistro dont la gestion a été confiée à un gérant venu de l’extérieur.

Dans la foulée, le village a même eu droit à l’ouverture d’une épicerie bio alimentée par les agriculteurs de la région !

Retour de l’animation, retour des commerces, arrivée de nouveaux habitants… Il ne restait plus qu’à rouvrir l’école. Et, vu que l’éducation nationale y restait opposée, le maire a soutenu une institutrice qui souhaitait ouvrir une école Montessori. Bonne pioche : non seulement ça  a marché mais, en plus, en une année scolaire seulement, les effectifs ont déjà doublé (l’établissement accueillant désormais 20 élèves) !

 

Source : Saint-Pierre de Frugie
Source : Saint-Pierre de Frugie

 

Que de chemin parcouru en à peine 8 ans ! Et ça n’est pas terminé !

Véronique Friconnet, elle aussi secrétaire de mairie, s’est également confiée à l’AFP :

« C’est un cercle vertueux. Désormais il ne se passe pas un jour sans que des gens appellent pour nous demander s’il y a des maisons à vendre à Saint-Pierre ».

Le succès de cette transition écologique est tel que le maire entend désormais ouvrir un musée d’un genre original : un musée à l’envers qui envisagera l’avenir plutôt que de raconter le passé !

L’avenir, justement, Gilbert Chabaud l’envisage déjà. Son nouvel objectif ? Un village autonome en énergie !

Cette belle histoire souligne une chose : la transition écologique ne doit pas être vue comme une contrainte à trainer comme un boulet mais bien comme une formidable opportunité d’avenir. La trajectoire étonnante de Saint-Pierre-de-Frugie en est la preuve : les gens sont prêts pour l’écologie. Mieux que ça : ils la plébiscitent !

Lire aussi : Transfiguré par la permaculture, un village passe de la misère à la richesse en 3 ans seulement !

 

Source : http://positivr.fr/saint-pierre-de-frugie-transition-ecologique-bio-renaissance-village/

Catégorie Environnement

 

 

 Misant tout sur le bio, cette commune a créé sa régie agricole 

 

 

La volonté politique ne peut pas tout… mais elle peut déjà beaucoup. Pour preuve, ce magnifique reportage réalisé à Mouans-Sartoux (Alpes-Maritimes) où les élus ont carrément décidé de créer une régie municipale agricole pour fournir les trois cantines scolaires de la ville en produits bio.
Il y a quelques années, la ville Mouans-Sarthoux a décidé que ses écoliers avaient le droit de manger chaque jour des produits sains fraîchement cueillis le matin. Elle n’avait pas de fournisseurs ? Alors elle a décidé de produire elle-même. Elle n’avait pas de terrain ? Alors elle en a préempté un. Ça représentait un surcoût ? Alors elle s’est attaquée au gaspillage…

À chaque problème, la ville a imaginé une solution. Résultat, la régie municipale agricole fournit aujourd’hui mille repas quotidiens aux enfants de la commune… et ces repas ne coutent pas plus chers qu’ailleurs !

L’émission Manger c’est voter, diffusée sur la chaîne Public Sénat, a voulu le voir pour le croire. Elle s’est donc rendue sur place et en est revenue avec ces belles images qui, à elles seules, résument à merveille un vieil adage : quand on veut, on peut !

 

Regardez :


Cantine 100% bio Mouans sartoux par alalumieredunouveaumonde

 

Du bio dans les cantines ? Et si, comme le suggère ce reportage, toutes les communes rurales s’y mettaient ? Apparremment, c’est possible. À condition de le vouloir.

Source : http://positivr.fr

 

Tous les Parisiens connaissent les célèbres colonnes Morris, qui servent à afficher spectacles et évènements de la capitale française. Le groupe Suez et la start-up Fermentalg, ont travaillé ensemble pour fabriquer une colonne Morris remplie d’algues. L’objectif : purifier l’air parisien grâce à la photosynthèse.

 

En quoi consiste ce projet ?

L’idée de ce projet est de se servir des algues pour purifier l’air parisien. Installées dans une colonne Morris de 4 mètres de hauteur et d’un diamètre de 2,5 mètres, les micro-algues sont insérées dans un réservoir d’un mètre cube d’eau. En grandissant, les algues captent du dioxyde de carbone (CO2) et rejettent du dioxygène (O2), grâce au phénomène de photosynthèse.

 

 

Cette photosynthèse, également utilisée par toute sorte de plantes et d’arbres, permet ainsi de purifier l’air en captant le CO2, nocif pour l’environnement et la santé humaine. Une seule de ces colonnes pourrait théoriquement capter autant de CO2 que 100 arbres.

 

Que faire des algues utilisées ?

Une fois que les algues élaborées par l’entreprise Fermentalg ont terminé leur travail de photosynthèse, elles sont rejetées dans le réseau d’eaux usées et pourront être récupérées sous forme d’électricité verte ou de biogaz via méthanisation.

 

Où et quand seront installées ces colonnes d’algues ?

Une première colonne dépolluante sera installée d’ici l’été 2017 place d’Alésia, dans le 14e arrondissement de Paris. Le test devrait durer un an minimum. Si cette expérimentation s’avère concluante, d’autres colonnes de ce type pourraient être installées sur d’autres zones à forte concentration en gaz carbonique.

 

 

Catégorie Environnement

 

 

 

 

 

Comment l’Union Européenne a imposé les maïs OGM à la France

 

C’est une histoire édifiante qui illustre bien le fonctionnement de l’Union Européenne.

Tout commence à la commission européenne. Celle-ci, pour des raisons qu’on ignore mais derrière lesquelles de mauvaises langues ont vu un soupçon de lobbying, décide d’autoriser la commercialisation du maïs OGM (Organisme Génétiquement Modifié) Monsanto.

Pour cela, elle doit obtenir l’aval du conseil des ministres de l’agriculture des 28 pays membres. Elle réunit donc ce conseil et présente son projet. Rendons hommage à la France qui s’est bien battue pour rejeter cette proposition. S’en suivit un vote des ministres qui a dégagée une majorité de votes contre.

Oui mais, le vote de ce conseil se fait à la majorité qualifiée, c’est à dire que chaque état a un nombre de voix qui correspond à son poids démographique. Plus précisément, pour qu’une décision soit adoptée, elle doit l’être par 72% des états-membres représentant au moins 65% de la population, avec une minorité de blocage d’au moins quatre états représentant 35% de la population. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Et là il y a un hic : le non n’obtient pas la majorité qualifiée, ni le oui d’ailleurs. C’est comme si le conseil s’était abstenu : ni pour, ni contre.

Pendant ce temps, le parlement européen, qui a eu vent de l’affaire, décide de s’en saisir. Effectivement, la commission n’est obligée de saisir le parlement européen (codécision) que dans certains domaines comme la culture ou l’environnement, mais pas pour l’agriculture qui, comme chacun sait, n’a rien à voir avec l’environnement.

S’ensuit un débat puis un vote qui dégage une majorité de non. La commission en prend acte, mais rappelle que dans ce domaine, le vote du parlement n’est que consultatif.

A la même époque, des sondages sont réalisés dans la plupart des pays de l’union, qui montre clairement que la majorité des européens sont opposés aux OGM.

 

Résumons-nous :

  • une majorité de pays est contre mais ce n’est pas suffisant pour constituer une décision

  • une majorité de députés européens est contre mais leur avis n’est que consultatif

  • Les peuples européens sont en majorité contre mais qui les écoute ?

 

Dans un système démocratique, cela aurait dû suffire pour que la commission retire sa proposition. Mais que croyez-vous qu’il arriva ? La commission l’a maintenue en vertu des traités européens qui lui en donnent le droit. Cette proposition s’applique alors à tous les états sans discussions. Dans les institutions européennes on a une curieuse conception de la démocratie…

La France s’est donc vue dans l’obligation d’accepter d’importer du bon maïs Monsanto, tant pour l’alimentation animale qu’humaine, maïs que vous retrouverez dans votre assiette que cela vous plaise ou non, directement ou indirectement.

Pour l’instant la France fait de la résistance sur la culture de ce maïs sur son sol mais elle en paye le prix lourd. En effet, tout retard dans la transposition d’une directive européenne entraîne des pénalités financières très lourdes. Combien de temps pourra-t-elle tenir, et le prochain gouvernement en aura-t-il la volonté ?

Dans ses mémoires, Jacques Delors qualifiait l’UE de « despotisme éclairé ». C’est sûr, c’est plus acceptable qu’une dictature aveugle, on se demande juste : éclairée par qui ? Cette histoire montre bien que ce n’est pas par les peuples.

Et cela ne va pas s’arranger puisqu’avec l’adoption du traité de libre-échange avec le Canada, les Etats-Unis pourront, via l’accord de libre-échange qu’ils ont avec leur voisin du nord, venir tranquillement déverser leurs produits chez nous.

Bon appétit.

Post-scriptum : les institutions européennes sont nombreuses et complexes et il convient de bien distinguer l’Europe et l’Union Européenne :

  • l’Europe comprend des institutions inter-gouvernementales comme l’OSCE ou le Conseil de l’Europe (dont fait partie la Russie). C’est l’Europe qui nous a donné Airbus et Ariane, par exemple.

  • L’Union Européenne est une institution proto-fédérale composée entre autres du conseil, du parlement et de la commission. C’est l’Union Européenne qui nous a donné le maïs OGM, la loi Macron ou la loi El-Khomri.

Sortir de l’Union Européenne, contrairement à ce que vous pourrez entendre, ce n’est donc pas quitter l’Europe. Une précision bien utile en cette période électorale.

 

Source : http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/comment-l-union-europeenne-a-191959

Catégorie Société

 

 

De l’humour, les 25 premières minutes ….

L’ensemble de très haute qualité …

 

 

Et aussi, François Asselineau …

 

 

 

Le jeudi 23 mars 2 017 à la librairie Topiques

 

Très intéressant …

 

 

L’émission de télévision à laquelle François Asselineau renonce en fin de cette 2° partie, est « On n’est pas couchés » de France 2.

 

 

Catégorie Société

 

 

A voir les 32 premières minutes …

 

 

Catégorie Habitat

 

 

 

 

Catégorie France

 

 

à partir de 39 minutes …

 

 

Diffusé en direct le 14 mars 2017

 

SOMMAIRE

Sur Ordinateur les temps ci-dessous sont cliquable

00:00 Six Videos d’Animations « Quel est le Programme »
25:22 Démarrage de la Présentation par François ASSELINEAU
31:27 Rôle DU CHEF D’ETAT défini par La Constitution
34:25 Art.14 Vision de la place de la France dans le Monde ?
36:05 Art.16 Peut donner Les Pleins Pouvoirs au Président
37:15 Tous les AUTRES Candidats ont des ProgrammeS de 1er Ministre

 

39:00 ➽ 🇫🇷 Le PROGRAMME Présidentielle de François ASSELINEAU🇫🇷 (pas des Législatives)
*******
0:47:49 ➠ Etre l’Arbitre au dessus des Partis
`0:56:19 ➠ Fonctionnement et Continuité de l’Etat
1:00:03 ➠ Le garant l’Indépendance Nationale
1:07:15 ➠ Le garant l’Intégrité Nationale (Les EURO-Régions)
1:10:57 (Journalistes : Mais qui est complotiste ?)

1:19:50 ré-Ecoutons ensemble Philippe SEGUIN 1992 sur l’UE
1:26:05 ➠ Le Garant des Traités
1:27:37 (Un Président peut-il bafouer les traités ?)
1:28:45 ➠ Assurer le Rayonnement de la FRANCE
1:31:40 La FRANCOPHONIE dans le monde
1:32:09 « j’ai UNE BONNE NOUVELLE à vous annoncer… »
1:33:27 Video : https://www.youtube.com/watch?v=lIgy8…
1:37:55 ➠ Paix Mondiale et Politique de Défense de la France

 

1:40:21 ➽ 🇫🇷 Aperçu du PROGRAMME Législatif de l’UPR 🇫🇷
*******
1:44:45 ➠ Introduction programme du Conseil National de la Résistance
1:44:35 ➠ Eviction des Féodalités Economique et Financière
1:48:05 « Est-ce un Programme de gauche ou de droite ? » NON c’est…
1:49:58 ➠ Réduction du Millefeuille Administratif
1:55:37 ➠ LE MAIRE une force dans l’organisation administrative
2:01:25 Ce que SEUL l’UPR peut proposer… (pas de compte à rendre)
2:02:31 ➠ Les Economies en MILLIARDS d’Euros : 52Mds
2:06:06 ➠ la Baisse Rapide et Profonde du CHOMAGE…
2:08:45 « On s’appauvrirait en sortant de l’Euros ? »
2:10:30 ➠ Relance de la Consommation et augmentation du SMIC

2:12:40La Politique AGRICOLE, Une nouvelle jeunesse
2:15:20 Protection de la production nationale et la PNA
2:16:17 Qualité, Revenu Digne, Prix Minimum, Fond, Production Local
2:17:30 Création plateforme Internet d’Echange
2:17:50 Autosuffisance Alimentaire NATIONALE
2:18:17 Biodiversité, Permaculture…
2:20:10 Interdiction des OGM
2:20:27 Libérer le commerce des semences anciennes et interdire leur brevetage
2:21:00 REFUS des normes UE des fruits et légumes

2:24:04Politique pour L’ENVIRONNEMENT
2:25:27 La question du Nucléaire
2:26:30 Sortir de l’UE aussi pour une question environnementale
2:29:08 Gestion des Ressources Françaises
2:29:55 Préservation des Paysages Français
2:30:08 Les Eco-constructions
2:31:30 Stocks stratégiques et Autonomie
2:31:52 Lutte contre le Gaspillage d’Energie, Taxe Verte à l’importation
2:33:20 Arrêt des Exports dangereux vers les pays Tiers
2:33:40 Perturbateurs Endocriniens
2:34:30 Aller plus loin que la COP 21
2:35:50 Lutte contre l’Obsolescence programmé : Taxe !

2:36:15Politique pour LA SANTÉ
2:37:15 Protéger la Sécurité Sociale !
2:42:50 Pas de Médecine différente pour les Riches et les Pauvres
2:45:00 Contrôle des médicaments et leur tarification
2:46:45 Protection des lanceurs d’Alertes et Recherche Publique
2:47:20 Vaccin : Garantir l’accès au DTP (devenu introuvable)
2:47:30 Rehausse des Salaires du personnel des hôpitaux
2:48:53 Médecine Accessible sur le Territoire
2:51:40 Médecine DOUCE et Alternative
2:53:18 Liberté de prescription, paiement des honoraires par le malade

2:53:56Politique pour LA SÉCURITÉ
2:53:57 Plan Quinquennal Police et Gendarmerie
2:55:41 Arrêt de la privatisation rampante de la Sécurité Nationale
2:56:00 Arrêt de la tolérance des zones de non-droit en France
2:57:04 Arrêt de la Promotion de VIOLENCE
3:00:15 Arrêt des Guerres Illégales dans le monde
3:01:00 Rétablissement du Secret des correspondances
3:04:40 Fin de l’humiliation du peuple Français par son Président
3:07:35 Video Obama https://www.upr.fr/?p=31875&v=RVh1iXN…
3:07:54 Le Peuple Américains reste un peuple Ami
3:08:45 Interdiction du Puçage des êtres humains
3:11:50 Fin de l’Etat d’URGENCE Permanent !

3:14:40🇫🇷 « POURQUOI ME FAIRE CONFIANCE ? » 🇫🇷
3:21:17 Président cela Exige de l’expérience, de la dignité, …
3:24:27 Quel est le candidat qui a…
3:25:33 Mon engagement depuis 10ans
3:27:30 Etre un bon gestionnaire
3:29:57 Proverbe : « Qui paie commande ! »
3:30:42 Interdiction des prêts bancaires aux Partis
3:35:15 « ASSELINEAU : Encore un ENArque ??? »
3:39:40 Conclusion
3:43:17 Hymne National 🇫🇷

Pour adhérer à l’Union populaire républicaine : https://www.upr.fr/mode-adhesion

 

Catégorie France

 

 

À Bioule, les enfants partagent la cantine avec les anciens du village, magnifique !

 

Ici, les anciens se marrent comme des gosses et les enfants parlent comme des grands ! Le résultat d’une initiative aussi originale qu’exemplaire.

En France, comme dans la plupart des pays occidentaux, le cloisonnement des générations est un immense gâchis. Il enferme les anciens dans une solitude douloureuse et prive les enfants d’une expérience précieuse. En ce sens, l’initiative de Bioule est 100% exemplaire. Dans ce village du Tarn-et-Garonne, la cantine municipale accueille les écoliers… mais aussi les personnes âgées ! Résultat : de très jolies scènes de vie comme notre société en a bien besoin.

France 5 a récemment consacré un beau reportage à ce savoureux mélange intergénérationnel. C’est plein de tendresse, de partage et de bon sens. Regardez, voici typiquement le genre d’idée qui gagnerait à être généralisée !

 

 

 

Avec cette drôle de cantine. Tout le monde y gagne…

Laure Martin, directrice adjointe de l’accueil de loisirs associé à l’école :

« Ça les fait grandir et ça leur offre une ouverture d’esprit plus large. Il y a des enfants qui n’ont plus de grands-parents et qui ne peuvent plus avoir cet échange. »

Yacine, élève de CM2 :

« Ils nous font rire. On ne peut jamais s’ennuyer avec eux. »

Jean Dujoles, retraité :

« C’est très intéressant et ça nous fait revivre un petit peu notre jeunesse. »

Le « vivre ensemble », c’est aussi ça. Encourager le mélange, le partage, la curiosité et l’accueil… Une idée relativement simple et, pourtant, remarquable ! Pourvu qu’elle continue d’inspirer les autres communes de France.

 

Lire aussi : Ils ont mis une école maternelle dans une maison de retraite. Le résultat ? Extraordinaire !

Crédit photo : Present Perfect film

 

Source : http://positivr.fr/cantine-enfant-personne-agee-bioule/

Catégorie Société

 

 

 

Un film de Jean-Claude Decourt

Ce documentaire approfondit les réflexions du film 1 et donne la parole à des femmes et des hommes qui pensent et vivent autrement.

Avec également des interventions de : Pierre Rabhi, Alain Dufranc, Sabine Rabourdin, Lydia Müller, Jean-Claude Besson-Girard, Miguel Benassayag, Françoise Gollain, jacques Grinevald, Isabelle Soccorsi, Jo Sacco, Fabienne Brutus, Jocelyn Patinel, Françoise Matricon, Serge Latouche …

 

Catégorie Films

 

POUR SOUTENIR LE SITE
LES COMMENTAIRES
Catégories
Archives