Archive pour la catégorie ‘ARTS’

 

Les animaux nous montrent la manière …..

Catégorie Spectacle

 

 

Cet artiste de rue réalise une peinture indienne qui s’appelle le Rangoli. Les indiens en dessinent très souvent. Voici une démonstration de cette peinture traditionnellement faite au sol. Aussi efficace que joli !

 

Catégorie Arts plastiques

 

 

 

Catégorie Musique

 

Le meilleur métier du monde

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite de cette entrée »

Une vidéo très créative !

 

Catégorie Musique

 

 

 

The Roentgens’ Berlin Secretary Cabinet

Il date de vers 1814 « période du 1er Empire : Sous Napoléon 1er …   et il fonctionne toujours.

 

Catégorie Arts plastiques

 

 

Incroyable !

Catégorie Spectacle

 

 

C’est réellement du très gros bricolage, une machine phénoménale qui montre bien que lorsque l’esprit humain le veut, il s’en donne les capacités. Ce petit bijou musical, c’est un ensemble de 2000 pièces, d’engrenages, d’éléments mobiles et de percussions.

Entièrement créée par Martin Molin, membre du groupe Wintergatan relativement peu médiatisé malgré leur talent pour détourner les objets à des fins musicales, nous ne pouvons que féliciter l’ingéniosité de la « Marble machine », tout simplement superbe.

 

 

Comme il m’a été expliqué un jour, « il n’y a pas de problème, il n’y a que des solutions », il suffit simplement de chercher et de les trouver. Alors si nous ne sommes pas capables de réaliser une telle machine nous-même, nous sommes pourtant capables d’user d’astuces et d’exploiter les très nombreuses capacités de notre cerveau pour trouver des solutions! Alors, qu’attendez-vous ? Qu’attendons-nous ?

Source : http://lesmoutonsenrages.fr/2016/03/02/lincroyable-machine-artisanale-de-martin-molin/

Catégorie Arts plastiques

Cette construction insolite est sortie de l’imaginaire d’un postier français

Certains des plus grands artistes du monde l’ont prouvé : l’architecture ne répond à aucune règle et ne dépend que de l’imagination des bâtisseurs. Partant de ce constat, un postier français a réalisé, seul, un bâtiment unique entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle. SooCurious vous présente son travail aussi beau qu’original.

Ferdinand Cheval avait 43 ans en 1879. En avril de cette année, alors qu’il effectuait une de ses tournées quotidiennes de facteur à Hauterives, en France, il buta sur une pierre qui lui sembla bizarre. Curieux, l’homme revint le lendemain et trouva d’autres roches atypiques qui lui donnèrent l’idée d’une construction incroyable. Ainsi naquit le Palais du Facteur Cheval.

 

Palais-idéal-shutterstock-5 Le Palais idéal via Shutterstock

 

Aussi appelée Palais idéal, puisqu’il sortait de l’imagination de son bâtisseur, la construction prit 33 ans à Ferdinand Cheval et se fit dans son propre potager. Seul, le postier et architecte amateur parcourut quotidiennement une trentaine de kilomètres pour ramasser des pierres avec sa brouette.

Pour édifier son Palais idéal, M. Cheval n’eut aucune limite d’inspiration : de la Bible aux mythologies hindoue et égyptienne en passant par des cartes postales et autres magazines illustrés, le contremaitre improvisé n’eut de cesse de multiplier les styles architecturaux. En finissant son palais, en 1912, le postier de métier inscrivit « travail d’un seul homme » sur son bâtiment.

 

Palais-idéal-shutterstock-14 Le Palais idéal via Shutterstock

 

Mesurant 12 mètres de hauteur et de 26 mètres de long, l’édifice fut classé monument historique en 1969 par André Malraux, alors ministre de la Culture. Et pour le plus grand plaisir des amateurs d’architecture et de magnificence, le Palais idéal, véritable hymne à la nature et à la beauté, peut toujours se visiter.

 

Palais-idéal-13

 

Palais-idéal-11

 

Palais-idéal-10

Lire la suite de cette entrée »

 

Une incroyable délicatesse

L’artiste américaine Michelle Lynn Fritz a eu la magnifique idée d’immortaliser des cristaux de glace se formant dans des bulles. Elle utilise de la glycérine pour figer l’ensemble, ce qui donne de sublimes scènes photographiées au lever ou au coucher du soleil.

 

Papillons de lumière

 

Flambloyant au coucher du soleil

 

Cristal de glace solitaire

 

Un dôme doré

 

Une mini-galaxie

 

Telle une bougie éclairant la nuit

 

Comme des feuilles mortes

 

L'artiste Michelle Lynn Fritz

 

 

 

 

 

 

 

http://www.ladepeche.fr/diaporama/incroyable-delicatesse-cristaux-glace-figes-bulles/1957633-sipa-00739276-000019.html

Catégorie Arts plastiques

Un petit garçon souffle des bulles de savon qui se cristallisent dans le froid hivernal

 

des-sumbliles-bulles-de-savon-gelees-par-le-froid8

 

Angela et son petit garçon de 7 ans ont trouvé une façon tout à fait ludique et artistique de profiter du froid de l’hiver. Plutôt que de s’enfermer chez eux, ils ont photographié des bulles de savons en train de se cristalliser grâce au froid hivernal. De magnifiques clichés pleins de poésie que l’on partage avec vous. 

L’hiver à Washington n’est pas tendre… Avec des températures avoisinant les -10C°, il n’est pas facile de mettre le nez dehors ! La photographe Angela Kelly et son fils de 7 ans ont pourtant eu la superbe idée de créer des bulles de savon en extérieur pour qu’elles gèlent, laissant ainsi apparaître de superbes formes à l’intérieur d’elles-mêmes créées par la glace. Kelly nous raconte : « Ne sommes nous jamais trop vieux pour jouer avec des bulles ? Je pense vraiment que c’est la série de photographie la plus amusante, unique et belle que j’ai fais jusqu’ici ».

Il est possible de vous procurer des posters et même des calendriers de cette magnifique série de clichés sur le compte Etsy de la photographe.

 

des-sumbliles-bulles-de-savon-gelees-par-le-froid1

 

des-sumbliles-bulles-de-savon-gelees-par-le-froid2

Lire la suite de cette entrée »

 

 

C’est dans le contexte de l’exposition « Disney and Dali : Architects of the Imagination » qu’est proposée cette plongée à 360° en trois dimensions intitulée « Dreams of Dali ». SooCurious vous propose de vivre cette expérience onirique.

L’exposition a choisi un des tableaux les plus surréalistes du maître catalan comme théâtre de cette plongée virtuelle : « Archeological Reminiscence of Millet’s Angelus » (1935). Dans ce tableau, Dali reprend le thème d’un tableau de Jean-François Millet sur des parents qui font une prière dans un champ. Il réinvente cela à sa manière : les parents deviennent deux grands blocs de pierre, des éléphants aux pattes d’araignée se baladent autour, un téléphone sonne et une femme saute à pieds joints. La vidéo nous immerge dans cet univers surréaliste et onirique.

http://soocurious.com/fr/dali-reves-monde/?utm_source=newsletter&utm_medium=e-mail&utm_campaign=Newsletter_Journaliere_2016-02-03

Catégorie Arts plastiques

POUR SOUTENIR LE SITE
LES COMMENTAIRES
  • Erica dans ACCUEILUn immense merci pour votre retour, Delphine !
  • Kochert dans L’ASSOCIATIONBonjours J ai été très sensibilisée lorsque je suis tombée par hasard sur un tableau de votre petite Iris ,je
  • CHRETIEN dans ACCUEILComment vous remercier pour cette idée magnifique ?! Car c'est grâce à des Êtres tels que vous, éveilleurs de conscience,
  • Laurence dans Michelle Brémaud – GuérisseuseBonsoir, l'adresse fb ne figure pas sur le site,est il possible de joindre tout de même Michelle Brémaud? Merci
  • gisele dans AUDE – LA FORET ENCHANTÉE DE NÉBIAS (m.à.j)tres joli site belle balade en famille mais revoir le balisage car on tourne en rond un momment
Catégories
Archives