Archive pour la catégorie ‘CONSCIENCE’

 

 

Catégorie Conscience

 

 

Natasha Demkina a un don extraordinaire : elle peut littéralement voir à travers les gens. Son histoire peut sembler sortie d’un roman de science-fiction mais les médecins ne sont toujours pas en mesure de réfuter ses étonnantes capacités. Natasha a le pouvoir de voir dans le corps des gens et de diagnostiquer correctement leurs problèmes médicaux, sans recourir à une échographie ou une radiographie.

 

 

Une fille russe aux yeux à rayon X étonne les scientifiques japonais avec son étonnant don ! Des scientifiques anglais et japonais ont reconnu que la fille possédait une capacité stupéfiante de voir au travers des gens.

Natasha Demkina, 17 ans, originaire de la ville de  Saransk en Russie, s’est fait connaître pour sa capacité stupéfiante de voir au travers des gens et de diagnostiquer les maladies.

Des scientifiques se sont intéressés à elle, et l’ont invité à Londres pour se prêter à des expériences scientifiques. Les chercheurs britanniques ont reconnu à l’unanimité le don remarquable de Natasha, bien que les scientifiques américain ont hésité à en venir à une telle conclusion. Ils n’ont pas apprécié le fait que la fille ait diagnostiqué avec succès seulement 4 patients sur 7.

Natasha Demkina a récemment passé une épreuve similaire à Tokyo, où les scientifiques japonais ont confirmé le don de la jeune fille.

« Cela me prend trop de temps d’expliquer et de détaille tout ce que je vois. Parfois je peux voir les maladies à un stade précoce, quand ni les patients ni leurs docteurs n’ont la moindre idée de leur présence. C’est pourquoi nous avons eu des problèmes avec les scientifiques américains,” a dit Natasha.

Durant l’épreuve au Japon, Natasha a pu voir que l’un des patients avait un genou prothétique. Un autre patient avait des organes internes placés asymétriquement (situs inversus). Natasha a facilement diagnostiqué les premiers stades de la grossesse et a même vu une pathologie dans le foetus d’une femme. Elle a diagnostiqué une courbure rachidienne ondulée rare chez un patient masculin.

Quand les docteurs japonais ont comparé le dessin de Natasha à la courbure de la photographie aux rayons X, ils purent constater que la photo et le dessin étaient absolument identiques. Quand Natasha avait terminé avec les sept patients, les docteurs japonais n’ont pas pu s’empêcher de l’applaudir. Cependant, ce n’était que la première étape des tests.

On demanda à Natasha Demkina de diagnostiquer la maladie d’un rottweiler âgé. La fille a eu peur de s’approcher de l’animal sans muselière, mais le docteur lui a dit qu’elle devait regarder les pattes du chien. Cinq minutes plus tard la fille a pointé la jambe arrière droite, dans laquelle elle voyait une prothèse. Les scientifiques japonais n’ont pas cru la gille, quand elle leur a dit qu’elle pouvait aussi voir les maladies sur les photographies des gens. Quand on lui présenta une petite image de type « passeport » de quelqu’un, elle a rapidement diagnostiqué un cancer du foie.

 

La jeune fille a la vue rayon X en Russie embarrasse des médecins 

Selon l’agence de presse russe Pravda, Natasha Demkina, une jeune fille de 16 ans, a réalisé plusieurs diagnostics sans rayons X ou échographies sans faire d’erreurs.

« Quand elle grandissait, ma fille était juste une enfant ordinaire, » a dit sa mère, Tatyana Vladimirovna. « Peut-être qu’elle était juste un peu plus mature que les autres enfants de son âge. A un an, elle pouvait réciter Pouchkine et Nekrassov par cœur. A trois ans, elle maîtrisait l’alphabet et a appris à conduire une motoneige. Elle n’a jamais été capable de voir au travers des humains !« .

Mais la vie de Demkina changea après avoir eu l’appendicite et que les docteurs ont laissé des coton-tiges dans son ventre. Un mois après le retrait des coton-tiges dans la seconde opération, elle a commencé à avoir cette « vision aux rayons X ».

« Je voyais un tube plissé comme pour les aspirateurs à l’intérieur de toi, » a-t-elle dit à sa mère. « Je voyais aussi deux haricots et une tomate qui ressemblait à une tomate coeur-de-boeuf. »

Elle ne connaissait pas les mots pour intestins, reins, et coeur.

Au début les docteurs refusaient d’accepter ses visions, mais des tests exhaustifs n’ont pas pu réfuter ses allégations. Elle a dessiné l’image de l’estomac d’un docteur en indiquant un point sombre où se trouvait précisément un ulcère.

Quand on lui présenta un patient souffrant de multiples maux, Demkina les identifia tous, y compris les détails qui échappaient aux échographies. Elle n’était pas d’accord avec les médecins qui avaient diagnostiqué un cancer chez une autre femme. On lui donna raison.

Selon le Dr Irina Kachan, qui conduisit des tests sur Demkina chez elle à Saransk, à environ 640 km à l’ouest de Moscou : « Je reconnais que cette fille a des capacités inhabituelles. »

« Elle est comme un scanner à rayons X humain, » a ajouté un autre docteur. « Nous étions sceptiques au début, pensant que la fille cherchait à nous ridiculiser. Mais nous ne pouvons pas expliquer de façon normale ce qu’elle voit. »

Selon Demkina : « Je n’ai rien à cacher. Je les laisse mener des expériences sur moi. Peut-être qu’ils pourront expliquer la nature de ma seconde vue. C’est comme d’avoir deux vues. Je peux changer de l’une à l’autre instantanément si je dois savoir le problème de santé d’une personne. »

« C’est difficile d’expliquer comment je détermine des maladies spécifiques. Il y a certaines impulsions que je ressens venant des organes endommagés. La seconde vue fonctionne seulement le jour et dort la nuit. »

Demkina, qui étudie désormais la médecine à l’Université d’Ogarez (Etat de Moscou), dit que la seule personne qu’elle ne peut pas sonder, c’est elle-même.

 

http://newsoftomorrow.org/actuas/clairvoyance/natasha-demkina-la-fille-aux-yeux-a-rayon-x

Catégorie États de Conscience

 

E.M.I

 

Catégorie Conscience Modifiée

 

 

Trois femmes après avoir goûté au « pire » ont vécu l’expérience de l’obscurité à la joie.

 

La joie de Virginie tracée sur le sable

 

Collection Témoignages

Un documentaire d’Elise Andrieu et Julie Beressi

Prise de son : Yann Fressy

Mixage : Claude Niort

Elles sont à trois âges de la vie : Genna 35 ans, Virginie 45, Marguerite 71.

Chacune d’elles a fait l’expérience d’une grande souffrance, si sombre qu’elles la comparent aux ténèbres, ou à un fleuve noir et sans fond qu’elles ont traversé pour se hisser de l’autre côté de la rive. De par leur force de caractère, leur foi en la vie ou leur capacité à se transformer, elles ont su passer de l’obscurité à la joie.

Elles nous racontent cet élan vital qui nous tient tous. Ces trois femmes après avoir goûté au « pire » : un chagrin d’amour, la perte d’un enfant, la guerre… ont redécouvert qu’après la nuit, vient le jour. Et que la joie ne s’en va plus, même si elle peut à nouveau faiblir.

Avec force, elles nous racontent leur « traversée ». Leurs voix brillent comme des joyaux.

Avec : Marguerite, Virginie et Genna

 

 

Il n’y a pas d’abîmes si sombres,

il n’y a pas de falaises si hautes,

il n’y a pas d’égarements si tortueux

qui ne soient pas chemin.

Chacun de vos pas à travers le vide

Devient une île fleurie

Où les autres peuvent poser le pied.

Ne participe pas aux ténèbres,

Mais rayonne la lumière,

Toujours et partout !

Alors les ténèbres s’enfuiront.

Chaque jour cela deviendra plus facile pour vous.

Alors votre joie sera parfaite.

Extraits de Dialogues avec l’ange, un document recueilli par Gitta Mallasz, aux éditions Aubier.

Catégorie La Joie !

 

 

Et si l’éveil spirituel n’était qu’une conscience qui s’épanouit en chaque être, animaux compris ?
Les animaux sont soumis aux mêmes difficultés que vous. Ils doivent réactiver leur mémoire cellulaire pour que leur corps physique fusionne avec leur esprit. Certains animaux obéissent à des processus identiques à ceux d’un humain, ils évoluent en ce moment même vers l’unité, tout comme vous….
Article complet sur mon site : http://therapiequantique.eklablog.com
Création et montage : Mesnet Joséphau-Charrier

Catégorie Conscience

 

 

Une interview très longue de Eckart Tolle par Oprah Winfrey, où chaque émission d’une heure trente couvre un des chapitres du livre. La présentation est faite par tranche de 10 minutes et glisse progressivement de la présence, à l’intérêt puis à l’enthousiasme …..

Pas loin de 15 heures en tout, à raison d’une heure 30 par chapitre.

 

De Mars à Mai 2008, pendant dix semaines, un événement sans précédent a eu lieu tous les lundis : la célèbre animatrice de télévision américaine Oprah Winfrey a reçu Eckhart Tolle pour commenter son livre « Nouvelle Terre », dans une émission diffusée en direct sur Internet. Cet échange, où l’on traite de spiritualité, a été et est toujours visionné et téléchargé par des millions de personnes à travers le monde.
Afin d’en faire profiter les francophones qui pourraient également être intéressés par ce phénomène, je vous en propose une traduction.

Bon voyage !
Thierry

 

http://www.dailymotion.com/playlist/x1460p_adn68_eckhart-t-nouvelle-terre-1-a-10/1#video=x8ixsb

 

 

 

 

 

Lire la suite de cette entrée »

 

 

 

 

L’ayahuasca, le Serpent et Moi est un film documentaire français sur l’ayahuasca réalisé par Armand Bernardi en 2004.

L’ayahuasca est une plante hallucinogène à caractère sacré, utilisée par les Indiens d’Amazonie, principalement au Pérou. Des rituels séculaires entourent la consommation de cette substance dont les vertus thérapeutiques sont avérées pour les sociétés traditionnelles qui l’ont sacralisée. Depuis quelques décennies, l’Ayahuasca fait l’objet d’études poussées de la part de scientifiques occidentaux qui analysent ses propriétés pour les utiliser en médecine. Ce documentaire nous entraîne aux confins de la forêt amazonienne, dans une aventure où se croisent l’ethnologie, la science et les faits de société, un voyage dans le monde de l’hallucination contrôlée et des rituels chamaniques. Le fil conducteur est un jeune occidental venu chercher dans les pratiques de l’Ayahuasca une aide à sa démarche psychothérapeutique. Il démarre son périple à Takiwasi, dans un centre d’accueil pour toxicomanes, puis va à la rencontre de chamans dans la jungle péruvienne. Sur sa route, le film donne la parole à un toxicomane en fin de cure, à un ex-narcotrafiquant, à un chaman Acheninka, à un chaman métis, à un père jésuite qui fait le grand écart entre sa foi chrétienne et l’univers chamanique…

 

Catégorie Dans le monde ….

Expériences aux frontières de la mort

« Au-delà de notre vue » est un documentaire qui traite des expériences aux frontières de la mort, du fonctionnement de notre cerveau, et de la communication avec l’au-delà.

Nous vous proposons de partir à la rencontre de personnes ayant eu des visions de l’au-delà à la suite d’une mort clinique ou d’un coma.

Le Dr Jean-Jacques Charbonier, qui récolte les témoignages de ces « expérienceurs » depuis de nombreuses années, nous livre une explication de ces phénomènes grâce à une modélisation inédite du cerveau humain. Cette grille de lecture ouvre la porte à l’hypothèse selon laquelle la conscience peut subsister après la mort physique, et que nous pouvons communiquer avec un au-delà.

Les médiums Reynald Roussel et Florence Hubert témoignent de leur extraordinaire faculté à percevoir dans leur quotidien cet au-delà.

Que vous soyez sceptique ou non, ce documentaire vous enrichira et il vous fera vous poser des questions passionnantes sur cette question universelle que représente la mort.

 

Source : http://alalumieredunouveaumonde

Catégorie Films

Pour l’amitié ça marche aussi…

Avoir le « cœur brisé » dans une relation amoureuse arrive fréquemment… cette vidéo explore l’enjeu véritable de la relation amoureuse et propose des pistes pour la vivre en conscience.
Menu minuté de la vidéo :
02:00 Qu’est-ce qui « brise le coeur » ?
05:00 La vie se goûte en ses multiples manifestations
09:00 L’enjeu véritable de la relation
11:00 Les projections
14:00 La relation amoureuse, miroir de notre relation à la réalité
15:00 Communiquer ses aspirations
16:00 Balayer sous le tapis
17:20 La relation en conscience
18:00 La communion véritable
21:00 Faire place à la réalité

 

Cette vidéo propose quelques pistes sur le thème de la libération de la dépendance affective.
Menu minuté de la vidéo :
01:07 Dépendance affective
03:00 La dépendance, aboutissement de l’illusion de la séparation
04:20 Tout ce qui a un début a une fin
05:40 Un « drogué » ne changera pas de drogue, sauf si on lui en donne une meilleure
06:30 Un détachement sans sacrifice
08:00 36000 stratégies pour nourrir un besoin
09:15 Coller la stratégie au besoin
11:00 Se tourner vers la Source de l’Amour
13:45 Goûter la Plénitude
15:31 Dissocier la stratégie du besoin/de notre aspiration
18:30 L’énergie vivifiante de l’Amour

Catégorie Conférence

Labyrinthe vert, forêt de Nébias (Aude)

Il y a plusieurs années un homme m’avait conté les légendes du labyrinthe de la forêt de Nébias ; puis il y a un an, j’ai reçu quelques photos [1] et depuis je n’avais qu’une seule idée en tête : me perdre à mon tour dans le dédale…

Il s’agit d’un endroit enchanteur, un endroit à part… Le village de Nébias est traversé par la ligne de partage des eaux Atlantique-Méditerranée (il n’y a pas de cours d’eau autres que des ruisseaux non pérennes). Le labyrinthe vert traverse un relief rocailleux tortueux dans lequel on se perd facilement… Entouré de pâturage, le site est coupé en deux par une piste agricole empruntée essentiellement par les vaches…

D’un côté, on s’enfonce dans une forêt sombre et humide, dans laquelle les rochers du labyrinthe sont recouverts d’une mousse verte magnifique. Le calme et la fraicheur règnent au coeur de cet endroit, le chemin est balisé de centaines de flèches qui vous envoient dans toutes les directions ! Nous sommes redevenus des gamins quelques heures…

 

 

Il y a quelques arbres mis en valeur à découvrir, comme le gros chêne ou le sapin harpe, mais également de vieux buis, des alisiers, des érables, des sapins… Il s’agit d’une forêt préservée, de vieux arbres rongés par les coléoptères, bon nombre d’entre eux sont couchés à terre et se retrouvent envahis de champignons. Ne pas hésiter à sortir des sentiers battus pour pénétrer la forêt, quelques bonnes surprises arboricoles vous attendent….

De l’autre côté le contraste est saisissant,  d’un coup on change totalement d’ambiance. Les rochers apparaissent d’un gris parfois blanc, et s’il existe des passages ombragés, cette partie du labyrinthe est celle du soleil. La végétation est sensiblement différente, moins haute, et le parcours n’en finit pas de vous désorienter…

La balade est ponctuée par une multitude de petites clairières, toutes plus enchanteresses les unes que les autres, découverte d’un menhir, d’une pierre sacrificielle, et de nombreux rocs intéressants. Le parcours offre quelques beaux arbres coincés dans les cailloux : chênes “poulpes”, tilleuls, érables et aubépines en fleurs.

Source : http://krapooarboricole.wordpress.com/2009/05/26/labyrinthe-vert-foret-de-nebias-aude/

 

 

Un superbe endroit à découvrir,

Le labyrinthe des Fées

La présence humaine depuis des siècles dans ces lieux fait penser au marcheur qu’il pose ses pieds sur les mêmes pierres que celles qui étaient foulées par les gens du moyen âge et peut être de bien avant. Quand les promeneurs se sont retirés, il ne serait pas impossible d’y rencontrer quelque fée ou quelque esprit errant, tant ces lieux sont chargés de magie….

 

 

 

http://www.terre-de-mysteres.fr/wp-content/uploads/2012/02/foret-de-nebias-arbre-lyre.png Lire la suite de cette entrée »

QUAND L’AUTRE VIT EN SOI...

Greffe d’organe et mémoire cellulaire

Cet article du Nexus n° 39 peut être copié à condition de citer sa provenance.: il a été à l’origine publié sous le titre

“Changements de personnalité chez les transplantés du cœur faisant écho à celle de leur donneur”

 publié dans le Journal of Near-Death Studies, vol. 20, n° 3, printemps 2002

                                                                                                Traduction : Christelle Guinot

                                                                                              Les illustrations ont été ajoutées



« Des patients transplantés manifestent les traits de personnalité de leur donneur… Des familles de donneurs reconnaissent leur défunt dans le comportement du receveur… Un phénomène qui dérange, bouleverse et interroge : les organes disposeraient-ils d’une mémoire cellulaire ? Témoignages, analyse et éléments de réponse. On considère communément que l’apprentissage passe d’abord par le système nerveux, puis par le système immunitaire [ ° ] . Les patients auxquels ont été transplantés des organes périphériques ne devraient donc pas subir de changements de personnalité propres aux donneurs qu’ils n’ont jamais rencontrés. Lorsque de telles transformations ont été observées après des transplantations d’organes, on a tenté de les expliquer par les effets des médicaments immunosuppresseurs, le stress psychosocial ou une psychopathologie préexistante des receveurs (1-3). Cependant, la théorie des systèmes vivants énonce explicitement que toute cellule vivante possède une “mémoire” et des sous-systèmes fonctionnels “déterminants” (4). En outre, la récente intégration du concept d’énergie dans la théorie des systèmes (appelée théorie des systèmes d’énergie dynamiques) permet logiquement de conclure que tous les systèmes dynamiques stockent des informations et de l’énergie à divers degrés (5-7). Le mécanisme de mémoire systémique constitue une explication plausible de l’évolution des propriétés systémiques émergentes (nouvelles) par le biais de rétroactions récurrentes (c’est-à-dire les circulations non linéaires d’informations et d’énergie reflétant les interactions constantes des composants dans un réseau dynamique complexe). Il existe des boucles de rétroaction récurrentes dans tous les systèmes atomiques moléculaires et cellulaires. Par conséquent, on devrait trouver dans ces systèmes des preuves de mémoire systémique atomique, moléculaire et cellulaire. [° Le système immunitaire est aussi un concept fondé sur un dogme].


Une histoire stockée dans les tissus


Le mécanisme de mémoire systémique a été appliqué à diverses observations controversées et apparemment anormales dans les médecines douces et alternatives, dont l’homéopathie8. Il permet aussi de tirer de nouvelles conclusions. Par exemple, que les receveurs sensibles d’organes transplantés peuvent manifester certains aspects de l’histoire personnelle du donneur, stockés dans les tissus transplantés.
En 1977, est paru un livre intitulé A Change of Heart retraçant les changements apparents de personnalité observés chez Claire Sylvia9, une jeune femme ayant subi une transplantation cœur-poumon au Yale-New Haven Hospital, en 1988. Elle déclara avoir remarqué des changements dans ses attitudes, habitudes et préférences après son opération. Elle avait des envies inexplicables d’aliments qu’elle n’appréciait pas auparavant. Par exemple, elle, qui était une danseuse et une chorégraphe très attentive à sa santé, n’avait pu résister, en quittant l’hôpital, à l’envie d’aller dans un fast-food et de commander des nuggets de poulet, aliment qu’elle ne consommait jamais. Claire se sentit attirée par les couleurs froides et délaissa le rouge et l’orange vifs qu’elle portait auparavant. Elle commença à se comporter de manière agressive et impétueuse, ce qui ne lui ressemblait pas, mais s’avéra typique de la personnalité de son donneur. Fait intéressant, on avait retrouvé des nuggets de poulet frit du même fast-food dans la veste du jeune homme (son donneur) au moment de sa mort.

Lire la suite de cette entrée »

Publié

10270828

 

par Christelle B

« Accepter de quitter en conscience et dans la présence la dictature de l’ego, qui au fil de l’expérimentation de la roue des incarnations au sein de l’ère du karma s’est attaché à la notion illusoire du Libre Arbitre, offre d’entrer avec plus de facilité dans une nouvelle ère au sein de la planète Terre et de manifester avec plus de fluidité le pouvoir créateur UNfini de l’Esprit au cœur de toutes forme de matière plus ou moins dense, plus ou moins subtile, de laisser libre court à la Volonté Divine de s’exprimer à travers l’âme de lumière.

Au-delà du masque des apparences, du voile de l’oubli, la trinité « impermanence-permanence-existence » de la vie nous invite à nous libérer dans la présence et en conscience de tout ce qui nous enferme, nous emprisonne, nous consume et altère notre pouvoir créateur divin illimité.

Elle nous incite à nous libérer des chaînes (conditionnements /croyances /objectifs /attentes /projections/conceptualisations), à laisser tomber les barrières (habitudes/automatismes/modes de fonctionnement), à abandonner les attaches [les émotions (ex:peur/culpabilité/colère/frustration/tristesse …) et les formes pensées limitantes (sens du devoir, des obligations, des contraintes/vision manichéiste, dualiste, dichotomisée du monde…)] qui contiennent et bloquent la libre circulation du mouvement de vie multidimensionnel au sein de qui nous sommes, des êtres multidimensionnels et des Humains Divins en devenir.

Accepter  d’abandonner l’Ancien (libérer les résistances de la personnalité et déjouer les pièges et les jeux de rôle du mental ego) avec courage, discernement et persévérance pour accueillir le Nouveau avec bienveillance, patience,tempérance, dans la foi en reliance avec le Cœur Vibral nous offre de vivre le processus d’Ascension en déployant de nouvelles ressources telle la réceptivité, l’ouverture et la fusion des cœurs (fusion des 3 cœurs « karmique-physique-spirituel », reliance au cœur cosmique), la conscience du Corps de Lumière et le développement des structures cristallines (corps christique),  l’humilité, l’intégrité, l’authenticité, la pure joie, la fluidité, une nouvelle forme d’abondance en lien avec le courant de la suffisance (ni trop peu, ni trop), courant propre à chacun, en lien avec les spécificités de l’âme, le mandat d’âme, la famille d’âme, et ce dans un abandon à la Lumière Source, une reconnexion à l’Absolue Vérité UNe  et Uni~vers~elle….La Source Originelle.

Lire la suite de cette entrée »

POUR SOUTENIR LE SITE
LES COMMENTAIRES
Catégories
Archives