Archive pour la catégorie ‘AFRIQUE DU SUD’

 

Magnifique pointe de l’Afrique du sud ! ….

 

 

Catégorie Afrique du Sud

 

 

Le pangolin, unique mammifère à écailles au monde, est victime d’une chasse illégale exponentielle. Il vient enfin d’être placé parmi les espèces protégées. Une bonne nouvelle donc, mais qui ne mettra malheureusement pas un terme au calvaire de l’animal.

Les 8 espèces existantes de pangolins ont été inscrites dans l’annexe I de la Convention internationale sur le commerce d’espèces sauvages menacées d’extinction (Cites), interdisant le commerce des espèces menacées. Et il était temps. Petit mammifère insectivore évoluant en Afrique et en Asie, le pangolin est traqué par les chasseurs. Pourquoi ? Sa chair, ses os et ses organes sont particulièrement prisés des gourmets chinois. Ses écailles en kératine, elles, auraient des vertus thérapeutiques.

 

 

Jusqu’alors, le commerce des pangolins était légal et règlementé. Mais le succès macabre de l’animal en Chine a rendu son trafic très rentable, il peut ainsi se vendre jusqu’à 1 000 dollars l’unité. Un appât du gain qui a bien entendu attiré les braconniers. En effet, en plus d’être extrêmement prisé, le pangolin est une proie facile : il pèse moins de 20 kilos et se roule en boule lorsqu’il se sent menacé. Résultat : l’insectivore est l’une des espèces les plus menacées au monde.

La décision, prise le mercredi 29 septembre à Johannesburg en Afrique du Sud, a été saluée par les associations de défenses des animaux. « C’est une immense victoire et une rare bonne nouvelle », s’est réjouie Ginette Helmey, chef de la délégation de l’organisation mondiale de protection de la nature WWF. Cette dernière prie d’ailleurs les 182 États membres de la Cites de « faire appliquer rapidement la décision ».

 

 

Même si cette nouvelle est encourageante, elle ne mettra pas un terme au braconnage. Elle rendra toutefois le trafic criminel plus difficile. Mais comme on le remarque avec les éléphants ou les rhinocéros, les espèces protégées ne sont pas à l’abri du trafic illégal.

Cette décision va également permettre de renforcer les lois nationales pour la protection de cette espèce. Même si le chemin est encore long, on espère que grâce à cette bonne nouvelle, le pangolin va pouvoir prospérer et que peut-être, à terme, il ne sera plus considéré comme une espèce en voie d’extinction.

Source : http://dailygeekshow.com/pangolin-commerce-interdit/?utm_source=newsletter&utm_medium=e-mail&utm_campaign=Newsletter_Journaliere_2016-09-30

Catégorie Animaux

 

 

Écologique, efficace et peu coûteux, ce matériau combine tous les avantages. Et on le doit à une lycéenne âgée de 16 ans seulement !

Alors que l’eau devient une denrée rare, voici une invention spectaculaire et infiniment précieuse. Grâce à des ingrédients simples, naturels et peu coûteux, une adolescente a mis au point une recette capable d’éviter les pénuries ! Une découverte majeure récompensée par le géant Google himself. Explications.

Kiara Nirghin habite en Afrique du sud. A 16 ans, pour combattre la sécheresse dont souffre son pays, elle a eu une idée géniale : associer des peaux d’orange et d’avocat pour créer un polymère ultra absorbant capable de retenir de grandes quantité d’eau. Et ça a marché !

 

Source : Google science fair
Source : Google science fair

 

Le produit qu’elle a inventé peut contenir 100 fois son poids en eau ! Résultat, les rares pluies qui tombent sont retenues là où elles sont utiles : dans les champs !

 

Source : Shutterstock
Source : Shutterstock

 

Une découverte spectaculaire qui n’a pas laissé Google indifférent. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si la firme a décidé de décerner un prix à l’ingénieuse adolescente.

Andrea Cohan, responsable du programme de la Google science fair :

« Kiara a trouvé un matériau idéal et qui, produit à partir de peaux d’orange, ne nuira pas au budget des agriculteurs. À force de recherches, elle a trouvé une façon de le transformer en stockage d’eau prêt à être utilisé à même la terre en y ajoutant de l’avocat »

 

Source : Shutterstock
Source : Shutterstock

Non seulement ce polymère est peu couteux mais, en plus, il est 100% naturel et biodégradable. Pas de risque donc d’appauvrir la terre ou de nuire aux récoltes…

 

Source : Shutterstock
Source : Shutterstock

 

Mais comment Kiara Nirghin en est-elle arrivée à une telle invention ? En fait, la jeune fille s’est aperçue que tous les super absorbants existants contenaient de la polysacharide. Or, ce composant est naturellement présent dans la peau d’orange, et en grande quantité ! Quant aux avocats, ils ont été choisis pour leur huile, essentielle à la création du polymère.

Dire qu’elle n’a que 16 ans…

Bravo et, surtout, merci !

Lire aussi : Grâce à ce Français, les cultures n’ont plus besoin d’arrosage… Une invention fabuleuse !

Source : http://positivr.fr/kiara-nirghin-invention-orange-secheresse-eau-afrique-du-sud/

Catégorie Permaculture

 

 

Le site Truitjieskraal est une merveille presque méconnue d’Afrique du Sud. Perdu au cœur de la réserve naturelle Matjiesrivier du Cederberg Conservancy, l’endroit est rempli de rochers montagneux façonnés par le temps, de grottes recouvertes de végétations et de peintures ancestrales Bochimans. Préparez-vous à un voyage spirituel dans ce coin de pure nature.

Truitjieskraal a vu le jour il y a de ça 500 millions d’années. Les roches ont été creusées par le vent, la végétation a timidement pris place et le sable venu de la mer s’est déposé sur le site pour donner aujourd’hui différentes teintes à ces merveilleux paysages. En plus d’une richesse naturelle incontestée, ce site d’Afrique du Sud jouit d’un patrimoine ancestral important.

 

Truitjieskraal-paysage-afrique-1

En effet, les peintures Bushmen recouvrent de nombreuses grottes. L’expérience dans ces lieux est unique. Moins visité que les autres sites de la réserve naturelle, Truitjieskraal est le lieu parfait pour se ressourcer spirituellement entre les formations de roches. Un lieu qui reste fragile et sublime.

Liesel Kershoff a voyagé avec sa soeur Mari qui s’est portée volontaire pour l’assister. Tous deux ont donc pris le chemin pour Truitjieskraal après que Liesel est tombé sur la photographie de ce lieu merveilleux. Pendant 10 jours, les deux aventuriers se levaient bien tôt pour réaliser ce time-lapse. Ils pouvaient ainsi rester de 15h à 20h à capturer un coucher de soleil. Jonglant entre des captures de la Lune et de la Voie lactée, Liesel a tenté de retranscrire l’esprit de ce lieu singulier.

 

Source : http://soocurious.com/fr/truitjieskraal-reserve-naturelle-afrique/

Catégorie Afrique

 

 

Une armée de mille canards pour protéger les vignes !

Depuis 1984, ce vignoble en Afrique du Sud a recours à une arme insolite pour protéger ses vignes en réduisant l’utilisation de pesticides : des canards !

Tous les jours, c’est une véritable armée de plus de mille canards coureurs indiens qui envahissent le vignoble de Vergenoegd en Afrique du Sud. Que font ces animaux au milieu des vignes ? Ils sont là pour travailler dans les champs ! Grâce à eux, l’utilisation de pesticides est pratiquement inutile. Explications.

Nicole Arnold, une viticultrice du domaine Vergenoegd Wine Estate, explique :

« La présence des canards permet à nos récoltes de pousser sainement, en réduisant de façon considérable l’utilisation de pesticides. Les canards nettoient littéralement les vignes en mangeant les insectes et les escargots qui sont nuisibles aux grappes. En plus, les canards contribuent à la fertilisation du terrain ! »

 

Source : Vergenoegd Wine Estate

Source : Vergenoegd Wine Estate

 

« Depuis, 1984, ces canards contribuent à notre objectif de mettre en place des pratiques agricoles beaucoup plus respectueuses de l’environnement. Nous les élevons chaque année. Ils sont sur le domaine depuis de nombreuses années. L’ancien propriétaire de Vergenoegd Wine Estate, John Faure, avait un amour incroyable pour ces oiseaux à plumes. »

 

Source : Vergenoegd Wine Estate

Source : Vergenoegd Wine Estate

 

Source : Vergenoegd Wine Estate

Source : Vergenoegd Wine Estate

 

Cette armée de canards est devenue une attraction touristique. Sur le site du domaine, vous trouvez le programme des  parades des canards (Duck Parade) ! Elles se déroulent deux fois par jour et sont ouvertes au public.

 

Source : Vergenoegd Wine Estate

Source : Vergenoegd Wine Estate

 

Source : Vergenoegd Wine Estate

Source : Vergenoegd Wine Estate

 

Le domaine produit différents cépages de bonne qualité comme le Merlot, le Cabernet le Syrah et puis il y a un vin qui se nomme le… Running Duck (le canard qui court). Ces canards sont aussi les protagonistes d’une campagne de communication originale et efficace.

Un succès sur tous les plans.

 

Source : Vergenoegd Wine Estate

Source : Vergenoegd Wine Estate

 

Pour en savoir plus, regardez cette vidéo instructive :

 

Source : Vergenoegd Wine Estate

Source : Vergenoegd Wine Estate

La nature aide la nature. Autrement dit, elle a la capacité de se gérer sans avoir recours à des moyens extérieurs et contre nature comme les solutions chimiques. Il suffit de trouver la bonne idée ou les bons alliés comme cette armée pacifiste de drôles de canards !

Source : positivr.fr/

Catégorie Permaculture

 

POUR SOUTENIR LE SITE
LES COMMENTAIRES
Catégories
Archives