Archive pour la catégorie ‘ARTS PLASTIQUES’

 

L’artiste autodidacte Romain Langlois marie bronze et objets naturels ou manufacturés abandonnés pour créer des sculptures étonnantes et déroutantes. En travaillant sur l’énergie présente dans la matière, le sculpteur cherche à modifier notre regard sur les éléments qui nous entourent et remettre en question nos habitudes vis-à-vis de notre environnement.

Basé en Auvergne, Romain Langlois a débuté la sculpture il y a 16 ans de manière classique. En étudiant des livres d’anatomie et de médecine, il refuse d’utiliser un modèle vivant. Ainsi, il sculpte ses premières oeuvres en approfondissant une réalité qui lui est propre, donnant vie et émotion à des bases bien sérieuses. Au fil des années, l’artiste sort de sa zone de confort et part vers un nouvel inconnu : le rapport de l’homme à son environnement. « C’est le chemin de l’amour de l’art », affirme Romain.

 

© Romain Langlois
© Romain Langlois

 

Ce nouveau souffle artistique se construit autour d’un processus artistique précis effectué par l’artiste. « Je pars dans les décharges ou dans la nature à la recherche de sédiments manufacturés originaux qui sont la base même de mon travail », explique l’artiste. Il intègre alors du bronze à ces blocs de roche et autres troncs d’arbres.

« Le bronze est comme une capsule hermétique au temps car il sera toujours présent dans des milliers d’années. La pérennité de la matière est une notion importante de mon travail, car je veux insuffler de la vie à ces rebuts pour faire réaliser à l’homme la responsabilité de ce qu’il réalise. Le bronze met en relief la notion de liquide et cavité, tout comme comme la puissance de l’évocation de la vie à travers la matière », détaille le sculpteur.

 

© Romain Langlois
© Romain Langlois

 

© Romain Langlois
© Romain Langlois

 

La démarche de Romain Langlois s’inscrit dans l’ère anthropocène, soit l’époque de l’histoire qui a débuté lorsque les activités humaines ont eu un impact global significatif sur l’écosystème terrestre. Pour l’artiste, l’homme doit avoir une réelle interrogation sur les matières oubliées. En permettant aux spectateurs de toucher ses œuvres, Romain Langlois en appelle à leur sens pour redécouvrir des choses simples, pour réintégrer l’être humain dans son environnement.

« Révéler l’énergie des éléments permet de dévoiler leurs mystères au-delà de leur beauté intrinsèque. Transformer la matière permet de transformer le regard de l’individu. En regardant une de mes sculptures, la spectateur se met à douter de ce qu’il peut savoir sur la matière à cause de la torsion et de ces associations de matériaux. Ce doute provoque un questionnement qui doit faire jaillir une nouvelle conscience de son environnement chez la personne », commente l’artiste.

 

© Romain Langlois
© Romain Langlois

 

L’artiste joue sur un processus alchimique mais également sur de longs processus naturels qu’il tente de reproduire. En effet, il travaille également le carbonate de calcium, matière composant les stalagmites, formé par la chute lente et continue d’eaux calcaires et par l’effet de chute de celles-ci. Une pièce de ce type met de 12 à 16 mois pour être formée, sachant que la réussite n’est pas toujours garantie.

 

© Romain Langlois
© Romain Langlois

 

© Romain Langlois
© Romain Langlois

 

© Romain Langlois
© Romain Langlois

Lire la suite de cette entrée »

 

Patrick Commecy s’est lancé un défi hors norme : égayer les rues françaises avec de spectaculaires fresques murales. Cet artiste talentueux a déjà réalisé près de 300 sublimes peintures trompe-l’œil, chacune de ses créations s’inspire de l’identité des lieux et de son histoire pour améliorer le “cadre de ville” des habitants. Le résultat vaut vraiment le coup d’œil !

 

Fresque réalisée par A.Fresco
Fresque réalisée par A. Fresco

 

Fresque réalisée par A.Fresco
Fresque réalisée par A. Fresco

 

Fresque réalisée par A.Fresco
Fresque réalisée par A. Fresco

 

Fresque réalisée par A.Fresco
Fresque réalisée par A. Fresco

 

Fresque réalisée par A.Fresco
Fresque réalisée par A. Fresco

Lire la suite de cette entrée »

 

Le Codex Seraphinianus est l’un des plus mystérieux livres au monde… et il est indéchiffré à ce jour

 

Une-codex

 

Le Codex Seraphinianus est un livre mystérieux écrit dans une langue imaginaire par Luigi Serafini vers la fin des années 1 970. Cet ouvrage intrigant est une encyclopédie fantastique composée de onze chapitres qui traite de la nature, des hommes, des minéraux, des mathématiques, de l’architecture et de l’écriture, illustrée par des dessins aussi absurdes que surréalistes.

Le Codex Seraphinianus a été publié en 1 981 dans une collection nommée “Les signes de l’homme”, ce travail remarquable se caractérise par son originalité graphique et littéraire. L’écriture « serafinienne » n’a pas pu être déchiffrée à ce jour, malgré les efforts de plusieurs linguistes. Malgré tout, certains racontent que Luigi Serafini aurait laissé un indice dans son œuvre mystérieuse, la clef serait une phrase courte écrite, non pas dans la langue imaginaire de l’auteur, mais en français : “Fille orgiaque surgie et devinée, le premier jour sur la digue de Balbec”.

Pour certains, ces quelques mots intrigants auraient été empruntés à Proust et correspondraient à la description d’Albertine. Il s’agit ainsi de la seule inscription dans tout le Codex qui n’appartienne pas à la langue inventée par l’auteur. Il semblerait que le Codex Seraphinianus soit essentiellement une encyclopédie sur un univers inconnu, et représenterait  manifestement le miroir de notre propre monde.

Les onze chapitres décrivent un environnement à la fois familier et surréaliste : la faune, la flore, les créatures bipèdes, les machines et véhicules, la biologie et le corps humain, l’histoire, l’histoire de son écriture, l’alimentation et l’habillement, les jeux et les sports, ainsi que l’architecture. On y retrouve donc des éléments de notre temps, mais toujours dans une mise en scène absurde. Personne n’a jamais pu déchiffrer véritablement le contenu de ces pages.

 

Codex-Seraphinianus-15-

 

Codex-Seraphinianus-29

 

Codex-Seraphinianus-28

Lire la suite de cette entrée »

 

Cette petite fille autiste réalise de superbes tableaux dignes des plus grands peintres impressionnistes

 

 

cette-petite-fille-autiste-realise-de-somptueux-tableaux-impressionnistes-dignes-des-plus-grand-artistes1

 

L’autisme est une maladie qui touche beaucoup d’enfants à travers le monde. Certains d’entre eux arrivent à canaliser l’autisme à travers diverses activités. C’est le cas d’Iris, une petite fille qui extériorise ses sentiments grâce à l’art en peignant de magnifiques tableaux impressionnistes. DGS vous présente ses œuvres.

Ce qui n’était à la base qu’un passe-temps, un échappatoire à la maladie, s’est vite transformé en un phénomène artistique auquel ni la jeune Iris, ni ses parents ne s’étaient préparés. Son père raconte : “Quand elle a commencé à faire de l’art-thérapie, nous trouvions son travail superbe. Mais nous sommes ses parents, donc nous trouvons tout ce qu’elle fait superbe. Puis de nombreuses personnes se sont mises à dire que ses tableaux étaient géniaux. C’est à ce moment-là que c’est devenu de la folie. »

Dès lors, les gens s’arrachent les peintures de cette petite artiste anglaise. Le prix des tableaux s’échelonnent entre 45 € et 435 € et l’argent récolté sert bien entendu à financer la thérapie de cette jeune fille atteinte de l’autisme. Enfin, la jeune fille a même été plébiscitée par le site anglais The Stir : “Nous devrions toujours les laisser essayer de nouvelles activités qui pourraient mettre au jour leurs talents. Donnez une guitare, un ballon ou un pinceau à votre enfant et voyez ce qu’il se passe. Un handicap ne devrait jamais nous définir ou définir nos enfants. Iris Grace, continue à peindre ! Tu es un incroyable modèle.” Une merveilleuse histoire pleine d’espoir qu’on vous laisse découvrir en images avec les plus beaux tableaux d’Iris.

 

cette-petite-fille-autiste-realise-de-somptueux-tableaux-impressionnistes-dignes-des-plus-grand-artistes3

 

cette-petite-fille-autiste-realise-de-somptueux-tableaux-impressionnistes-dignes-des-plus-grand-artistes4

 

cette-petite-fille-autiste-realise-de-somptueux-tableaux-impressionnistes-dignes-des-plus-grand-artistes5

 

cette-petite-fille-autiste-realise-de-somptueux-tableaux-impressionnistes-dignes-des-plus-grand-artistes6

Lire la suite de cette entrée »

 

Camille sculpte avec minutie des nouveaux-nés en argile qui tiennent au creux de votre main

L’artiste canadienne Camille Allen a un passe-temps pas comme les autres : elle réalise des sculptures en argile de nouveaux-nés si minuscules qu’elles peuvent tenir au creux de la main. Ces créations très jolies demandent beaucoup de patience et de minutie.

Camille Allen est une artiste très minutieuse. L’idée de sculpter des nouveaux-nés lui vient de sa grand-mère qui pratiquait cette activité, à la différence près que ses créations étaient réalisées grandeur nature. Quand Camille a débuté la sculpture, elle n’avait pas beaucoup d’argile c’est ainsi que l’idée de réaliser des versions miniatures est née.

 

camille-allen-1

 

camille-allen-2

 

camille-allen-3

 

camille-allen-4

 

camille-allen-5

Lire la suite de cette entrée »

 

Une-(4)inscc

 

Les insectes font partie intégrante de l’équilibre naturel de notre belle planète et même si ces petites bestioles peuvent en effrayer certains, elles restent tout de même fascinantes ! SooCurious vous fait découvrir ces drôles de bêtes à travers une incroyable série de photographies macroscopiques.

Nordin Seruyan, un photographe amateur basé en Indonésie, déjà connu pour sa capacité à saisir l’instant parfait pour prendre de beaux clichés dans la nature, propose ici une sublime série de photographies en macro.

Vecteurs de phobies, les insectes sont pourtant l’espèce vivante la plus répandue sur la planète et revêtent souvent des formes plutôt impressionnantes !

 

belles-photos-dinsectes1

 

belles-photos-dinsectes2

 

belles-photos-dinsectes3

Lire la suite de cette entrée »

 

Les œuvres d’art ont leurs secrets que la doxa ignore. Derrière ces sublimes chefs-d’œuvre qui ont ponctué l’histoire de l’art, se cachent parfois des anecdotes insolites. De Léonard de Vinci à Michel-Ange en passant par Claude Monet ou Picasso, SooCurious vous présente 13 anecdotes sur les œuvres d’art toutes plus surprenantes les unes que les autres : 

 

La Joconde avait des cils et des sourcils qui ont disparu au fil du temps

Cela a été prouvé en 2007 par Pascal Cotte, directeur de la société Lumiere Technology. Il a mis au point un appareil photo capable de mesurer les spectres lumineux infrarouges et ultraviolets des tableaux. Autre preuve : la copie de La Joconde (à droite ci-dessus) peinte par un contemporain de Léonard de Vinci comporte des sourcils. Les cils et les sourcils de la Joconde originale auraient disparu au fil du temps, sous l’effet du vieillissement de la peinture à huile.

 

Certains chercheurs sont convaincus que Michel-Ange a volontairement représenté des formes anatomiques dans sa fresque La Création d’Adam

Plusieurs hypothèses existent autour de la Création d’Adam, cette fresque qui représente la création de l’Homme par Dieu, sur le plafond de la chapelle Sixtine. Certains chercheurs estiment que Michel-Ange a volontairement utilisé des formes et motifs qui traduisent sa connaissance anatomique. Certains voient dans l’allure générale du manteau et des formes derrière Dieu une description précise du cerveau humain. Il a aussi été relevé que le manteau avait une forme d’utérus, dont s’échappe un voile vers le bas qui pourrait représenter un cordon ombilical.

 

La Pietà est la seule œuvre signée par Michel-Ange

pieta-michel-ange

Il en était tellement fier, qu’il a apposé sa signature sur un bandeau situé sur la poitrine de la vierge : MICHAL.ANGELUS BONAROTUS FLORENT.FACIEBAT. Chose amusante à signaler dans cette œuvre sculptée dans un seul bloc de marbre : si les personnages se mettaient debout, Marie serait plus grande que son fils. Jeu de perspective ou véritable volonté artistique, le mystère reste entier.

 

Léonard de Vinci n’a peint que très peu de peintures tout au long de sa carrière

de-vinci

Si l’artiste a eu une influence considérable sur le monde de l’art, on ne connaît qu’une petite vingtaine de ses peintures. Son travail scientifique est au moins aussi important que son accomplissement artistique.

 

Le célèbre tableau Le Radeau de la Méduse de Théodore Géricault est en train de disparaître

Lire la suite de cette entrée »

 

Cette talentueuse artiste immortalise la féerie de la nature

C’est magnifique !

Équipée de son appareil photo, Magda Wasiczek aime se promener dans la nature pour immortaliser les plus petits détails de cet univers féerique. Avec cette série composée de magnifiques clichés, cette artiste talentueuse souhaite sensibiliser un maximum de monde à la beauté de la nature. Originaire de Pologne, c’est avec justesse qu’elle parvient à capturer le monde minuscule qui grouille de vie sous nos pieds.

 

Magda-Wasiczek-15

 

Magda-Wasiczek-14

 

Magda-Wasiczek-13

 

Magda-Wasiczek-12

 

Magda-Wasiczek-11 Lire la suite de cette entrée »

 

C’est un petit coin de paradis situé en Vendée dans l’Ouest de la France. Niché en plein cœur du centre-ville près de la plage, le charme de ce quartier réside dans ses petites ruelles étroites et biscornues ornées de mosaïques réalisées à partir de coquillages multicolores par une talentueuse artiste locale. SooCurious vous invite à explorer ce splendide endroit.

L’île Penotte est connue pour ses célèbres petites ruelles où les façades et les murs des maisons sont décorés par de jolis coquillages multicolores qui donnent vie à de fabuleuses créations. Ces magnifiques ornements sont réalisés par une artiste sablaise, Danièle Arnaud-Aubin, qui depuis les années 1997 s’est donné pour mission de décorer son quartier natal avec l’aide de ses voisins.

Les petites ruelles de l’île Penotte sont nommées dans la région “venelles” et elles portent des noms aussi étonnants qu’originaux comme “rue Trompeuse” ou encore “rue des Bains”. De quoi s’amuser durant de belles balades !

 

Sables-dOlonne-1

 

Sables-dOlonne-11

 

Sables-dOlonne-10

 

Sables-dOlonne-9

 

Sables-dOlonne-8

Lire la suite de cette entrée »

 

Cet artiste de rue réalise une peinture indienne qui s’appelle le Rangoli. Les indiens en dessinent très souvent. Voici une démonstration de cette peinture traditionnellement faite au sol. Aussi efficace que joli !

 

Catégorie Arts plastiques

 

Le meilleur métier du monde

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite de cette entrée »

Une vidéo très créative !

 

Catégorie Musique

 

 

POUR SOUTENIR LE SITE
LES COMMENTAIRES
Catégories
Archives